Le pied de sapin repensé

Si ce n'est pas déjà fait, il est temps de décorer le sapin. Comme cet exercice, bien qu'agréable, demande un certain travail, mieux vaut vous atteler à la tâche dès que possible. Vous aurez ainsi le temps de profiter de votre labeur plus longtemps. Après tout, Noël n'est pas vraiment Noël, sans sapin.
Vous montez le sapin, disposez les branches (dans le cas d'un arbre artificiel), puis vous enroulez les guirlandes de lumières qui, malgré tout, ne sont jamais au bon endroit. Vous jetez un coup d'oeil par terre et constatez que des épines parsèment le sol. Quel gâchis!
Viennent ensuite les boules de Noël, pommes de pin, rubans et boucles, sans oublier les flocons de neige. Ceux qui prennent ce travail au sérieux savent très bien que faire le sapin, c'est de l'«ouvrage».
Une fois terminé, il reste encore le pied du sapin à décorer qui n'est, soit dit en passant, pas très décoratif. Si vous ne tenez pas à la traditionnelle crèche sous l'arbre, voici quelques alternatives à la couverture ou au drap blanc, au tapis de ouate et au tissu à motif de fausses briques.
(Rédaction publicitaire)