Habitation

À l'affût

Voici un résumé des événements à surveiller ainsi que des nouveautés qui ont récemment marqué le monde de l’habitation, de l’immobilier, du design et de la décoration.

Armarii Design 

Armarii Design ouvre ses portes au 1426 rue Bagot, à La Baie. L’entreprise, spécialisée en design d’intérieur pour le secteur résidentiel et commercial, accueille à compter d’aujourd’hui ses clients dans un nouvel espace plus convivial et inspirant.

Aux services déjà offerts par la designer Ingrid Thibeault s’ajoute un large choix  de produits pour la maison : couvre-plancher, accessoires décoratifs et plus encore.

Le commerce se veut par ailleurs une vitrine pour les artisans régionaux. Un espace est en effet dédié aux artisans qui proposent des articles pour la maison, une façon pour la designer de soutenir les créateurs d’ici.

Habitation

À quelques boîtes du déménagement

Au Québec, le premier juillet, les rues sont assaillies de camion de déménagement, le ruban adhésif devient une denrée rare et les boîtes de carton se multiplient dans les logis. Puisque, le scénario parfait du déménagement parfait ne s’écrit pas en un claquement de doigts, une bonne préparation ainsi que la présence de personnes ressources sont de mises pour éviter de vous retrouver le bec à l’eau le jour J. Déménager en toute « zénitude », est-ce que cette idée relève de l’IMPOSSIBLE? Voici quelques suggestions pour sortir vainqueur de cette journée tout en évitant les sources de stress inutiles. Parce que rien n’est impossible!

Désencombrer l’espace

Faire des boîtes est une tâche fastidieuse qui requiert de la patience, de l’organisation et encore de la patience! Avant de vous atteler à la tâche, faites un tri des objets que vous avez accumulés au cours des dernières années. L’exercice est fort simple, déterminez en trois piles distinctes si vous souhaitez donner, vendre ou garder l’objet en question. Ainsi, vous diminuerez le nombre de boîtes à transporter et éviterez d’encombrer votre nouvel espace.

Bien équipé

Comment maximiser votre temps lors de la journée venue? Soyez prévoyants et ayez en main tout l’équipement nécessaire afin d’éviter les allers et retours dans les magasins. Ruban adhésif, boîtes supplémentaires, crayons, papier d’emballage, coffre à outils, produits ménagers, balais, vadrouille, sacs à ordures, dressez une liste exhaustive de tout le matériel dont vous aurez besoin. 

Identification des boîtes

Des boîtes éparpillées et non identifiées sont source de chaos et puisque vous êtes en quête d’un déménagement zen et organisé, l’identification des boîtes s’avère plus que nécessaire! Inscrivez sur plusieurs surfaces de la boîte la pièce où elle sera déposée (cuisine, salon, salle à manger, etc.), inscrivez également les éléments contenus dans la boîte (vêtements, jouets, assiettes, etc.). Utilisez un crayon rouge pour identifier les boîtes qui contiennent des objets fragiles et surtout, évitez de les surcharger afin de minimiser les risques de blessures. 

Vous pouvez également prévoir une boîte « emménagement » dans laquelle vous mettrez vos effets personnels pour vous laver, des serviettes ainsi que des vêtements de rechange pour passer la première nuit dans votre nouvelle habitation. 

Bien s’entourer

Entourez-vous de gens fiables en qui vous avez pleinement confiance. Des membres de la famille, des amis, qui seront fidèles au poste le jour du déménagement. Étant donné que votre logis se transformera en petite fourmilière, il est préférable de répartir les différentes tâches à accomplir selon le nombre de personnes. Ainsi, vous évitez les bombardements de questions à savoir qui fait quoi et où vont les choses. Cette organisation participera à créer une ambiance détendue loin de toute cacophonie! 

Surtout, n’oubliez pas d’offrir des rafraîchissements à vos acolytes ainsi que de la nourriture pour garder le moral des troupes! 


Habitation

À l'affût

Voici un résumé des événements à surveiller ainsi que des nouveautés qui ont récemment marqué le monde de l’habitation, de l’immobilier, du design et de la décoration.

Lancement de la 12e édition du guide 300 adresses design pour aménager et rénover

Index-Design a dernièrement dévoilé la toute nouvelle édition du guide «300 adresses design pour aménager et rénover» lors d’un lancement qui a eu lieu à l’atelier-boutique de Céragrès, à Québec. Plus de 250 designers d’intérieur, architectes et fournisseurs ont assisté à l’événement afin de découvrir cette nouvelle édition qui se veut un outil de référence pour les professionnels de l’industrie.

