La peinture pour les nuls

Vous être sur le point d'emménager dans votre nouvelle maison ou peut-être prévoyez-vous tout simplement profiter de l'arrivée du beau temps pour rafraîchir votre décor. Dans un cas comme dans l'autre, si vous avez à faire des travaux de peinture ce printemps, assurez-vous de bien en maîtriser les bases avant de vous y mettre. Quel fini choisir? Comment appliquer la peinture? Pour quelle qualité de peinture opter?
Trouvez réponses à vos questions dans ce petit guide élaboré pour vous.
Fini mat - Idéal pour les plafonds. Sans lustre, il cache à merveille les petites imperfections. Cependant, il est difficile à nettoyer.
Application : On peint toujours le plafond en premier, ainsi on évite que des gouttelettes de peinture tombent sur nos murs fraîchement peints. Pour les plafonds, les rouleaux de 15 mm aux poils longs sont les plus conseillés.
 
Fini velours - À privilégier pour les murs.  Il s'agit sans contredit du fini le plus utilisé, car en plus de bien camoufler les imperfections, il est lavable.
Application : Après avoir appliqué notre couche d'apprêt (primer), lorsque nécessaire, on découpe les fenêtres, les moulures et les portes à l'aide d'un pinceau ou d'un découpeur. On utilise ensuite un rouleau aux poils courts de 10 à 13 mm pour l'application sur les murs.
 
Fini perle - Conseillé pour peindre les boiseries, les moulures, les portes et autres petites surfaces. Ce dernier est facilement lavable et fait ressortir les détails de finition.
            Application : On applique la peinture au fini perle généralement au pinceau. On peut également opter pour des rouleaux de petits formats aux poils courts.
 
Fini semi-lustré -  Parfait pour les pièces à circulation fréquente, les murs adjacents à l'escalier, ainsi que pour les portes et les moulures. Facilement lavable, on peut frotter légèrement les surfaces couvertes de peinture pour en retirer la saleté.
            Application : Même façon de faire que pour la peinture au fini velour.
Au-delà des finis de peinture offerts sur le marché, on retrouve différents produits et différentes qualités de produits.
Les peintures dites autoapprêtantes sont intéressantes puisqu'elles ne nécessitent pas l'application d'une couche de base.
De son côté, la peinture recyclée, faite à partir de portions inutilisées de peintures domestiques récupérées, est un autre produit que l'on peut aisément trouver sur le marché. Elle est généralement faible en composés organiques volatils (COV), par conséquent, plus écologique et saine.
On connaît également la peinture sans COV ou à faible COV qui est très couvrante et de grande qualité. Elle est idéale pour ceux et celles qui désirent un environnement plus sain, pour les chambres de bébés et d'enfants, ainsi que pour l'utilisation par les femmes enceintes et les personnes ayant des difficultés respiratoires.
D'autres peintures existent sur le marché, certaine étant plus faciles d'entretien, d'autres étant antimoisissures et représentant un choix intéressant pour la salle de bains.
Évidemment, le type de peinture choisi et la qualité de la peinture influeront sur sa facilité d'application, son pouvoir couvrant et sa facilité d'entretien.
Pour calculer le nombre de gallons de peinture requis lors de vos prochaines rénovations, prenez en compte qu'un gallon de peinture de qualité régulière peut couvrir environ 400 pieds carrés, soit deux couches de peinture pour une chambre d'environ dix pieds par douze pieds.
Un gallon de peinture de qualité supérieure peut quant à lui suffire à couvrir 500 pieds carrés.
Conseils pratiques
• Avant de peindre une surface, assurez-vous d'abord que celle-ci soit propre et en bon état. Vérifiez également que les trous et autres imperfections soient corrigés avec un bouche-pores.  Sablez et dépoussiérez.
• Si vous utilisez une peinture régulière, il est préférable d'appliquer une couche d'apprêt, communément appelée «primer». Si vous utilisez une peinture autoapprêtante, ce n'est pas nécessaire.
• On applique toujours la peinture de haut en bas. Dans l'ordre, on peint d'abord les plafonds, les portes, les moulures, pour finir par les murs.
• L'application de ruban à masquer est d'une précieuse aide pour le découpage. Il existe aussi sur le marché des découpeurs qui facilitent le travail, fonctionnent bien et peuvent vous faire sauver du temps.
• On peint les murs et les plafonds par section d'environ 2 pi X 4 pi en commençant par peindre un «W» qu'on emplit ensuite de peinture sans toutefois lever notre rouleau.
• Il est important de laisser sécher complètement la peinture avant d'en appliquer une nouvelle couche. Cela prend de  4 à 8 heures heures, selon la peinture choisie.
• La température d'application idéale se situe entre 15 et 25°C. Il est important d'éviter de peindre les murs lorsqu'ils sont trop froids. La température des murs devrait être la même que celle ambiante.