Habitation

À l'affût

Voici un résumé des événements à surveiller ainsi que des nouveautés qui ont récemment marqué le monde de l’habitation, de l’immobilier, du design et de la décoration.

Consultation publique

Le Bureau de normalisation du Québec (BNQ) tient une consultation publique sur un projet de norme encadrant l’investigation et la décontamination des moisissures dans les habitations (P 3009-600-8).

Le projet sur lequel travaillent divers intervenants depuis bientôt deux ans a pour objectif de détailler les bonnes pratiques d’investigation et de décontamination, ainsi que la pose de diagnostic, mais il fait également la lumière sur les qualifications requises par les personnes appelées à faire ces tâches.

Parmi les spécialistes ayant contribué à son élaboration, on retrouve des représentants de la Société d’habitation du Québec (SHQ), de l’Association provinciale des constructeurs d’habitations du Québec (APCHQ), de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ), de l’Ordre des architectes du Québec (OAQ), du Bureau d’assurance du Canada (BAC), de Steamatic Canada et de plusieurs autres organisations.

Il est prévu que la norme soit publiée à l’automne 2019. Elle s’appliquera alors à toutes les résidences unifamiliales de même qu’aux appartements et habitations à logements multiples de toutes les tailles.

Les individus intéressés à en savoir plus sur le projet de norme peuvent le télécharger gratuitement au www.bnq.qc.ca/fr/boutique.html/. Ils ont jusqu’au 5 février 2019 pour remplir le formulaire de commentaires et l’acheminer à l’adresse suivante: normemoisissures@apchq.com

Habitation

Les villes les plus abordables au Canada

(EN) De nombreux facteurs peuvent faire d’une ville un endroit attrayant où vivre. L’un des plus importants, notamment pour les jeunes familles, est l’abordabilité.

Plusieurs éléments ont une incidence sur l’abordabilité, tels que les coûts de logement, les taux de revenus et les types d’emploi disponibles. Voici un certain nombre d’indicateurs que vous pouvez utiliser pour éclairer votre choix, ainsi que le classement des villes au Canada pour chaque indicateur, selon les données de recherche et d’enquête de Statistique Canada.

Biens de consommation et services 

Les indices comparatifs des prix entre les villes, produits par Statistique Canada, fournissent une estimation de la différence du prix d’un panier de biens, incluant les aliments, le logement, les transports et les vêtements, selon la ville. La moyenne combinée des villes est de 100, mais certaines villes affichent une cote inférieure. Les villes de Saint John (Nouveau-Brunswick) et Montréal affichent toutes deux la plus faible cote, soit 92, suivies de Winnipeg et de Charlottetown. Yellowknife et Toronto affichent les cotes les plus élevées.

Logements sociaux

Les stocks d’actifs relatifs au logement social et abordable de propriété publique sont un bon indicateur de l’ensemble des options offertes lorsqu’il s’agit de trouver un endroit où vivre. Par exemple, l’Ontario compte 127 064 logements sociaux et abordables publics, comparativement à 33 870 en Alberta et à 22 124 en Colombie-Britannique.

Revenu médian des ménages

Pour avoir une idée juste de ce que vous pouvez acheter avec l’argent que vous gagnez, le revenu médian des ménages doit être envisagé dans l’optique du coût de la vie. Cependant, à elle seule, cette mesure est un bon point de départ pour estimer l’abordabilité. Le revenu médian des ménages au Canada était de 70 336 $ en 2015. Dans certaines villes, comme Montréal, Québec et St. Catherines–Niagara, il était inférieur à la moyenne nationale, alors que dans plusieurs autres villes, il était bien supérieur, dépassant même 90 000 $ dans certaines villes, dont Calgary et Edmonton.

Propriété résidentielle

La décision d’acheter ou de louer un logement a une incidence sur les finances du ménage, le degré de facilité à déménager, le choix de l’endroit et du type de logement, et sur d’autres facteurs importants relatifs à la manière dont les personnes vivent. Le taux d’accession à la propriété est le plus élevé dans les provinces de l’Atlantique, se situant à 76,4 %, soit bien au-dessus de la moyenne nationale de 67,8 %.

Habitation

Congé des Fêtes : des mesures de sécurité à adopter

Entre les soupers familiaux, les soirées jeux et les 5 à 7 festifs, il n’y a pas à dire, durant les congés des Fêtes, vous êtes plus souvent absents de la maison qu’à l’habitude, mais ça, nul n’a besoin de le savoir.

