À l'affût

Voici un résumé des événements à surveiller ainsi que des nouveautés qui ont récemment marqué le monde de l’habitation, de l’immobilier, du design et de la décoration.

Le futur de la rénovation immobilière à nos portes

Les technologies s’invitent chez les amateurs de rénovations! Malheureusement, les applications ne feront pas les rénovations à votre place, mais elles vous faciliteront amplement la tâche.

C’est dans cet ordre d’idées que la compagnie Paradigm a annoncé sa toute dernière application visant à révolutionner la construction et la rénovation de maison. Son produit aidera les clients à configurer, tarifier et commander les produits de construction extérieurs en les visualisant sur leur maison réelle.  

En effet, l’application permettra d’identifier les produits extérieurs d’une maison, en prenant une photo. En seulement quelques secondes, le cliché deviendra configurable et pourra être utilisé pour sélectionner, placer et tarifier de manière rapide et interactive les produits qu’on souhaite installer sur le bâtiment. L’application permettra aussi de mesurer également ces produits instantanément et avec précision. 

«Nous voulons rendre les expériences d’achat aussi simples et amusantes que possible», explique Kari Tamminga, directrice de produit Paradigm et responsable de l’équipe de science des données. «Traditionnellement, l’achat de produits du bâtiment nécessite souvent une longue visite à domicile pour mesurer avec précision les options et en discuter. De plus, il est difficile pour les consommateurs de visualiser de nouveaux produits à la maison», a-t-elle continué.

La sortie de l’application est prévue pour la prochaine année. 

Le marché de l’habitation toujours ralenti dans la région

La Société canadienne d’hypothèques et de logements (SCHL) a dévoilé, dans son rapport sur le mois d’avril 2019, que le marché de l’habitation était toujours au ralenti pour la région métropolitaine de recensement (RMR) de Saguenay. Il y avait eu moins de mises en chantier autant du côté des propriétés-absolues, du locatif et des copropriétés, contrairement au mois d’avril de l’année 2018.

Un analyste de la SCHL, Mbea Bell, a établi des constats pour la région de Saguenay. «La tendance à la baisse des mises en chantier dans la RMR de Saguenay observée depuis plusieurs mois s’est maintenue en avril 2019», a-t-il décrit, par voie de communiqué de presse.

Cette diminution constante, qui touche la région depuis quelques mois déjà, est attribuée au ralentissement de l’emploi et la faible croissance de la population. Puisque le nombre de personnes qui habitent dans la RMR de Saguenay reste stable, cela n’encourage pas le marché à construire de nouvelles habitations.