Plutôt que de «manger une volée» pendant la crise sanitaire, le quincailler Canac a vu ses commerces pris d’assaut par les consommateurs. «Heureusement, nous avons été désignés comme un service essentiel», signale Jean Laberge, le président de l’entreprise de Québec.
Plutôt que de «manger une volée» pendant la crise sanitaire, le quincailler Canac a vu ses commerces pris d’assaut par les consommateurs. «Heureusement, nous avons été désignés comme un service essentiel», signale Jean Laberge, le président de l’entreprise de Québec.

Quincailleries: tous chez Canac !

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
Jean Laberge n’a jamais vu venir les files d’attente devant ses 30 magasins. Pas plus qu’il s’attendait à manquer de produits de jardinage avant la mi-juin et à assister à une explosion des ventes en ligne.