Un pinceau, plusieurs travaux!

Combien de fois avez-vous pris soin de laver soigneusement vos pinceaux ou vos rouleaux de peinture pour ensuite les retrouver quelques mois plus tard dans un état lamentable, secs et inutilisables. La conservation du matériel de peinture semble être un secret bien gardé! Au moment de réaliser vos travaux, vous multipliez ainsi les allers-retours à la quincaillerie à la recherche du PINCEAU, qui de par de son prix plus qu’onéreux, vous laisse présager une durabilité assurée. Ne soyez pas dupe et voyez plutôt comment faire pour entretenir votre matériel de peinture et ainsi assurer sa longévité. En plus de réaliser des économies considérables, vous diminuerez votre empreinte environnementale!

Entretien des pinceaux 

Pour donner une seconde vie à vos pinceaux et les remettre à l’état neuf, faites-les tremper dans du vinaigre chaud pendant environ 30 minutes et rincez-les abondamment à l’eau tiède par la suite. Attendez qu’ils soient entièrement séchés avant d’entreprendre vos travaux. Ainsi, vos pinceaux regagneront en souplesse et retrouveront leur allure de jeunesse! De plus, cette méthode se veut beaucoup plus écologique que l’utilisation de solvants.  

Entre chaque couche de peinture, enveloppez vos pinceaux dans un sac en plastique et placez-les au réfrigérateur pour un maximum de 24 heures. Cette méthode vous permettra de sauver du temps et diminuera considérablement la quantité d’eau nécessaire pour le rinçage. 

Si vous utilisez de la peinture au latex, retirez d’abord l’excédent de peinture sur les poils du pinceau. Trempez ensuite le pinceau dans une solution d’eau savonneuse et rincez ensuite à l’eau claire. En terminant, brossez le pinceau sur un vieux papier journal afin d’enlever le surplus d’eau. Évitez surtout de tordre votre pinceau pour ne pas endommager les soies. 

Lorsque vos travaux sont terminés, veillez à ce que vos pinceaux soient rangés dans un endroit sec et à l’abri de la poussière et des débris de tous genres. Idéalement, placez-les dans une boîte étanche. 

Entretien des rouleaux 

Avant de vous atteler à la tâche, assurez-vous de toujours nettoyer vos rouleaux. Qu’ils soient neufs ou usagés, plongez-les dans l’eau chaude pour enlever les poussières et les particules blanches de fibres susceptibles de se détacher. L’étape du séchasse nécessite un temps d’attente, prévoyez donc de faire l’entretien de vos rouleaux la veille ou quelques heures avant l’application de la peinture.  

Vos coups de rouleaux sont apparents et laissent leurs traces sur les murs? Pensez à tailler légèrement les bouts afin d’éviter le détachement des particules et une application défectueuse. 

Pour nettoyer vos rouleaux après utilisation, roulez dans un premier temps l’excédent de peinture sur votre mur. Essorez ensuite votre rouleau avec l’aide d’une spatule de bois, retirez le manche du rouleau et plongez-les dans l’eau savonneuse. Répétez cette étape autant de fois que nécessaire pour éliminer toute trace de peinture, puis faites sécher pour la prochaine utilisation. 

Conserver les contenants de peinture 

S’il vous reste de la peinture, remettez-la dans son contenant d’origine en prenant soin d’essuyer les rebords du contenant ainsi que les rainures du couvercle, car elles pourraient empêcher la fermeture hermétique du contenant. Pour vérifier que le couvercle est bien positionné, cognez doucement sur celui-ci à l’aide d’un marteau tout en suivant le contour du contenant. Aussi, afin d’éviter qu’une pellicule sèche ne se forme sur le dessus du contenant, placez-le à l’envers. De ce fait, la pellicule se formera au fond du contenant empêchant ainsi que cette peinture se retrouve sur vos murs lors de la prochaine utilisation.

Un contenant de peinture entreposé dans un endroit sec et frais peut se conserver jusqu’à deux ans après quoi, vous pouvez les apporter dans un point de dépôt près de chez vous. Depuis 2011, 92 millions de kilos de peinture ont été détournés des sites d’enfouissement grâce au programme d’Éco-Peinture qui vise à faciliter la récupération des résidus de peinture. Au total, ce sont 7 millions de kilos de résidus et de contenants de peinture qui sont récupérés au Québec chaque année.  

Pour localiser le point de dépôt le plus près de chez vous,  visitez le www.ecopeinture.ca

Source: ecopeinture.ca