La température idéale pour votre maison

Il y a de cela quelques semaines, les climatiseurs fonctionnaient à plein régime et le soleil généreux réchauffait l’intérieur de nos maisons. Les nostalgiques rêveront encore de journées chaudes et de baignades alors que les plus réalistes se préparent déjà à accueillir l’automne à venir. Toutefois, les variations de température des derniers temps vous font hésiter entre grimper le chauffage de la maison ou laisser les fenêtres ouvertes pour profiter de la présence furtive du soleil. Il devient plus difficile de trouver la température ambiante idéale pour l’intérieur de votre maison. Voici quelques conseils qui vous aideront à trouver le juste milieu en attendant l’arrivée officielle de la saison du cocooning par excellence!

La « bonne » température

Le confort intérieur de sa maison est très variable d’une personne à l’autre. Certaines personnes adorent la chaleur et l’effet enveloppant de celle-ci, alors que d’autres préfèrent de loin la fraîcheur et et une température oscillant entre 17 et 20 degrés. Or, selon CAA Québec, la température de consigne d’une maison devrait normalement se situer entre 20 et 22 degrés et jusqu’à 24 même, pour les personnes d’un âge avancé. La température ressentie est également sujette à changement selon le taux d’humidité, la présence de courants d’air, l’effet rayonnant des surfaces froides ou chaudes ainsi que l’âge, l’habillement, le niveau d’activité, l’état de santé et le degré de fatigue des personnes. De plus, il est recommandé de maintenir une température uniforme dans toute la maison. 

Contrôler les pertes de chaleur

Pour arriver à maintenir une température constante dans laquelle vous serez confortable, assurez-vous de vérifier que vos fenêtres sont bien étanches. Pour s’y faire, vous pouvez installer une pellicule de cellophane le long des fenêtres et également vérifier la sortie d’air de votre sécheuse. Afin de chauffer efficacement votre maison, fermez les rideaux de votre maison le soir venu et laissez pénétrer la chaleur des rayons du soleil le jour. Une mauvaise isolation de votre demeure participe également à créer un climat instable, puisque le froid peut s’introduire par les fissures, les prises électriques, le plafond, etc. 

Des appareils régulateurs

On retrouve aujourd’hui sur le marché des thermostats électroniques, lesquels peuvent être programmés pour contrôler la température de votre maison. D’ailleurs, certains thermostats d’adaptent automatiquement aux changements liés aux saisons. Pour s’y faire, il vous suffit d’entrer vos données pendant une semaine pour qu’ils se programment par la suite automatiquement selon les variations souhaitées. Selon Hydro-
Québec, les thermostats électroniques peuvent vous aider à économiser jusqu’à 150 $ ou 10 %
de vos coûts de chauffage annuels, tout en augmentant votre confort. 

Source : CAA Québec, Hydro-Québec