Mieux connaître le Portugal

Malgré un territoire relativement petit, ce pays profite de plusieurs climats forts différents. Majoritairement maritime en raison de la proximité avec l’océan Atlantique, certaines régions, éloignées de la mer, sont particulièrement chaudes et sèches. Le nord est plus frais tandis que le sud a un climat plus continental, voire méditerranéen. Tout au nord, la région de Vinho Verde est réputée pour ses rouges et blancs légers, parfois avec un léger pétillant pour ces derniers. Plus dans les terres se trouve le Douro, 80km à l’est de Porto. C’est le territoire du Porto et de plus en plus de vins rouges, avec des vignes plantées en terrasses sur un sol de schiste.

Les origines du porto datent du début du XVIIe siècle, période où les Anglais ne pouvaient s’approvisionner en vin français en raison d’un embargo sous Louis XIV. Ils se retournèrent vers le Portugal, mais le vin supportait difficilement le transport. La solution expérimentée à l’époque consistait à ajouter de l’alcool afin de stabiliser le produit. Vous aurez donc compris que le porto appartient à la catégorie des vins fortifiés, ce qui implique qu’on a ajouté une eau-de-vie de raisin à une étape dans sa fabrication, après la fermentation du vin dans ce cas-ci. Un peu plus au sud se trouvent les régions de Bairrada et du Dão. L’AOC Bairrada est reconnue pour ses vins effervescents, élaborés avec le cépage Baga, qui fait aussi des vins rouges plutôt tanniques. Le Dão est plus en montagne, produisant des rouges plus élégants sur des sols granitiques. Plein sud-est se trouve l’AOC Alentejo qui occupe près du tiers du pays avec des vins d’assemblage, un peu plus rustiques et surtout des rouges, en raison de la chaleur. 

Le Portugal se distingue par sa panoplie de cépages indigènes, plus de 500 différents dont 250 autochtones. De plus, ce qui n’est rien pour nous aider, le même cépage peut porter un nom différent selon la région où il est produit. C’est le cas du cépage Baga, qui a 25 synonymes! Pour la conception du Porto, 5 cépages sont utilisés, soient le touriga nacional, touriga franca, tinta roriz, tinta barroca et le tinta cão. Sachez aussi qu’il existe le Amor-não-me-deixes, qui veut dire «ne me quitte pas mon amour»!

La popularité du Porto s’est essoufflée mondialement et particulièrement au Québec, on parle d’une diminution d’environ 60% comparativement il y a 20 ans. Fort heureusement les producteurs ont, pour la plupart, vu le coup venir en mettant l’emphase sur une production de vins rouges. Récemment, à la Grande Dégustation de Montréal où le Portugal était en vedette, nous avons pu goûter au savoir-faire des producteurs de ce pays. Les Marquez Borba Reserva côtoyaient les Pêra-Manca, tous des vins d’exception. Il faut aussi mentionner que leurs vins d’entrée de gamme offrent un rapport qualité/prix souvent très intéressant.

Voici quelques pistes pour mieux connaître le Portugal:

Astronauta Arinto Vinho Verde 2018
Vin blanc
Portugal, 750 ml
Code SAQ : 13491161
Prix : 17,45 $

Cortes de Cima Aragonez 2014
Vin rouge
Portugal, 750 ml
Code SAQ : 10223726
Prix : 33,75 $

Chryseia Prats & Symington Lda Douro 2014
Vin rouge
Portugal, 750 ml
Code SAQ : 13608808
Prix : 95,75 $

Ce contenu a été produit par Alfred, expert en gestion de celliers et de caves à vin.