Afin d’éviter les mauvaises surprises qui pourraient faire de l’ombre à cette période de réjouissance, assurez-vous que votre demeure et vos biens soient en sécurité durant vos absences.

Faites-vous discrets

Vous aimez étaler votre vie, vos joies et vos moments de folies sur les réseaux sociaux. Soit! Mais durant les Fêtes, il serait plus judicieux de vous la jouer discret. Pourquoi? Tout simplement, parce qu’il n’y a pas que des personnes bien intentionnées qui scrutent vos comptes.

Pour les cambrioleurs, les réseaux sociaux peuvent être d’une aide précieuse pour cibler leurs prochaines victimes. Ainsi, évitez de vous identifier chez tante Brigitte pour le Nouvel An ou en vacances à Saint-Glinglin jusqu’au 7 janvier.

Comme si vous y étiez

Pour les voleurs, rien de plus tentant qu’une maison visiblement inoccupée dans laquelle, de surcroît, on a laissé traîner des objets de valeur ici et là. 

Lorsque vous quittez votre domicile, assurez-vous que vos biens ne soient pas à la vue de tous. Si l’on regarde par la fenêtre du salon, on ne devrait pas voir les cadeaux fraîchement déballés regroupés sous le sapin, ni de iPod et de iPad sur la table basse.

Les assureurs recommandent également à leurs clients de faire comme s’ils étaient à la maison en laissant, par exemple, une voiture dans l’allée et en s’assurant que la cour soit déneigée, soit par une entreprise spécialisée en la matière ou simplement par un membre de la famille ou un voisin dévoué.

Vous devriez également laisser de la lumière dans la maison. Vous pourriez installer un minuteur sur une lampe ou tout simplement laisser la lumière du passage ouverte.

Évidemment, le système d’alarme reste la meilleure protection qui soit pour éloigner les voleurs. N’oubliez donc pas de l’activer avant votre départ.

La sécurité avant tout

Il n’y a pas que les bandits qui pourraient gâcher votre temps des Fêtes, un incendie serait sans doute encore pire. Raison de plus pour s’assurer que vos avertisseurs de fumée soient 100% fonctionnels. Prenez également soin de vérifier que vos décorations de Noël ne représentent pas un risque d’incendie.

Si vous avez un sapin naturel, assurez-vous que celui-ci soit suffisamment arrosé au quotidien et qu’il se trouve à un peu plus d’un mètre de toute source de chaleur.

Éteignez les bougies lorsque vous quittez la maison et débranchez les appareils électriques inutilisés.

Habitation

Appel à projets pour l’amélioration des conditions des HLM

La Société d’habitation du Québec lance un appel à projets afin d’améliorer les conditions de vie des gens en logements sociaux. Ces dernières années, la société avait remarqué que plusieurs offices d’habitation structuraient des projets pour leurs clientèles. Elle souhaite maintenant les encourager à les mettre en place grâce à ce concours. La mesure appelée le Soutien aux projets structurants pour les personnes vivant en logement social (SPPVLS) a été créée pour améliorer les conditions de vie et la participation sociale des personnes à faible revenu vivant dans des habitations à loyer modique (HLM).

La Société d’habitation du Québec souhaite de cette façon soutenir des initiatives qui pourraient inspirer les milieux et les acteurs à se doter de meilleures pratiques. Ils espèrent que les projets proposés seront issus de la concertation de différents acteurs du milieu, et qu’ils demanderont la collaboration d’organismes gouvernementaux et des ministères.

Dix projets seront retenus en cette première édition. Chacune des idées choisies recevra une subvention maximale de 15 000 $ annuellement, sur une période d’au plus trois ans. Les organismes admissibles sont les suivants : les offices d’habitation qui administrent les HLM, les organismes comme des OSBL et coopératives qui administrent des HLM, des associations de locataires en HLM et des comités consultatifs de résidents. Si un ministère, un organisme gouvernemental local ou un organisme communautaire voulaient participer à un projet,ce serait possible de le faire à titre de collaborateur, à condition que le projet soit porté par un organisme admissible.

