Les coquilles vintage charment toujours

Vous en avez sans doute déjà croisé, et peut-être ont-elles attisé votre curiosité. Chose certaine, les Québécois sont aujourd'hui de plus en plus nombreux à les rechercher, souvent avec l'intention de les rénover. Je parle ici des roulottes de type coquille, ces petites habitations estivales en fibre de verre aussi pratiques qu'esthétiques.
C'est autour des années 70 que les roulottes de petits formats comme celles des marques Boler et Trillium font leur arrivée au Québec. Depuis, d'autres modèles de coquille en fibre de verre de 13 pi, parfois 16 pi, ont également fait leur entrée dans les campings de la province.
Mais les vieux modèles, pour la plupart toujours en circulation vu leur grande qualité de fabrication, n'ont rien à envier aux roulottes modernes. Bien au contraire, les amateurs de plein air, de camping et d'évasion se les arrachent, littéralement.
Alors qu'on retrouvait des coquilles usagées se vendant autour de 3000$ il y a de cela tout juste cinq ans, en 2017, il faut parfois investir jusqu'à 8000$ pour un ancien modèle sur lequel il faudra faire quelques travaux. C'est ce qu'on appelle la loi de l'offre et la demande!
Il faut dire que les coquilles offrent de nombreux avantage comparativement aux roulottes de plus grandes dimensions. Elles sont pratiquement sans entretien (plusieurs modèles n'ont pas de douche ni de toilette), s'installent facilement, peuvent être transportées par de plus petits véhicules sans compter que leur fabrication en deux coques réduit considérablement les risques d'infiltration d'eau.
Des intérieurs personnalisés
Les propriétaires de roulottes de type Boler et Trillium semblent aimer le beau et le confort. C'est du moins ce qu'on peut en déduire en visitant les pages Facebook dédiées aux amateurs, où chacun y partage ses photos de vacances, mais aussi ses trucs et astuces pour la rénovation des coquilles.
Ils sont en effet nombreux à avoir rénové leur petite protégée pour lui offrir une seconde vie et un style plus personnalisé.
Au-delà du simple changement de tissus pour les rideaux et les coussins, certains ont complètement refait l'intérieur à neuf, un peu à l'image d'une vieille maison qu'on moderniserait.
L'ajout de rangement est aussi un élément qui revient dans bon nombre de projets de rénovation. Les propriétaires redoublent d'ingéniosité pour maximiser le moindre pouce carré de superficie.
En regardant ces roulottes de fibre de verre, on peut facilement imaginer les heures de travail derrière toutes ces rénovations, mais aussi la passion qui anime leurs propriétaires.