Le tout nouveau guide répertorie 300 adresses design incontournables au Québec afin de guider et d’inspirer les professionnels de l’industrie. Pour permettre une recherche efficace en toute rapidité, chacune des entreprises est classée parmi douze catégories de produits et présentée à l’aide d’une courte définition, de mots-clés liés à son offre de produits, de son site Internet et des coordonnées de sa salle d’exposition. Les catégories se déclinent ainsi : bureaux, cuisines et salles de bain, déco et accessoires, design de présentation, éclairage, extérieur, matériaux, mobilier, produits architecturaux, revêtements de sols et muraux, services et technologie ainsi que textiles. 

Tendances et inspirations

L’équipe de rédaction présente dans la rubrique éditoriale du guide des tableaux d’inspiration guidés par les tendances des plus grands salons internationaux et des entreprises spécialisées en design. Cette rubrique « Inspirations » présente en image les tendances actuelles relatives au mobilier, aux revêtements ainsi qu’aux accessoires.  

Pour découvrir les photos de la soirée de lancement, rendez-vous sur la page Facebook d’Index-Design. 

Habitation

Des trouvailles à petits prix

La saison des ventes de garage bat son plein. Partout au Québec, les fameuses pancartes rouges annonçant les adresses où faire de bonnes affaires se multiplient. Sur les médias sociaux, le phénomène est sans doute encore plus marqué. Nombreux sont ceux et celles qui procèdent au grand ménage du printemps et à voir les annonces d’items variés mis en vente sur le WEB, on comprend qu’ils sont aussi nombreux à en profiter pour désencombrer la maison. Grand bien leur fasse! Si l’exercice leur permet d’aller chercher une piastre ou deux au passage, il permet aussi à une pléiade d’acheteurs de mettre la main sur de véritables trésors pour la maison offerts à petits prix.

Meubles en bois

À la recherche d’une table de chevet, d’un bureau de travail ou d’une nouvelle bibliothèque? Il n’est pas rare de trouver de très belles pièces en bois dans les ventes-débarras. Après tout, les modes passent et les goûts changent! Ainsi, après avoir profité quelques années ou plusieurs décennies de leur mobilier, certains propriétaires décident de les offrir aux suivants.

Que ce soit des meubles plutôt récents ou encore de belles pièces vintage, il suffit parfois d’une simple couche de peinture ou d’un nouveau vernis pour leur redonner fière allure.

Des précautions sont cependant à prendre pour éviter les punaises de lit, car oui, elles peuvent aussi se cacher dans les fissures des meubles de bois. Pour éviter d’infester votre maison, inspectez minutieusement votre meuble et tous les recoins où les punaises pourraient se cacher. Vous pouvez aussi laisser votre nouvel achat au soleil, les punaises de lit ne tolérant ni les grands froids ni la chaleur. 

Accessoires de cuisine

Votre enfant quittera bientôt le nid familial. Quel beau cadeau à lui offrir qu’un «trousseau» qui lui permettra de bien démarrer sa vie d’adulte. Afin de lui donner un maximum de produits indispensables pour la maison, pensez acheter du seconde main.

Que ce soit pour faire de la place dans leurs armoires, pour se départir des articles dont ils ne se servent plus ou pour faciliter leur déménagement, nombreux sont ceux et celles qui mettent en vente des articles de cuisine. Verres, tasses à café, bols à mélanger, petits électroménagers, plats de service, voilà autant d’articles usagés qu’il est facile de dénicher en parfaite condition, .

Meubles de jardin

Allez savoir pourquoi, il semble que nous nous lassions vite de nos meubles de jardin. C’est peut-être aussi que les besoins changent, selon la dimension de notre cour arrière ou le nombre de personnes composant notre famille. Dans tous les cas, plusieurs ensembles extérieurs se retrouvent sur le marché de l’usager à notre plus grand bonheur. Pour agrémenter un ensemble de seconde main, on s’offre de nouveaux coussins et le tour est joué!

Tupperware

Vous êtes un adepte des plats Tupperware? Saviez-vous que plusieurs des articles de la réputée marque ont été produits pour la première fois il y a de cela plusieurs années? Si vous ne vous montrez pas trop sélectif sur la couleur et si vous ne souhaitez pas à tout prix avoir le modèle dernier cri, vous pourriez trouver de beaux plats à jus vintage, des plats pour cuisson à vapeur ou encore des plats à trempette dans les ventes de garage. Au fond, qu’ils soient oranges, verts, bruns ou beige, un Tupperware, ça demeure un Tupperware.

