Travaux de teinture; l’automne, un moment idéal

Alors que Dulux a récemment fait l’annonce de sa couleur de l’année pour la teinture, soit Teck, elle nous propose les quelques conseils qui suivent pour réussir nos travaux de teinture extérieure.L’automne étant propice à la réalisation de ce type de projet, il fait nul doute que les propriétaires ont tout à gagner à entreprendre leurs travaux de bon pied pour minimiser les erreurs.

Appliquez la teinture sur le bois sec

Avant d’appliquer la teinture, attendez au moins 16 heures après une pluie légère et 24 heures après une pluie abondante ou un nettoyage sous pression. Faites un essai en appuyant une lame sur la surface (si des gouttes apparaissent, le bois est trop humide pour être teint) ou aspergez quelques gouttes d’eau sur la surface (si l’eau pénètre le bois, il est prêt à absorber une couche de teinture). Évitez d’appliquer la teinture quand de la pluie ou une condensation est prévue – par ex. tard dans la journée quand la température devient plus fraîche.

Surveillez la météo

Appliquer la teinture à la bonne température peut vraiment prolonger la durée de votre projet. La température idéale pour appliquer la teinture se situe entre 10 °C et 32 °C. N’appliquez pas de teinture si la température descend sous les 10 °C et si de la pluie est attendue dans les 24 heures suivant l’application. Par temps chaud, touchez la surface du bois avant de commencer — si la surface est trop chaude pour être touchée, elle est trop chaude pour la teinture, la pénétration du revêtement sera  réduite.

Moins vaut mieux

Appliquez toujours la teinture en couches légères et uniformes en suivant la longueur de la pièce de bois et maintenez les rebords humides pour éviter les marques de chevauchement (surtout dans le cas des teintures semi-transparentes). Normalement, un maximum de deux couches est suggéré pour obtenir la couleur et la protection recherchées. Pour une meilleure performance, n’appliquez jamais plus de couches que le nombre recommandé et ne laissez pas la teinture s’accumuler sur une surface horizontale. La teinture durera plus longtemps si elle pénètre le bois en profondeur, ce qui ne peut pas se produire si la couche de revêtement est épaisse. Plutôt que de protéger le bois, une épaisse couche de teinture l’empêche de respirer et favorise l’écaillage, le décollement et les dommages causés par l’humidité.

 Recouvrez toutes les surfaces

Lorsque cela est possible et qu’elles sont accessibles, recouvrez les six surfaces des planches de bois. Recouvrez surtout l’extrémité du grain et toute zone coupée ou endommagée afin de bien empêcher la surface d’absorber l’humidité. Ceci permet de contrôler la quantité d’humidité qui traversera naturellement le bois et lui permettra de respirer.

 Travaillez comme un pro

L’outil d’application idéal de la teinture est un pinceau. Les rouleaux, pulvérisateurs et tampons peuvent aussi être utilisés, mais ils risquent de causer une accumulation de teinture sur la surface. Mélangez bien la teinture dans le contenant dans un lent mouvement vers le haut avant et de temps à autre pendant l’application. Certaines teintures semi-transparentes nécessitent l’application d’une seconde couche « humide sur humide » - dans ce cas appliquez une première couche mince sur la surface, puis une deuxième couche mince avant que la première couche soit sèche. Cette technique permet à la seconde couche de pénétrer le bois. Pour de meilleurs résultats, appliquez la teinture à l’ombre. Suivez le soleil en travaillant, de manière à rester à l’abri des rayons directs.

Pour d’autres conseils sur la teinture visitez www.dulux.ca