Profession : technicien-réparateur en électroménagers

RÉDACTION PUBLICITAIRE / Avant, lorsqu’un appareil ménager brisait à la maison, il suffisait de faire le tour de ses connaissances pour trouver un beau-frère ou un ami qui serait en mesure de le réparer. Mais ce temps est révolu. Les appareils électroménagers sont devenus ultra sophistiqués. Pour les réparer, il faut avoir de bonnes connaissances en électricité, mais aussi en électronique. Pour éviter des situations désagréables, mieux vaut se référer à des professionnels en la matière. Les techniciens-réparateurs en électroménagers sont spécialement formés pour entretenir et réparer les composants mécaniques, électriques et électroniques de différents types d’appareils électroménagers domestiques (sécheuses à linge, laveuses, cuisinières, lave-vaisselle, réfrigérateurs, congélateurs, fours à micro-ondes, etc.).

Sylvain Grenon, technicien-réparateur en électroménagers chez Technigam, pratique ce métier depuis 23 ans. Le Toit & Moi l’a rencontré pour en apprendre davantage sur l’évolution des électroménagers au cours des deux dernières décennies. 

Q - Quels sont les changements marquants en électroménager?

R - Aujourd’hui, il y a beaucoup plus d’ingénierie qu’autrefois. Si auparavant une pièce pouvait être utilisée pour différents usages, aujourd’hui, les pièces sont conçues pour des fonctions spécifiques. Prenons par exemple la pompe de drain, plusieurs modèles sont fabriqués pour fonctionner 10 minutes en continu, pour 50 minutes d’arrêt. Dans notre jargon on dit 10 minutes « on », 50 minutes « off ». La mécanique a aussi été simplifiée, toutefois, il y a beaucoup plus d’électronique, un élément qui a beaucoup changé notre travail.

Maintenant, les réfrigérateurs ont des télévisions intégrées ou des écrans tactiles, les électroménagers dans la cuisine sont dotés de la technologie Wi-Fi, certaines cuisinières « intelligentes » nous disent même quel type de contenant utiliser pour avoir une meilleure cuisson. Pour trouver la problématique et réparer un appareil, il faut d’abord savoir comment entrer dans son système. La multitude d’options sur les appareils complexifie aussi considérablement la pose d’un diagnostic.

Bref, de nos jours le technicien-réparateur en électroménagers touche à plusieurs champs de compétences. Il fait de la mécanique, de l’électronique, de l’informatique, de la plomberie, de la réfrigération. Il faut aussi avoir une bonne base en anglais, puisque la majorité des guides sont dans cette langue. 

Sylvain Grenon, technicien-réparateur en électroménagers chez Technigam, pratique ce métier depuis 23 ans.

Q - Comment faites-vous pour vous tenir à jour avec toutes ces avancées technologiques?

R - Chez Technigam, nous suivons au moins une formation par année pour maintenir nos compétences à jour. Ces formations sont offertes par les fabricants. Généralement, nous étudions pendant deux ou trois ans les nouveaux appareils avant d’effectuer une première réparation chez des clients. Il s’agit donc de formations poussées. S’il n’y a pas de nouveaux appareils commercialisés durant une année, nous recevons tout de même des formations de révision sur les appareils actuellement sur le marché. Cette façon de faire permet aux fabricants de s’assurer d’avoir des techniciens compétents qui sont en mesure de réparer toutes leurs technologies. Et si jamais, malgré tout ce bagage de connaissances, nous ne parvenons pas à déceler le problème ou à le résoudre, les compagnies ont des lignes de service de soutien technique dédiées aux techniciens. Bref, nous avons de bonnes ressources pour nous aider à faire notre travail et développer notre expertise au fur et à mesure que de nouvelles technologies font leur apparition sur le marché.

Q - Est-ce qu’il vaut mieux réparer qu’acheter?

R - Généralement, la réparation est avantageuse. Surtout lorsqu’on parle d’appareils électroménagers haut de gamme. Parfois les pièces sont dispendieuses, mais ça vaut le coup de faire cet investissement si ce dernier permet de profiter encore longtemps d’un appareil de qualité. Là où il faut prendre le temps de faire un exercice d’analyse plus poussé, c’est quand on a acheté un appareil d’entrée de gamme bon marché. Si la réparation avoisine le prix d’achat ou le dépasse, il faut se demander si ça vaut vraiment la peine d’investir.

Attention de ne pas trop mettre de savon, vous pourriez endommager votre laveuse. De plus, une accumulation de savon peut créer de mauvaises odeurs.

Q - Avez-vous quelques conseils d’entretien?

R - De petits gestes simples peuvent permettre de prolonger la durée de vie et de préserver l’efficacité de ses appareils électroménagers. Voici quelques conseils : 

- Laveuse à linge

Les nouvelles générations de laveuses « haute efficacité » utilisent beaucoup moins d’eau. Or, les gens mettent encore de grandes quantités de savon. Ou pire, ils utilisent un savon inapproprié, c’est-à-dire un savon non identifié HE. Résultat, il s’accumule du savon et de la saleté sur les parois de l’appareil. À la longue cela peut endommager la machine à laver. Une trop grande quantité de savon génère aussi de mauvaises odeurs. En fait, dans 90 % des cas, lorsqu’une laveuse à linge dégage une mauvaise odeur, c’est qu’il y a un surplus de savon accumulé. Pour une grosse brassée, on conseille d’utiliser deux cuillères à soupe de savon à linge HE. Je recommande aussi aux gens qui ont une option cycle de nettoyage, d’utiliser celle-ci à tous les 3 à 6 mois. Ce cycle d’entretien permet de bien récurer la laveuse.

- Sécheuse

On reçoit souvent des appels concernant des sécheuses qui prennent plus de temps qu’avant à sécher le linge. Dans 80 à 90 % des cas de problèmes de séchages trop longs, c’est la sortie d’air extérieure qui est mal dégagée. En vérifiant régulièrement la sortie d’air extérieur de leur sécheuse, les gens optimiseront non seulement la performance de leur appareil, mais en plus ils feront des économies d’énergie.

- Réfrigérateur

Il faut nettoyer fréquemment la grille du condenseur du réfrigérateur. Cette dernière est située à l’arrière ou au-dessous du frigo. Lorsqu’il y a un bris de compresseur, 90 % du temps, c’est parce que le condensateur a manqué d’entretien. Le condensateur sert au refroidissement des gaz réfrigérants, il importe de le nettoyer régulièrement, surtout s’il est situé sous le frigo et qu’on a des animaux.