Musique et films

D’autres objets que l’on retrouve en abondance dans les ventes de garage sont les films (DVD, Blueray, VHS) et les CD de musique. Envie de découvrir de nouveaux groupes musicaux ou d’agrandir votre collection de DVD? Gâtez-vous! À des prix aussi bas qu’un ou deux dollars, vous ne risquez pas grand chose sauf peut-être de passer d’agréables moments à profiter de vos nouveaux achats.

Articles vintage

Les accessoires vintage ont la cote. Si on peut s’en procurer auprès des antiquaires et des brocanteurs, sachez qu’il est aussi possible d’en dénicher dans les ventes-débarras, mais ils partent vite! Que ce soit les lampes chromées des années 50, les meubles d’appoint d’inspiration scandinave, les boites en métal des années 70 ou encore les figurines en porcelaine du milieu du siècle dernier, ces accessoires sont de plus en plus recherchés par les collectionneurs ou les amateurs du genre. La petite astuce pour réussir à mettre la main dessus : faire la chasse d’aubaine dès le petit matin et surveiller les ventes de fermeture de maison.

Habitation

Whirlpool Canada récompensé pour son engagement écoresponsable

Whirlpool Canada s’est dernièrement vu décerner le prix Constance dans l’excellence ENERGY STAR 2019 octroyé par Ressources naturelles Canada (RNCan). Ce prix récompense une organisation ayant maintenu ou dépassé ses réalisations et son degré d’engagement à l’égard d’ENERGY STAR compte tenu des années précédentes. Il s’agit pour Whirlpool Canada du quatorzième prix ENERGY STAR remporté, dont trois prix Constance dans l’excellence, un prix Participant ainsi que dix prix Fabricant de l’année.

ENERGY STAR Canada en bref

Depuis 18 ans, ENERGY STAR Canada est un modèle de réussite en matière d’efficacité énergétique. Le programme se veut un partenariat volontaire entre le gouvernement du Canada et plus de 1500 organisations qui s’engagent à utiliser de façon plus judicieuse, les ressources naturelles en misant notamment sur l’efficacité énergétique. La certification ENERGY STAR apposée sur un produit, une maison, un bâtiment ou une installation industrielle atteste de l’engagement des diverses compagnies à réduire leur empreinte écologique grâce à leur faible consommation d’énergie. Pour en savoir plus visitez le www.energystar.gc.ca 

ENERGY STAR

En 2018, Whirlpool a vendu plus d’un demi-million de produits certifiés ENERGY STAR. « Nous sommes fiers de poursuivre notre engagement de fabriquer des produits efficaces et performants qui permettent aux consommateurs d’économiser de l’argent et qui ont un impact positif sur l’environnement» a affirmé Gary Power, vice-président et directeur général de Whirpool Canada. Voici d’ailleurs les principaux accomplissements de l’entreprise en matière d’environnement au cours de la dernière année : 

-    De nouveaux modèles de laveuses avec connexion sans fil Whirlpool et Maytag avec pompes à rendement amélioré et des configurations de sécheuses à condensation.

-    Les nouveaux appareils électroménagers de toutes marques et catégories sont connectés avec l’application mobile.

-    L’outil de recherche d’électroménager de Whirlpool et Maytag a permis aux consommateurs de choisir de nouveaux produits écoénergétiques. 

«Investir dans l’efficacité énergétique de nos maisons et immeubles est l’un des moyens les plus simples de combattre les changements climatiques tout en procurant des avantages sociaux et économiques concrets pour les Canadiens. Je félicite Whirlpool Canada pour son engagement continu envers l’amélioration de l’efficacité énergétique au Canada »,
a déclaré Amarjeet Sohi, ministre des Ressources naturelles du Canada. 

