Peinture ou teinture pour redorer votre terrasse ?

Sous les montagnes de neige fondue, vous retrouvez enfin votre patio. Cependant, le rude hiver, que l’on laisse dernière nous avec plaisir, a possiblement laissé ses traces sur votre terrasse qui a perdu un peu de son éclat. Le revêtement qui s’écaille et la surface décolorée signifient qu’il est de temps de vous mettre au travail et de redorer votre terrasse. Selon le résultat souhaité, le choix du produit appliqué est très important. Peinture ou teinture? Voici une question tout aussi embêtante que celle de Shakespeare « Être ou ne pas être? ». Heureusement, nous avons la réponse à cette interrogation!

Une température optimale

D’abord et avant tout, il est impératif de jeter un coup d’œil aux prévisions météorologiques avant d’entreprendre un tel projet. Un soleil éclatant peut nuire à l’adhésion du produit et également à l’uniformité de la couleur. Il est donc préférable d’opter pour une journée plus nuageuse avec un taux d’humidité respectable qui oscille entre 40 et 70 %.
Avec un taux d’humidité trop élevé, le temps de séchage risque d’être beaucoup plus long en plus d’altérer la couleur ainsi que la brillance. Le temps de séchage recommandé par le fabricant s’applique lors de conditions optimales avec une température s’approchant des 20°C
ainsi qu’une humidité d’environ 40 %.Pour obtenir le résultat escompté, vous devez compter trois jours après l’application du produit sans qu’il n’y ait de pluie, de rosée ou de gel. L’étanchéité du bois ainsi que sa teneur en humidité doivent aussi être prises en considération. Pour respecter le taux d’humidité de 15 %, utilisez un hygromètre qui permet de mesurer avec exactitude le degré d’humidité du bois. 

Les deux côtés de la médaille

Tout dépendamment du fini désiré, la peinture et la teinture offre un résultat différent. Si vous voulez garder l’essence du bois et le grain naturel, choisissez alors la teinture. Si en contrepartie vous voulez donner un éclat sans pareil à votre terrasse en appliquant des couleurs vives, alors vous serez servis avec les multiples teintes de peintures disponibles. Peu importe votre choix, les deux produits ont à la fois des avantages ainsi que des désavantages.  

Avantages de la teinture

•    La teinture n’écaille pas et protège généralement mieux le bois contre les intempéries et lui permet de respirer. 

•    La teinture permet au bois de garder sa couleur naturelle. 

Désavantages de la teinture

•    Avec l’usure, la teinture change de couleur. 

•    Il existe une moins grande variété de couleurs pour la teinture.

•    La teinture doit absolument être appliquée au pinceau, ce qui peut rendre la tâche assez colossale. 

Avantages de la peinture 

•    La peinture offre un vaste choix de couleurs.

•    Les couleurs apportent un effet de brillance et de fraîcheur pour un effet plus lumineux.

Désavantages de la peinture

•    Au fil des saisons, la peinture risque de s’écailler.

•    L’application d’un apprêt est nécessaire afin de bien sceller le bois.

•    L’écaillement de la peinture peut apporter son lot de désagrément, notamment le risque plus élevé des échardes.  

Préparer la surface

Avant de vous armer de votre pinceau, vérifiez que la surface est prête à recevoir le nouveau produit. Tâches, écailles, moisissures, il existe des produits spécifiques pour nettoyer, régénérer et décaper le bois. Informez-vous auprès d’un professionnel avant de commencer le travail, car une surface adéquate permettra de prolonger la durée de vie du revêtement.  

Petit truc

Pour conserver l’uniformité de la couleur, CAA Québec recommande de transvider la couleur dans un nouveau contenant et de le mélanger lorsqu’il ne reste que le quart du produit. Il est également important de brasser le produit à quelques reprises au cours de l’utilisation.