Un lieu mythique redéveloppé à l’ère moderne

Lancé en 2017 dans le cadre du 375e anniversaire de la Ville de Montréal, le projet de revitalisation du site mythique d’Expo 67, sur l’Île-Sainte-Hélène, a officiellement pris fin en mai dernier. Fidèle à l’approche transdisciplinaire de la firme d’architecture Lemay, l’espace est désormais convivial, rassembleur et hautement réfléchi. On a accordé un grand respect à l’environnement bâti et naturel existant tout en rendant hommage aux témoins architecturaux de ce grand moment historique.

«Le concept élaboré par Lemay allie le cadre naturel enchanteur du lieu avec le riche passé de ce site exceptionnel pour offrir un espace véritablement polyvalent», souligne Andrew King, Associé principal, conception chez Lemay. «L’espace renaît comme une destination à part entière, un site convivial prêt à accueillir des évènements majeurs».

Tout le noyau original d’Expo 67 a été revu et amélioré à commencer par l’ajout d’une nouvelle allée centrale reliant le dôme géodésique créé par Buckminster Fuller, aujourd’hui devenu la Biosphère, à l’impressionnante sculpture Trois disques d’Alexander Calder.

À cela s’ajoute un amphithéâtre naturel de 65 000 places ainsi qu’une promenade riveraine laquelle offre une vue imprenable sur le centre-ville, le Vieux-Montréal et le fleuve Saint-Laurent.

Afin d’assurer le succès d’évènements de grande ampleur et d’activités variées, le site compte également un village évènementiel et une agora naturelle.

Plus de 50 ans après avoir été l’hôte de l’Expo 67, l’espace revit grâce à la conception intégrée de l’équipe de Lemay qui a su en faire un lieu moderne et design au riche passé.

Cette destination urbaine sera assurément le lieu de nombreux moments festifs et rencontres en tous genres.

Source : v2com

La nouvelle promenade.