Habitation

Des électroménagers qui agrémentent le quotidien

Et si en un claquement de doigts vous pouviez partir une brassée de lavage, décoller le lave-vaisselle et faire cuire votre repas en même temps? Plusieurs tracas s’envoleraient soudainement et ces tâches occuperaient une proportion beaucoup moins importante dans votre quotidien. Cette pensée, qui peut sembler plutôt illusoire, est pourtant à nos portes avec l’avènement de la technologie qui s’invite dans de nombreuses sphères de notre vie, notamment dans l’habitation et plus précisément pour les électroménagers. Buanderie, cuisinière, réfrigérateur, lave-vaisselle, plusieurs modèles intelligents sont maintenant disponibles afin de simplifier et d’agrémenter notre quotidien. Et si vous étiez à un clic de démarrer vos électroménagers? Voici ce que vous réserve l’année 2019 en matière d’électroménagers, de quoi vous surprendre!

Des électroménagers adaptés à votre mode de vie

L’efficacité ainsi que la durabilité sont des critères de choix qui influencent grandement les consommateurs lors de leurs achats. « Les gens veulent des produits qui collent à leur mode de vie actif. Aujourd’hui, tout se déroule à vitesse grand V, le domaine des électroménagers s’adapte à l’ère du temps, à la rapidité d’exécution des tâches, notamment en diminuant les temps de cuisson ainsi que l’entretien des appareils », explique François Léveillé, directeur des achats chez Ameublements Tanguay. 

Pour les cuisinières, les surfaces à induction gagnent en effet en popularité. Elles offrent un contrôle uniforme et précis de la température et permettent une cuisson plus rapide. « Étant donné que le dessous de la cuisinière reste relativement froid, celle-ci est beaucoup plus sécuritaire. L’entretien se fait aussi plus facilement, puisque les éclaboussures ne peuvent se carboniser sur la surface », ajoute M. Léveillé.  

Les fours à convection, dont la cuisson est dite véritable ou européenne, se retrouvent de plus en plus sur le marché. La circulation d’air, rendue possible grâce aux ventilateurs arrière, assure une répartition de la chaleur et donc une cuisson plus égale et plus rapide des aliments. 

L’économie de temps est également valable dans le cas des laveuses et des sécheuses à vapeur qui font à la fois office de nettoyeur et de repasseur. 

Des électroménagers à la fine pointe

Depuis quelques années, la technologie s’installe dans le monde des électroménagers. Les marques Coréennes telles que Samsung et LG sont d’ailleurs très en avance dans le domaine. « On pense entre autres aux réfrigérateurs possédant un écran tactile, aux cuisinières qui, lors de leur utilisation, entraînent le démarrage de la ventilation, aux fours que l’on peut contrôler à l’aide de son cellulaire, pour augmenter la température ou éteindre l’appareil, ou encore aux réfrigérateurs qui nous permettent de voir leur contenu à distance », donne en exemple M. Léveillé. Certains appareils peuvent également détecter les bris. L’utilisateur recevra une alerte qui pourra ensuite être transmise au fabricant pour que l’appareil soit réparé sans toutefois qu’un technicien n’ait à faire une première inspection. 

L’acier inoxydable noir

Même si le blanc et l’acier sont des couleurs encore très en demande, l’acier inoxydable noir ne cesse d’augmenter en popularité. L’acier inoxydable noir prend en effet une part de marché de plus en plus importante et nombreux sont les consommateurs à opter pour ce fini qui s’agence à merveille aux décors modernes et industriels.  

En toute discrétion

Les appareils ménagers, dont les lave-vaisselles, se font beaucoup plus discret qu’avant. « Il y a de cela 7 à 8 ans, le niveau de décibels pour un lave-vaisselle était de 50. Aujourd’hui, des appareils haut de gamme atteignent à peine 39 dB.
Les appareils que l’on retrouve couramment oscillent entre 44 et 48 dB, ce qui est considéré comme très silencieux », conclut M. Léveillé. 

Pour en apprendre davantage sur les nouveautés 2019 dans l’électroménager, référez-vous aux spécialistes de chez Ameublements Tanguay et bénéficiez de leurs conseils avisés! 

Habitation

Formations gratuites sur le compostage domestique

Que ce soit pour faire leur part dans la lutte pour la protection de l’environnement, par sens des responsabilités ou par intérêt, de plus en plus de citoyens s’adonnent au compostage. Conscients que l’arrivée imminente des bacs bruns nous amènera tôt ou tard à modifier nos pratiques, ils sont en effet de plus en plus nombreux à choisir de s’initier dès maintenant au compostage domestique, une façon simple et efficace de réduire jusqu’à 50% des matières envoyées vers les sites d’enfouissement.

