Le nouveau site Web du Meuble du Québec se veut un outil de découverte, de recherche et d’inspiration pour les consommateurs.

Un nouveau site pour le «Meuble du Québec»

RÉDACTION PUBLICITAIRE / Après avoir créé la signature «Meuble du Québec» en 2017, voilà que l’Association des fabricants de meubles du Québec (AMFQ) lance meubleduquebec.com un site développé avec la collaboration du ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec.

Faisant partie intégrante de sa stratégie pour promouvoir le meuble québécois, le nouveau site Web se veut un outil de découverte, de recherche et d’inspiration pour les consommateurs.

L’ensemble des membres de l’AMFQ y sont répertoriés. On les trouve en effectuant une recherche par type de produit ou par fabricant. Une section Inspirations permet également aux internautes de découvrir les tendances de l’heure en plus d’obtenir des conseils, trucs et astuces en rapport à l’achat de meubles (choix de tissus, qualité de fabrication, design, etc.)

L’objectif derrière le lancement de meubleduquebec.com est évidemment d’offrir une plus grande visibilité aux fabricants de meubles québécois, ce qui va de pair avec toute la campagne «Meuble du Québec».

«L’AFMQ a constaté une demande grandissante chez les Québécois pour l’achat de meubles faits au Québec, mais également une difficulté pour les consommateurs à les trouver en magasin. Nous avons donc lancé la signature Meuble du Québec, afin de fournir un repère incontournable pour les Québécois et de favoriser le développement d’un réflexe d’achat local pour ces biens de consommation qui sont au cœur de notre quotidien», a déclaré Pierre Richard, président-directeur
général de l’AFMQ par voie de communiqué.

La signature «Meuble du Québec» est ainsi mise gratuitement à la disposition des fabricants et des détaillants qui peuvent l’utiliser pour identifier les meubles d’ici en magasin, lors d’exposition, dans leur publicité et bien sûr sur le Web.

Quant à lui, le site Internet Meuble du Québec devient une référence pour les consommateurs à la recherche de meubles québécois.

Acheter local

Saviez-vous que ce sont plus de 25 000 travailleurs qui oeuvrent dans l’industrie québécoise du meuble? Créatrice d’emploi, cette même industrie est également porteuse d’avenir d’un point de vue environnemental. En effet, l’achat de meubles fabriqués au Québec permet aux consommateurs de réduire leur empreinte environnementale, notamment grâce à la réduction des émanations de gaz à effet de serre produit lors du transport international.

«Les consommateurs québécois sont de plus en plus exigeants quant à la protection de l’environnement et cela oblige les fabricants d’ici à adopter un «virage vert».Dès la conception des produits, nous devons penser à l’économie d’énergie, au choix des matériaux, à la réduction du gaspillage et la limitation des déchets. Ce souci va jusqu’au choix des solvants et des produits de finition. Certains optent maintenant pour des «tissus bios» certifiés, par exemple. Évidemment, c’est la fabrication de meubles non seulement beaux, mais durables qui est fondamentalement le meilleur choix pour l’environnement», affirme Theodore Homa, directeur général de G. Romano, fabricant de meubles québécois.

L’achat local permet aussi dans bien des cas de profiter de l’option de fabrication sur mesure.