Quand le consommateur se fait influenceur

RÉDACTION PUBLICITAIRE / Chaque année, le marché mondial du secteur de la maison enregistre un taux de croissance annuel de 2 %. Selon les membres de l’Observatoire de Maison&Objet, la popularité de ce domaine devrait connaître une augmentation notable dans les années futures, en raison du nouveau rythme esthétique des réseaux sociaux.

En effet, le courant du Do It Yourself (DIY), les « homemakers » de ce monde qui pratiquent l’exhibitionnisme décoratif sur Instagram et Pinterest ainsi que les nombreux blogues dédiés au design et à la déco ouvrent une nouvelle fenêtre pour le secteur de la maison.

Le consommateur est désormais hyper connecté et hyper informé. Il ne se contente plus de contempler, l’univers des réseaux sociaux représente pour lui une vitrine, un moyen d’exposer ses réalisations, ses goûts et son opinion sur certains produits. Il devient un prescripteur, un influenceur en mettant en scène ses coups de cœur, en s’exposant, en s’engageant et en prenant parti.

Par ses sélections de produits et ses mises en scène esthétiques il se fait directeur artistique, designer, architecte, éditeur, communicant et même commerçant. Bref, il devient une source d’inspiration.

Voilà qui change les règles du jeu dans le monde du design et de la déco. Une tendance à surveiller dans les années à venir !

Source : Maison&Objet