Le gouvernement investit dans l'accès à la propriété

RÉDACTION PUBLICITAIRE / Le Plan économique du Québec, présenté par le 27 mars dernier par le ministre des Finances Carlos J. Leitão, comporte des annonces importantes pour les propriétaires d’habitations et les familles. Parmi les faits saillants, soulignons la mise en place, dès cette année, d’un crédit d’impôt non remboursable pour l’achat d’une première habitation et la prolongation d’une année du crédit d’impôt remboursable RénoVert.

Au total, c’est quelque 431 millions de dollars que le gouvernement du Québec investira pour favoriser l’accès à des habitations de qualité et abordables, dont 140 millions $ (28 M$/an sur 5 ans) pour favoriser l’accès à la propriété et réduire l’endettement des premiers acheteurs.

Crédit d’impôt pour les premiers acheteurs
Le crédit d’impôt non remboursable pour l’achat d’une première habitation pourra rapporter jusqu’à 750 $. À noter que pour être admissibles les nouveaux propriétaires devront avoir acheté une résidence principale depuis le 1er janvier 2018.

Selon le ministre des Finances, Carlos Leitão, environ 47 000 familles québécoises devraient bénéficier de cette mesure.

Reconduction de RénoVert
Le programme RénoVert qui donne droit à un crédit d’impôt remboursable de 20% sur les coûts engendrés par des travaux de rénovations écoresponsables ayant été prolongé, les propriétaires ont désormais jusqu’au 31 mars 2019 pour prendre entente avec un entrepreneur qualifié afin de réaliser leurs travaux. En ce qui a trait aux frais reliés aux travaux de rénovation, ils ont jusqu’au 31 décembre 2019 pour acquitter leurs paiements.

Soulignons que pour être admissible au programme, la facture des travaux doit s’élever à au moins 2 500$. La valeur maximale du crédit est quant à elle de 10 000$.

Pour en savoir plus sur ce programme, consultez le lien suivant :
Revenu Québec-RénoVert.