Dans le cadre des concours architecturaux du Lab-École, les architectes sont invités à dessiner les écoles de demain. Une première au Québec.

Les architectes invités à dessiner les écoles de demain

Les fondateurs du Lab-École, messieurs Pierre Lavoie, Pierre Thibault et Ricardo Larrivée, invitent les architectes à dessiner les futurs établissements scolaires du Québec. Une première au Québec, depuis plus de 50 ans.

Cet appel a été fait la semaine dernière, lors de l’annonce du lancement de concours architecturaux pour les sept projets de construction, d’agrandissement ou de transformation du Lab-École. 

Les balises entourant les concours architecturaux seront dévoilées sur le site Internet du Lab-École (www.lab-ecole.com), d’ici février 2019. Le moment venu, les architectes seront invités à soumettre leur proposition selon les modalités prescrites. Un jury se penchera ensuite sur les propositions reçues. Les finalistes du concours seront annoncés au cours de l’été 2019.

Les projets du Lab-École

Actuellement le Lab-École travaille au développement de sept projets, dont un à Saguenay, soit celui de la transformation des espaces à l’école Antoine-de-Saint-Exupéry. 

Les autres projets sont les suivants :

  • Réhabilitation du site de l’ancienne école de Stadacona et agrandissement pour en faire une école primaire à Québec.
  • Construction d’une école primaire à Rimouski.
  • Construction d’une école primaire à Shefford.
  • Agrandissement de l’école primaire Saint-Joseph à Maskinongé.
  • Agrandissement de l’École primaire Pierre-Elliott-Trudeau à Gatineau.
  • Construction d’une école primaire à Montréal.

Pour ceux qui désirent commencer dès maintenant à tabler sur une proposition en vue des concours architecturaux qui s’ouvriront au début de 2019, le document suivant contient une mine d’informations pertinentes : Lab-École

En terminant, rappelons que depuis la création du Lab-École, en novembre 2017, plus de 60 écoles ont été visitées dans la province et ailleurs dans le monde. Une analyse exhaustive de la recherche existante a été effectuée, la majorité des acteurs du réseau de l’Éducation ont été consultés et de nombreux workshops ont été tenus un peu partout au Québec pour définir ce que doit être l’école de demain : un milieu de vie qui donne le goût d’apprendre et d’enseigner.