Il s’est fait attendre au printemps, mais le beau temps semble bel et bien installé pour la saison des vacances! Et pour célébrer l’été, voici quatre rosés coups de cœur.

En mode rosé!

CHRONIQUE / Il s’est fait attendre au printemps, mais le beau temps semble bel et bien installé pour la saison des vacances! Et pour célébrer l’été, voici quatre rosés coups de cœur :

Pinot noir 2018, Bicicleta, Cono Sur (Code SAQ : 11959348; 10,60$)

Ce rosé chilien très abordable est nettement plus satisfaisant que bien des rosés disponibles au même prix sur le marché. Fidèle à son style accessible et qualitatif, la maison Cono Sur a très bien réussi sa version rosée 2018, issue du pinot noir. Le nez dévoile des arômes délicats de fruits rouges mûrs. En bouche, c’est sec, gourmand et rafraîchissant. Achetez plusieurs bouteilles sans vous ruiner, c’est le rosé parfait pour le « Garden Party » !

Rosé 2018, Domaine St-Jacques (Code SAQ : 11427544; 15,45 $)

Rosé 2018, Domaine St-Jacques

En matière de rosé, le Québec abrite plusieurs petits bijoux pour ceux qui souhaitent consommer local. Vignoble en Montérégie, le Domaine St-Jacques est un acteur important dans l’industrie des vins du Québec. Son rosé provient d’un assemblage entre les cépages Lucy Kuhlmann et Maréchal Foch. Rassasiant, sec et agréablement fruité. Un excellent choix pour l’apéro!

Côtes de Provence 2018, Rosé Classique, Mirabeau (Code SAQ : 13206121; 19,95 $)

Côtes de Provence 2018, Rosé Classique, Mirabeau

Qui dit rosé, dit bien sûr Provence! Cette région consacre 89% de sa production à ce doux nectar. Le rosé de Provence affiche un style généralement sec, frais, fruité et capable de bien refléter le terroir d’où il est issu. Assemblage de grenache, syrah et cinsault, le rosé classique de Mirabeau est structuré et aromatique. Des parfums de pêche et des notes minérales émanent du verre. Souple et désaltérante, la bouche est juteuse et les saveurs s’étirent en longueur. Suffisamment costaud pour soutenir le plat principal, essayez-le avec une bouillabaisse ou une foccacia aux herbes.

Grenache 2018, Mathilda, Tournon (Code SAQ : 13963607; 19,95 $)

Grenache 2018, Mathilda, Tournon

Les rosés australiens ne prennent pas d’assaut les tablettes de la SAQ, mais j’ai été agréablement surprise par cette cuvée produite dans l’état de Victoria. Élaborée entièrement de grenache, elle est produite par le vigneron rhodanien Michel Chapoutier. S’éloignant un peu du style « bonbon » aux arômes de fraises et de petits fruits rouges auquel nous sommes habitués, ce rosé se distingue par des arômes qui évoquent le bord de mer. Le nez est complexe et propose des notes florales et épicées. C’est une fois en bouche que les saveurs fruitées de melon et de cerise s’expriment. Profond, ample et d’une très bonne tenue, il n’y a aucun doute, c’est un vin de repas. Il sera excellent avec une brochette de légumes et halloumi grillés.