Dans l’espace Corbeil de Jonquière, les produits sont classés selon les besoins auxquels ils répondent dans un environnement réel de cuisine.
Dans l’espace Corbeil de Jonquière, les produits sont classés selon les besoins auxquels ils répondent dans un environnement réel de cuisine.

Un premier partenariat entre Corbeil et Potvin & Bouchard de Jonquière

Myriam Arsenault
Myriam Arsenault
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Depuis la fin du mois de juin, un nouvel espace destiné aux électroménagers Corbeil a pris place dans le Potvin & Bouchard de Jonquière. C’est la première fois que Corbeil s’allie avec le Groupe BMR, propriétaire de Potvin & Bouchard, un partenariat québécois plus que naturel selon Anthony Amiel, président de Corbeil. De ce fait, les clients pourront trouver sous un même toit tout ce qui touche à la quincaillerie, la rénovation et les électroménagers.

En prenant les rênes de Corbeil, M. Amiel avait une mission : changer la formule de magasinage classique des électroménagers. «Nous voulions oublier les labyrinthes de réfrigérateurs et les lignées de cuisinières et de lave-vaisselles. Nous avons travaillé à créer un environnement de cuisine où le consommateur peut se projeter, qu’il puisse rêver », explique-t-il. Dans l’espace Corbeil de Jonquière, les produits sont plutôt classés selon les besoins auxquels ils répondent dans un environnement réel de cuisine. Ceux qui ont différents critères, comme le design, la fonctionnalité ou le meilleur rapport qualité-prix, pourront être plus facilement dirigé vers les produits qui les conviennent.

Les clients sont accueillis par de nombreuses technologies et conseillers dans l’espace Corbeil de Jonquière. « Les clients retrouvent dans l’espace Corbeil des conseillers, pas des vendeurs, qui sont là pour les guider dans leur réflexion », continue M. Amiel. Le président sait que l’offre de produits n’a jamais été aussi dense, ce qui fait que chaque conseiller a une tablette électronique pour aider les acheteurs à parcourir les milliers d’appareils offerts par Corbeil. Le service client continue même après l’achat, où c’est alors le Centre d’expérience client qui prend la relève pour s’assurer de la satisfaction des clients et pour répondre à leurs questions.

Des investissements dans la région

L’implantation de ce nouvel espace Corbeil a nécessité des investissements de près d’un demi-million par la compagnie. Le Groupe BMR a lui aussi investi une somme semblable pour la rénovation de son magasin. La création de cet espace de vente a aussi permis de créer une dizaine d’emplois, avec des conseillers, un directeur, un directeur adjoint et plus. « Nous avons aussi fait des partenariats avec des compagnies locales, avec la livraison par exemple, puisqu’elles connaissent tout aussi bien la région que la manipulation des gros électroménagers », continue le président.

Avec ce nouveau concept, les possibilités sont infinies pour l’entreprise d’électroménagers. L’espace de Jonquière pourrait encourager l’entreprise à implanter d’autres magasins dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Il pourrait y avoir, dans ces nouveaux emplacements, une cuisine laboratoire comme celle déjà en place à Montréal. Dans celle-ci, les clients peuvent venir sur rendez-vous essayer différentes technologies pour découvrir celles qui leur conviennent et mieux comprendre la différence entre les appareils. La compagnie espère aussi y donner des cours culinaires et de sommellerie très bientôt.