Il faut dire que le compostage résidentiel n’a rien de bien sorcier et est à la portée de tous. Sans compter qu’il procure de nombreux avantages dont la production d’un riche compost 100 % naturel pouvant servir à nourrir notre jardin aussi bien que nos plates-bandes.

Néanmoins, plusieurs fausses idées continuent de circuler au sujet du compostage et force est d’admettre qu’un nombre encore trop élevé de citoyens ne possèdent pas les connaissances de base pour s’y initier.

C’est précisément pour cette raison que Saguenay, en collaboration avec l’organisme Eurêko!, offre depuis déjà plusieurs années des formations entièrement gratuites sur le compostage domestique.

D’une durée d’environ une heure, les formations s’adressent à tous ceux et celles qui désirent passer à l’action et apprendre à bien le faire. Qu’est-ce que les matières vertes et les matières brunes? Que devrait-on éviter de mettre dans notre composteur résidentiel? Comment entretenir son compost? Toutes ces questions et bien d’autres trouvent réponses auprès des formateurs.

Deux formations sont encore à venir soit celle de l’arrondissement de Jonquière, qui aura lieu le 22 mai à 19 h, et celle de l’arrondissement Chicoutimi, qui se tiendra le 29 mai à 19 h. Il est possible de s’inscrire en téléphonant au 418 545-9245 poste 503.

Habitation

À l'affût

Voici un résumé des événements à surveiller ainsi que des nouveautés qui ont récemment marqué le monde de l’habitation, de l’immobilier, du design et de la décoration.

Le futur de la rénovation immobilière à nos portes

Les technologies s’invitent chez les amateurs de rénovations! Malheureusement, les applications ne feront pas les rénovations à votre place, mais elles vous faciliteront amplement la tâche.

C’est dans cet ordre d’idées que la compagnie Paradigm a annoncé sa toute dernière application visant à révolutionner la construction et la rénovation de maison. Son produit aidera les clients à configurer, tarifier et commander les produits de construction extérieurs en les visualisant sur leur maison réelle.  

En effet, l’application permettra d’identifier les produits extérieurs d’une maison, en prenant une photo. En seulement quelques secondes, le cliché deviendra configurable et pourra être utilisé pour sélectionner, placer et tarifier de manière rapide et interactive les produits qu’on souhaite installer sur le bâtiment. L’application permettra aussi de mesurer également ces produits instantanément et avec précision. 

«Nous voulons rendre les expériences d’achat aussi simples et amusantes que possible», explique Kari Tamminga, directrice de produit Paradigm et responsable de l’équipe de science des données. «Traditionnellement, l’achat de produits du bâtiment nécessite souvent une longue visite à domicile pour mesurer avec précision les options et en discuter. De plus, il est difficile pour les consommateurs de visualiser de nouveaux produits à la maison», a-t-elle continué.

La sortie de l’application est prévue pour la prochaine année. 

Habitation

Vrai ou faux? Le compostage domestique pour les nuls

Alternez les matières sèches et humides, mélangez une fois par semaine pour bien aérer, voilà les principes du compostage. Facile, pas vrai? Au-delà de ces deux actions, d’autres règles doivent tout de même être respectées alors que certaines croyances ne sont que de purs mythes. Le Toit & Moi s’est penché sur la question et vous aide à y voir plus clair entre le vrai et le faux.

Composter, ça pue.

FAUX - Le compostage domestique n’est pas censé libérer de mauvaises odeurs. Si une telle situation se produit, c’est qu’un aliment que vous n’auriez pas dû mettre au compost s’y retrouve ou que le ratio matières vertes/matières brunes n’est pas respecté. Vous pouvez alors ajouter de la matière sèche si votre compost est trop humide ou ajouter de la matière humide si votre compost est trop sec.

Il n’est pas obligatoire d’acheter un composteur pour composter.

VRAI - Il est possible de composter à l’air libre. Par exemple, si vous habitez près d’un bois, sans voisin arrière, vous pourriez composter directement sur le sol. Pour des questions esthétiques et pour éviter d’attirer les animaux, on conseille cependant l’utilisation d’un composteur. Celui-ci peut être en plastique, comme ceux vendus en quincaillerie, mais il pourrait tout aussi bien être fait en bois de façon artisanale. 

Le compost, ça ne sert à rien.

FAUX - Le compost, aussi appelé «or brun des jardiniers» est riche en nutriments. Il s’agit d’une matière naturelle qui améliore la qualité des sols et favorise la croissance des végétaux. On l’emploie généreusement au potager, dans les plates-bandes, les jardinières et même sur la pelouse.

