Préparer son foyer pour la saison froide

Katherine Boulianne
Le Quotidien
Avec les températures qui redescendent tranquillement, la tentation d’allumer un feu de foyer réconfortant se fait de plus en plus sentir. Toutefois, avant de mettre feu à votre première bûche de la saison, assurez-vous que votre foyer soit sécuritaire. Voici cinq étapes à ne pas sous-estimer dans l’entretien de celui-ci, afin qu’il soit fin prêt à vous réchauffer.

1. Vérifiez votre cheminée

Commencez par inspecter l’intérieur de votre cheminée à l’aide d’une lampe de poche. Cette étape est des plus importantes, surtout si vous n’avez pas utilisé votre foyer depuis un certain temps puisque différents animaux ou oiseaux peuvent s’y loger. Vérifiez aussi qu’il n’y ait aucune craquelure et que l’amortisseur s’ouvre et se ferme correctement.

2. Bien choisir son ramoneur

Le ramonage est obligatoire tous les ans pour les propriétaires de foyers, et l’automne est le moment idéal pour y procéder. Il permet d’éliminer la suie et les dépôts inflammables, comme le créosote, qui se sont accumulés dans la cheminée, en plus d’améliorer la performance de votre appareil. Le ramonage permettra aussi une meilleure évacuation des gaz toxiques ou nocifs. Pour procéder à celui-ci, il est fortement suggéré de faire appel à un professionnel agréé.

3. Vos détecteurs sont-ils efficaces?

En plus de vérifier les piles de vos détecteurs de fumée, assurez-vous d’en avoir au moins un à chaque étage. Si ce n’est déjà fait, procurez-vous aussi un détecteur de monoxyde de carbone, à installer préférablement près des chambres de la maison.

4. Dégagez l'espace

Tout objet devrait être placé à au moins trois pieds du foyer. Pensez à dégager l’espace autour de celui-ci, et placez un écran de sécurité autour de celui-ci si nécessaire.

5. Bien utiliser et entreposer son bois

Certaines essences d’arbre dégagent plus de chaleur, comme le chêne, l’érable et le bouleau, tandis que les résineux comme le pin ou l’épinette brûlent plus rapidement. Le bois peint ou traité ne doit jamais être brûlé à l’intérieur en raison de la fumée nocive qu’il dégage. Pour l’entreposage, préférez un endroit éloigné de la maison afin de pas attirer d’insectes nuisibles.