Le furoshiki, le nouvel emballage chouchou du temps des fêtes

Lorsque vient le temps de déballer les cadeaux, la veille de Noël, c’est toujours la même histoire. Quelqu’un doit sortir un sac de poubelle, afin de ramasser la tonne de papiers d’emballage, les rubans et les choux qui traînent sur le sol et qui ne servent plus; la majorité de ces papiers ne pouvant être recyclés. De plus en plus de personnes sont déçues de cette tonne de déchets qui revient et ont décidé de faire une action pour changer. Chaque année, ils sont plus nombreux à se tourner vers une technique traditionnelle japonaise d’emballage, appelé le furoshiki.

Écologique, réutilisable et plus facile qu’il en a l’air, le furoshiki ne demande qu’un morceau de tissu et un peu de savoir-faire. Tout aussi joli qu’un emballage cadeau traditionnel, il saura plaire à vos proches. Plusieurs techniques existent, avec différents types de nœuds et pour des cadeaux de toutes les formes et grandeurs.

Pour le faire, on peut utiliser tout morceau de tissus, que ce soit un foulard, un bandana, un drap, une taie d’oreiller et plus encore. Il est préférable que le morceau soit de forme carrée ou rectangulaire, afin de faciliter le travail. Lorsque votre proche aura déballé votre cadeau, vous pouvez lui offrir le tissu ou encore le reprendre pour une prochaine fois!

Auparavant, cette technique n’était pas nécessairement reliée aux cadeaux, elle servait surtout aux Japonais pour le transport de leurs produits de toilettes dans les bains publics. Elle est utilisée depuis plus de 1000 ans! 

Les différents systèmes de pliage et de nœuds sont expliqués sur de nombreux sites Internet. Certaines techniques sont plus faciles à réaliser que d’autres, ce qui fait que chacun arrive à le faire! 

Emballage simple d’un pot Mason

1) Placez le pot au milieu du tissu, qui doit être assez grand pour couvrir complètement l’objet.

2) Prenez les deux coins positionnés en diagonale et nouez-les. Gardez dans vos mains ces deux coins.

3) Cachez ces coins sous le nœud.

4) Prenez les deux autres extrémités et faites un second nœud solide, par-dessus le premier.

5) Voilà! Le tour est joué. Vous avez un emballage écolo, réutilisable et complètement original.