Un «je ne sais quoi» français qui inspire la planète

Quel est le lien entre la première dame, Brigitte Macron, le chorégraphe Benjamin Millepied et la chanteuse Christine and the Queens... en dehors du fait qu’ils sont tous Français? Selon Vincent Grégoire du bureau de conseil international en style et innovation à l’agence NellyRodi, ils possèdent chacun un certain je ne sais quoi — cet attribut indéfinissable, qui rime avec charme naturel, «effortless chic» et le sens du beau. C’est ce «je ne sais quoi» français qui sera mis à l’honneur, à l’occasion de Maison&Objet Paris, en janvier prochain, qui aura pour thème d’inspiration «Excuse my french».

Rendez-vous international des professionnels de l’art de vivre, de la décoration d’intérieur et du design, le Salon Maison&Objet propose deux fois par année des sources d’inspiration, en décryptant les tendances d’aujourd’hui et de demain. 

Qui détermine le thème inspiration?

Pour chaque édition de Maison&Objet, l’agence NellyRodi, société de conseil en innovation et en création, analyse les dernières tendances sociologiques et les habitudes de consommation afin de proposer un thème d’inspiration en osmose avec l’air du temps. 

Un thème plusieurs variantes

Au-delà de la note humoristique, «Excuse my french» pose un regard sur un phénomène indéniable : le retour de la France au premier plan international. 

«Il y a une nouvelle curiosité pour les Français à l’étranger, une sorte de fascination», affirme Vincent Grégoire. Pour lui, cette impulsion peut être en partie attribuée à la mondialisation : « Dans un univers qui s’uniformise, où tout devient pareil, on s’attache aux exceptions et aux différences». 

Le Pays des Lumières est reconnu depuis des lustres comme une référence incontestable dans les domaines des arts, de la mode et du design. Pour certains, l’Hexagone représente l’essence même de l’élégance. Mais on assiste actuellement à une renaissance. Une nouvelle vague de créateurs cosmopolites adoptent une approche multiculturelle, détournant le chic français en y injectant des inspirations venues d’ailleurs dans un esprit de fusion. 

«Une profusion de petits éditeurs et autres petites maisons françaises réinventent les savoir-faire traditionnels pour imaginer des produits innovants et exclusifs. »

Selon M. Grégoire, l’importance de la «French Tech» est également primordiale. Paris abrite le plus grand incubateur de start-up au monde, Station F. Également, de nombreuses entreprises françaises sont des chefs de file dans le domaine des nouvelles technologies et contribuent à apporter des changements révolutionnaires à nos intérieurs.

En ce qui a trait au monde du design, les designers français débordent de talents. Ces derniers se distinguent par leur style que Vincent Grégoire qualifie de classique avec une «twist» qui apporte une certaine excentricité et extravagance, une note d’irrévérence et d’audace typiquement française.

Tous ces éléments forment des composantes essentielles du fameux «je ne sais quoi» français.  Ces acteurs, qui œuvrent dans le domaines de l’art de vivre, de la décoration d’intérieur et du design français seront rassemblés lors du salon Maison&Objet Paris, du 18 au 22 janvier 2019. Pour les visiteurs, qui proviendront des quatre coins du globe, le salon parisien sera donc l’occasion de découvrir de nouveaux designers et de nouvelles marques de l’Hexagone.

Source : Maison&Objet