Composter demande beaucoup de temps et d’énergie.

FAUX - Composter est beaucoup plus simple qu’on le croit. Tout comme on trie les matières recyclables des déchets que l’on jette à la poubelle, il est facile de séparer les matières organiques des autres rebuts. Il suffit d’ajouter un contenant à compost à l’intérieur de la maison, d’y accumuler la matière compostable et de la transvider dans le composteur. Il ne reste alors qu’à mélanger le compost environ une fois par semaine.

Je ne peux pas composter chez moi. J’habite dans un quartier résidentiel.

FAUX - Qu’importe le secteur où vous vivez, il est possible de composter. Il suffit en fait d’avoir un petit coin de terre ou de pelouse pour installer votre composteur. Lorsque réalisé selon les règles de l’art, le compostage n’engendre aucune odeur et n’attire pas la vermine. 

Il est possible de mettre tous les restants de table au compost.

FAUX - Lorsqu’on parle de compostage domestique, il faut à tout prix éviter l’utilisation de plusieurs matières dont les résidus d’origine animale et ses dérivés, le poisson et les matières grasses. Pourquoi? Principalement parce que ces dernières attirent les rongeurs, les moufettes et autres animaux sauvages. Elles pourraient également causer de mauvaises odeurs. 

Habitation

Récompenser l'excellence

La 5e édition des Prix du Patrimoine de Saguenay est officiellement lancée. Le Centre d’histoire Sir-William-Price et le Centre d’histoire Arvida, mandatés pour l’organisation de ce concours triennal, en ont officiellement fait l’annonce en avril dernier. Ainsi, les citoyens et organismes de Saguenay ayant réalisé des travaux de rénovations patrimoniales entre octobre 2016 et septembre 2019 sont invités à déposer leur candidature.

S’inscrivant dans le cadre de l’entente de développement culturel entre le ministère de la Culture et des Communications du Québec et la Ville de Saguenay, les Prix du patrimoine visent à souligner et à promouvoir l’excellence et les bonnes interventions en matière de mise en valeur et de préservation du patrimoine sur le territoire de Saguenay. C’est aussi l’occasion de sensibiliser la population à l’importance du respect et de la préservation du patrimoine bâti.

«Chaque édition, nous constatons une augmentation du nombre de candidatures déposées, signe d’un intérêt grandissant de la population, souligne Josée Bergeron, directrice générale du Centre d’histoire Sir-William-Price et du Centre d’histoire Arvida. À titre d’exemple, en 2013, ce sont 19 candidatures qui avaient été soumises contre 29 en 2016. C’est une augmentation importante compte tenu du créneau très spécifique auquel touche le concours», explique-t-elle.

Site patrimonial d’Arvida

Cette année, une sous-catégorie s’est ajoutée au concours. Ainsi, on fait désormais la distinction entre le site patrimonial d’Arvida et les autres secteurs de Saguenay.

«Pour le site patrimonial d’Arvida, les exigences en matière de rénovations patrimoniales sont plus grandes tout comme les subventions pouvant être accordées. C’est donc dans un souci d’équité que nous avons fait l’ajout de cette sous-catégorie», souligne Mme Bergeron.

Pour chacune des deux catégories, des prix seront décernés pour le volet Résidentiel (Rénovation majeure, Rénovation mineure et Entretien exemplaire), Commercial, Institutionnel, Industriel et Paysage.

Comment s’inscrire?

Les Prix du Patrimoine de Saguenay s’adressent à tous les propriétaires de résidence, commerce, industrie et institution qui ont réalisé des travaux de rénovations patrimoniales à leur bâtiment et/ou à leur aménagement paysager entre octobre 2016 et septembre 2019. 

Pour s’inscrire, il suffit de remplir le formulaire d’inscription disponible dans les bureaux d’arrondissements de la Ville de Saguenay ou directement au sirwilliamprice.com, avant le 30 septembre 2019.

Suivant la fin du dépôt des candidatures, un jury composé de professionnels évaluera les différents projets soumis selon les critères suivants : l’intérêt patrimonial de la candidature, la qualité de l’intervention, son rayonnement et son impact sur la collectivité. 

En février prochain. le public sera aussi appelé à voter pour son candidat Coup de cœur via le site des Prix du patrimoine. Les lauréats des différentes catégories seront connus en avril 2020. Ils se verront remettre une plaque honorifique.