À l'affût

Voici un résumé des événements à surveiller ainsi que des nouveautés qui ont récemment marqué le monde de l’habitation, de l’immobilier, du design et de la décoration.

Simplement chic, simplement Cass

Les admirateurs de Cassandra Loignon sont nombreux au Québec. L’influenceuse, suivie par plus de 87 000 abonnés sur son compte Instagram, est reconnue pour sa simplicité, son approche rassembleuse et ses recettes aussi succulentes qu’originales. Tout récemment, elle a lancé son premier livre de recettes Simplement chic – Quand tous les soirs, c’est samedi soir! Un ouvrage qui connaîtra à n’en pas douter un grand succès en librairie.

Simplement chic, c’est une proposition à faire de tous les repas du soir une expérience culinaire haute en saveurs. L’auteure y partage notamment ses trucs et astuces pour planifier et préparer de délicieux plats faits maison. On y retrouve également certaines des meilleures recettes tirées de son compte Instagram ainsi que de nombreuses autres, inédites, toutes élaborées par celle que l’on surnomme affectueusement Cass.

Puisant son inspiration de ses origines, de ses voyages à travers le monde et de sa formation de chef cuisinière, Cassandra Loignon a choisi de diviser son tout premier livre de recettes en sept sections distinctes. On retrouve ainsi des plats inspirés de la cuisine italienne, française, québécoise, américaine, mexicaine, asiatique et finalement des repas Mason «approved», Mason étant le nom de son garçon.

Bien ficelé, l’ouvrage de 335 pages est pour le moins invitant. Les photos sont alléchantes et la variété des recettes fait en sorte que tout «foodies» y trouvera de quoi se délecter. Si certaines recettes demandent un temps de préparation et de cuisson dépassant une heure, il est tout à fait réaliste de penser que la plupart d’entre elles peuvent être cuisinées en semaine, au retour du boulot. Comme quoi il est possible de se régaler comme des rois même un mardi soir!

Simplement chic - Quand tous les soirs, c’est samedi soir!, publié chez Pratico Édition, est disponible en librairie depuis le 3 octobre 2019. 

Une première canadienne pour la construction d’immeuble en bois

Des étudiants de Longueuil auront la chance d’être les premiers Canadiens à étudier dans une école de trois étages avec une structure de bois. Le projet, entamé au printemps 2016, devrait être finalisé pour la rentrée 2021.

C’est la Commission scolaire Marie-Victorin qui a mandaté la firme Leclerc Architectes pour la réalisation des plans de ce projet unique. Concrètement, les plans prévoient une structure mixte en bois massif et en béton. De nombreuses parties des colonnes, poutres, solives et dalles de plancher seront laissées apparentes et intégrées au design.

La structure du bâtiment inclura aussi de grandes colonnes extérieures en bois, alors qu’à l’intérieur, un puits de lumière reliant les trois étages sera en partie réalisé en bois, possiblement en bois lamelé-croisé (CLT).

L’école, située dans le secteur Vauquelin, à Longueuil, aura une superficie totale de 13 762 m2 et pourra accueillir 700 personnes. Elle comptera 24 classes ordinaires, quatre classes de maternelle, trois classes de maternelle quatre ans et trois locaux pour le service de garde. 

Sa construction devrait débuter en mars 2020.

Source : Cecobois

Plus de 13 500 citoyens mieux outillés

La tournée estivale du Fonds Éco IGA a été un véritable succès. Pour sa 10e édition, le Fonds Éco IGA a remis pas moins de 13 542 trousses à prix modique, composées de produits pratiques et écologiques.

Après neuf années à remettre des récupérateurs d’eau de pluie et des composteurs, le programme a pris un nouveau virage en 2019 proposant désormais des trousses contenant quatre pailles en inox et une brosse de nettoyage, trois pellicules en cire d’abeille, deux sachets alimentaires en silicone et quatre sacs en filet pour fruits et légumes. 

Les agents de sensibilisation du programme ont également donné des ateliers de sensibilisation dans 222 IGA visités entre le 24 avril et le 25 août, dans 168 villes du Québec et du Nouveau-Brunswick.

Selon un sondage effectué auprès des participants : 83 % d’entre eux ont admis être convaincus qu’ils changeront leurs habitudes de consommation de plastique à usage unique grâce aux nouveaux outils distribués par le Fonds Éco IGA.