Sofa, causeuse, canapé, comment s’y retrouver?

Au même titre que la table dans la salle à manger, le sofa occupe une place centrale dans le salon. Choisir l’assise de vos rêves, celle qui conviendra à tous vos besoins, peut cependant s’avérer complexe puisqu’il existe sur le marché une variété impressionnante de modèles. Ainsi, avant de partir à la recherche du parfait sofa, celui que avez imaginé trônant au centre de votre pièce, il est essentiel de tenir compte de certains éléments phares comme les matériaux, les dimensions, les couleurs, l’emplacement, etc. Voici donc un petit guide d’achat afin de guider vos choix et de profiter des années durant de votre sofa!

Le bon terme 

Sofa, causeuse, sectionnel, autant de termes, qui à première vue, semble tous définir ce qu’on appelle plus communément un « divan ». Or, toutes ces significations représentent des déclinaisons des différents modèles que l’on retrouve dans les magasins. Par exemple, le sectionnel, qui prend la forme d’un L, se différencie du modulaire dont les sections indépendantes et amovibles permettent plus de latitude dans la configuration des pièces. Un fauteuil, quant à lui, est un siège d’une place composé d’un dossier et d’accoudoirs, alors qu’une causeuse, est composée de deux assises. Le sofa, le divan et le canapé, sont trois termes utilisés pour désigner un trois places dont les dimensions se situent entre 78 et 90 pouces.  

Utilisation 

Quelle utilisation ferez-vous de votre nouvel achat? Est-ce qu’il se retrouvera dans le salon, dans la salle familiale ou le cinéma maison? Est-ce que votre animal de compagnie aura la permission de faire la sieste sur le sofa? Toutes ces questions d’ordre pratique vous aideront à être plus pragmatique dans votre sélection. Les choix préliminaires que vous aviez réalisés en feuilletant les magazines de décoration ne correspondent peut-être pas à la réalité. Bien que l’esthétisme d’un sofa représente un critère d’achat, il ne doit pas altérer votre choix final, car tôt ou tard, le côté pratique de la chose vous ramènera à la raison! Ceci étant dit, un divan en tissu pâle, des jeunes enfants et une grosse boule de poils, ne font assurément pas bon ménage. 

L’espace 

Le jour de la livraison est enfin arrivé, les livreurs déposent la pièce maîtresse de votre salon et à cet instant, vous réalisez que le mobilier choisi ratisse l’entièreté de la pièce… Pour éviter cette situation des plus fâcheuses, assurez-vous de mesurer l’espace et de visualiser l’emplacement où vous souhaitez recevoir votre divan. Un meuble massif et foncé dépouillera assurément votre pièce de tout espace de vie habitable. 

Le revêtement 

Les tendances actuelles sont aux velours et aux couleurs éclatantes comme le vert émeraude ou le jaune safran. Toutefois, l’achat d’un canapé est une dépense substantielle et demande que l’on se questionne sur la longévité du meuble en question. Ainsi, faites 

votre en choix en conséquence de vos habitudes de vie et de vos besoins. Le cuir, le coton, le suède et les tissus synthétiques ont tous leurs lots d’avantages et d’inconvénients. Si vous prévoyez utiliser quotidiennement votre sofa et que vous avez de jeunes enfants, le cuir et le vinyle, connus pour leur robustesse et leur facilité d’entretien, sont des choix avisés. À l’antipode, si vous comptez utiliser votre canapé de façon périodique, vous pouvez oser pour des matières plus riches qui nécessitent plus d’entretien.   

Budget

Comme dans plusieurs sphères de l’ameublement, l’échelle de prix est sujette à changement selon la gamme de produits sélectionnés. L’achat d’un canapé est un investissement important qui peut osciller entre 2000 à 10 000 dollars, c’est pourquoi il importe d’établir un budget qui orientera par la suite votre magasinage. Les prix des sofas peuvent varier, notamment en fonction du style de recouvrement, de leur provenance ou de leur style. Néanmoins, un mobilier de bonne qualité aura une durée de vie pouvant s’étendre jusqu’à 15 ans. 

L’essayer, c’est l’adopter

Afin de vérifier la solidité et le confort du canapé, n’hésitez pas à essayer la marchandise en magasin. Vautrez-vous dans les coussins et essayez-le comme si vous étiez à la maison! Visitez plusieurs magasins à titre comparatif et renseignez-vous comme il se doit auprès des professionnels avant d’élire définitivement le divan qui se retrouvera dans votre logis. Une réflexion s’impose, prenez le temps d’analyser les différentes options et évitez les coups de tête, car vous pourriez le regretter pendant les 15 prochaines années!