OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un 7e linge de table signé Quelle Histoire!

L'entreprise québécoise Quelle Histoire! lance un nouveau linge de table de collection, juste à temps pour célébrer le printemps. Après la vache canadienne, la poule Chanteclerc, le melon de Montréal, le cheval canadien, le sirop d'érable et la tire Sainte-Catherine, c'est maintenant à la tomate Savignac d'être à l'honneur sur les précieuses étoffes.
Faits de coton à 100%, dans un tissage de grande qualité (240 fils au pouce carré), les linges de l'entreprise sont des pièces originales au design unique. L'image sérigraphiée est une création de Daniel Robitaille du studio Paprika.
D'une dimension de 43 cm de large par 75 cm de long, les linges à vaisselle sont souvent utilisés pour leur vocation première, mais peuvent aussi être encadrés et devenir de magnifiques oeuvres égayant la cuisine.
L'entreprise montréalaise, fondée en 2015, en est à présenter son 7e linge à vaisselle. Depuis l'automne dernier, des tabliers sont également disponibles, arborant les mêmes thèmes.
La petite histoire en bref
Fidèle à son habitude, Quelle Histoire! nous raconte les origines de sa nouvelle vedette, la tomate Savignac, un travail de recherche visant à faire perdurer l'histoire des races et semences patrimoniales du Québec ainsi que des emblèmes culinaires et agroalimentaires d'ici.
Ainsi, on peut lire sur le linge de table que la tomate Savignac a vu le jour dans la région de Lanaudière, à la fin des années 1940. C'est le frère Armand Savignac, clerc de la congrégation Saint-Viateur, qui a le premier cultivé ce fruit.
Âgé alors d'une quarantaine d'années, atteint de troubles digestifs sévères et d'une maladie musculaire causant une distorsion physique, il devient végétarien et décide de cultiver ses propres fruits et légumes de façon biologique.
Les semences de la tomate qui porte son nom lui auraient été remises en 1949 par un certain Raymond Dufresne. C'est d'ailleurs pour cela qu'on connaît également cette tomate sous le nom de «Dufresne-Savignac».
D'un beau rouge rosé, elle impressionne grandement le frère Armand par son goût et sa vigueur. Il en poursuit ainsi la sélection méticuleuse afin de mieux l'adapter aux étés courts et frais du Québec.
Aujourd'hui, les semences et plants de Savignac sont en vente dans plusieurs entreprises.
Pour l'histoire complète de cette nouvelle venue au sein de la famille Quelle Histoire!, visitez le www.quelle-histoire.com