Du 15 novembre 2019 au 1er avril 2019, de se stationner dans la rue, entre minuit et 7 heures du matin.

Le stationnement dans les rues la nuit sera bientôt interdit

COLLABORATION SPÉCIALE / À partir du 15 novembre prochain, il sera interdit de laisser tout véhicule stationné sur la chaussée, sur une voie publique, ou dans un stationnement public, entre minuit et 7 heures du matin. Le règlement s’étirera jusqu’au 1er avril 2019.

La Ville de Saguenay a souligné, dans ces annonces des dernières années, que cette réglementation ne s’appliquait pas aux autogares et qu’elle faisait l’objet de plusieurs exceptions. Par exemple, plusieurs rues du centre-ville où il y a des restaurants et des bars tels que le carrée Davis, la rue Racine entre Montcalm et Séminaire, et la rue Saint-Dominique entre Saint-Pierre et Fontaine sont exemptées de ce règlement. Les véhicules stationnés à ces endroits sont interdits dans un plus court délai, soit entre 3 heures et 7 heures. Si quelqu’un contrevient à cette réglementation, il est passible d’une amende de 30 à 60 $, en plus de frais.

Pour ceux qui attendraient de la visite pour la période des fêtes et qui s’inquiéteraient quant à ses places de stationnements, le directeur du Service des communications de la Ville de Saguenay Jeannot Allard a avisé, dans son entretien téléphonique avec le Toit & Moi, que les policiers sont habituellement plus cléments à ce temps de l’année. «Les policiers utiliseront leur jugement. Mais c’est sûr que s’il faut gratter, il va falloir qu’il n’y ait plus d’automobiles dans la rue», a-t-il continué. Il a confirmé qu’il n’avait jamais eu vent que les Saguenéens avaient un problème avec ce règlement. Plusieurs villes au Québec, telles que Sherbrooke, Sainte-Julie, Sorel-Tracy, et Mascouche ont proposé des alternatives au règlement pour offrir aux citoyens des stationnements la nuit, dans la période froide.