Les dangers quotidiens pour les animaux domestiques

Nos maisons sont parfois le théâtre de mille et un dangers pour nos animaux, sans que nous le sachions. Entre nos plantes, notre nourriture et nos médicaments, nos petites bêtes sont souvent intéressées par des miettes qui pourraient mettre en péril leur santé. Il est important de garder sa maison propre, ordonnée et surtout, bien connaître les danger qui se trouvent dans notre demeure.

La nourriture 

Même s’il est tentant de donner notre nourriture à notre compagnon, surtout lorsqu’il nous fait de beaux yeux, il est important de savoir que plusieurs aliments comportent de grands risques pour sa santé. Par exemple, le chocolat contient de la théobromine, un composé toxique pour les bêtes. La pâte à pain, quant à elle, peut gonfler dans le ventre des bêtes et causer des blessures. Il faut aussi surveiller les avocats puisqu’ils contiennent de la persine, une toxine dangereuse pour les animaux. Tous ces aliments ne doivent pas traîner sur le comptoir. Les noix de macadam, les raisins secs et frais, les échalotes, les oignons et l’ail sont eux aussi à proscrire de leur régime et comportent un lot de risques.

Des spécialistes conseillent aussi de ne pas donner de produits laitiers, ainsi que des œufs crus, puisque certains animaux les digèrent mal. Ces produits peuvent porter des bactéries comme E. coli ou la Salmonella. Les os de viande peuvent aussi causer un étouffement ou une obstruction intestinale chez votre bête. Ils sont donc à éviter! 

Les plantes

Si vous avez le pouce vert, c’est bien, mais portez une attention particulière à la plante que vous choisissez de mettre dans votre demeure. Certaines sont très toxiques pour les animaux domestiques, lorsqu’elles sont ingérées. Il ne suffit souvent qu’ils en mangent un bout ou se retrouvent avec de la sève près des yeux pour qu’un malaise survienne.

Les rhododendrons et les azalées sont toxiques, tout comme les lys, les dieffenbachias et les poinsettias. Les crotons, l’aloe vera et les philodendrons peuvent également causer des troubles digestifs. Pour certaines, leur ingestion peut être fatale! 

Les médicaments

L’une des plus grandes causes des intoxications chez les animaux de compagnie est l’ingestion de médicaments. Il ne suffit que d’une pilule qui tombe au sol sans que l’on ne s’en aperçoive et le mal est fait. Il arrive trop souvent que nos compagnons trouvent un comprimé à se mettre sous la dent. 

Il faut faire particulièrement attention à l’Ibuprofène, l’Adderall, le Tramadol, car une seule pilule ingérée peut avoir de graves conséquences. Votre animal pourrait avoir des problèmes gastro-intestinaux, des tremblements intenses, des convulsions et de l’insuffisance rénale.

Les objets à la traîne

Plusieurs objets doivent être bien rangés, surtout lorsque votre boule de poils a un jeune âge et qu’elle aime mordiller tout ce qui se trouve sur son passage. Par exemple, un sac de plastique qui traîne peut causer un étouffement ou encore, des fils électriques à la vue mettre à risque d’une électrocution votre jeune animal. 

De plus, assurez-vous que vos ronds de cuisinière sont bien fermés en tout temps, puisqu’une brûlure est si vite arrivée! Vérifiez bien le contenu de votre laveuse et de votre sécheuse avant de commencer une brassée, puisque plusieurs bêtes aiment s’y cacher si la porte reste ouverte. Des vétérinaires conseillent aussi de rapidement vider l’eau de vaisselle sale dans votre évier, puisque votre chat pourrait s’y abreuver. Cela lui causerait des maux de ventres. Évidemment, les produits ménagers et chimiques sont à garder dans un endroit sécuritair

Pas de panique, l’important est de ranger, s’informer et surtout demeurer vigilant. La santé et le bien-être de nos poilus sont ce qu’il y a de plus important!