Ménage du printemps : la salle de jeux

Afin de vous aider dans cette fastidieuse tâche qu’est celle du grand ménage du printemps, le Toit & Moi vous propose une série d’articles vous donnant trucs et astuces pour venir à bout de la poussière et insuffler un vent de fraîcheur dans votre intérieur.

Alors que les enfants s’étaient dernièrement épris des jouets à l’effigie de la Pat’Patrouille, ils en sont déjà à quémander le tout nouveau Playmobil. Vous en conviendrez que les jouets, la plupart du temps, sont éphémères, puisque les enfants grandissent et que leurs intérêts changent au fil du temps. Un grand ménage annuel de la salle de jeux permet d’avoir une vue d’ensemble sur les jouets accumulés et ainsi procéder à un inventaire et éventuellement à un triage. 

Impliquer les enfants 

Pourquoi ne pas transformer cette corvée en une activité ludique en impliquant les membres de la famille. Afin de motiver les troupes, établissez des règles, avec des défis à relever. Par exemple, en 10 minutes, les enfants devront rassembler dans un même bac les jouets qu’ils utilisent le plus souvent. L’organisation d’une vente de garage peut également être une source de motivation. Avec la somme amassée, prévoyez une activité familiale afin de remercier toute la famille d’avoir participé au ménage. 

Désencombrer et réaménager de l’espace 

Parmi les tonnes de jouets qui gisent sur le sol, certains d’entre eux sont déjà passés aux oubliettes. Même s’il y a des classiques qui ne se détrônent pas comme Monsieur Patate, plusieurs jouets, associés à une mode, ne seront que passagers. Profitez donc de ce grand ménage pour procéder à un triage et donner ceux qui ne servent plus. Une fois l’opération désencombrement accompli, vous pouvez réaménager l’espace et classer les jouets par catégories. L’organisatrice professionnelle Sarah Barrette suggère une classification simplifiée, adaptée aux enfants : « Je vois souvent des parents qui catégorisent les objets de manière trop pointue, constate-t-elle. Par exemple, au lieu de placer tous les accessoires de poupées dans le même grand bac, ils en prévoient plusieurs petits pour les vêtements, les chaussures, etc. Avec des enfants, ce genre d’organisation ne tient pas la route. » Pour que les enfants saisissent bien le concept, elle propose donc d’établir un système visuel facilement repérable avec un de code de couleur, des dessins ou des pictogrammes. Vous pourrez même réaliser ce système d’étiquetage avec eux pour accentuer leur compréhension!  

Dites au revoir à la poussière 

Maintenant que l’espace est désencombré et que les jouets sont à leur endroit respectif, il ne faut pas négliger l’étape du nettoyage. Pour le nettoyage des jouets en plastique, placez-les dans le panier supérieur du lave-vaisselle, ainsi ils seront désinfectés et bien nettoyés.  Les jouets en tissu peuvent quant à eux contenir un nombre incalculable de bactéries, de virus, de mites et d’acariens, il est donc primordial de les laver régulièrement. Plusieurs d’entre eux sont lavables à la machine. Pour les jouets qui ne peuvent pas aller dans l’eau, comme les casse-têtes ou les livres, utilisez des lingettes désinfectantes et passez ensuite un linge d’eau pour enlever le produit. 

Un éternel recommencement 

Pour éviter que votre pièce passe d’extrêmement propre à totalement chaotique en l’espace d’une seule journée, instaurez une routine de rangement à la fin de chaque journée. Pour rendre le tout amusant, équipez les enfants de leur propre matériel (un petit balai, des gants, un vaporisateur, etc.). 

Donner au suivant 

Donnez à vos jouets une seconde vie et faites des heureux en allant les porter dans un comptoir vestimentaire ou tout simplement en les donnant aux gens de votre entourage!