Afin de donner de l’inspiration à ceux qui souhaiteraient participer, quelques thèmes de projets sont suggérés par la Société d’habitation du Québec. Ils conseillent de privilégier l’alphabétisation et l’insertion scolaire, le développement des compétences, l’insertion sociale et professionnelle, la culture, etc. La date limite de l’appel est fixée au 25 janvier 2019, donc tous les projets doivent être envoyés avant cette date pour être admissibles. Tous les détails se retrouvent au  www.habitation.gouv.qc.ca.

Habitation

Saguenay : encore le plus grand taux d’inoccupation de logements

Parmi toutes les régions métropolitaines de recensement (RMR) du Québec, Saguenay a encore une fois cette année le plus grand taux d’inoccupation de logements locatifs privés.

Avec 5 % de logements inoccupés, Saguenay et ses alentours ont tout de même connu une amélioration alors qu’en 2017 on en comptait 6,8 %, selon les résultats de l’Enquête sur les logements locatifs publiés par la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL). Pour Saguenay, l’enquête touche «le marché locatif primaire des logements expressément construits pour la location..»

Les résultats montrent que le taux d’inoccupation moyen au Canada est de 2,4 %, tandis qu’au Québec il est de 2,3 %. «Même si Saguenay continue de présenter la proportion de logements vacants la plus élevée parmi les six régions métropolitaines du Québec, la région participe cette année au resserrement global du marché locatif observé à travers la province», continue la SCHL dans son rapport.

En 2017-2018, seulement 85 logements ont été achevés dans la RMR de la ville comparativement à 107 en 2016-2017 et à 144 en 2015-2016. Selon la SCHL, la construction d’unités a ralenti dans les dernières années pour contrer le taux d’inoccupation relativement élevé des logements existants. «Le ralentissement de l’offre et la hausse de la demande ont conduit à une baisse du taux d’inoccupation des appartements locatifs dans la région de Saguenay en 2018», commente Mbea Bell, économiste pour la SCHL, par voie de communiqué.

Prix des loyers toujours abordables 

Le prix des loyers est quant à lui resté stable et a augmenté de seulement 1,2 %. Il est cette année de 581 $. Dans la RMR de Saguenay, pour les studios, le prix moyen est de 433 $, 474 $ pour un logement avec une chambre, 608 $ pour un deux chambres et finalement 672 $ pour un trois chambres. La RMR de Saguenay compte parmi les trois RMR avec les prix les moins chers de toutes les RMR du Canada.

Pour comparer le prix entre les secteurs, la SCHL s’est fiée aux logements deux chambres. Les prix les plus élevés sont dans Chicoutimi-Sud, avec un prix moyen de 644 $, tandis qu’il est de 606 $ à Jonquière et de 514 $ à La Baie. Au Québec, la moyenne des prix de logement à deux chambres est fixée à 775 $ et à 1 025 $ pour l’ensemble des logements canadiens.

Rotation des loyers plus haute que le reste du Québec

La RMR de Saguenay compte un taux de rotations des locataires relativement stable, passant en 2017 de 21,1 % à 21,5 % en 2018. Cela signifie que dans plus d’un appartement sur cinq, le locataire a changé en cours d’année. La moyenne provinciale est de 18.6 %. Ici, puisque le taux d’inoccupation est toujours très haut, cela encouragerait les locataires à partir pour trouver mieux.

Habitation

Une nouvelle solution pour contrôler la consommation d’énergie de votre domicile

RÉDACTION PUBLICITAIRE / Schneider Electric, chef de file dans le domaine de la transformation numérique de la gestion et de l’automatisation de l’énergie, a lancé le 13 novembre dernier le système Wiser EnergyMC, une nouvelle solution pour contrôler la consommation d’énergie de son domicile. Ce système de surveillance intégré pour les maisons donne un aperçu des activités et de la consommation d’énergie.

Grâce à un partenariat avec Sense, dont la technologie intelligente interprète la consommation d’énergie et les activités des appareils de la maison, Wiser Energy offre des données en temps réel faciles à comprendre et concrètes pour aider les propriétaires à rendre leur maison plus verte, plus écoénergétique et plus intelligente.

Les informations sur la consommation du domicile sont accessibles à l’aide d’une application, on peut donc avoir accès à ces données en tout temps, où que l’on soit. 

« Avec les coûts énergétiques qui augmentent de façon constante au Canada et les préoccupations mondiales à propos des changements climatiques, les propriétaires de maison veulent avoir davantage de données et de contrôle sur leur consommation d’énergie, affirme Adrian Thomas, vice-président, bâtiments résidentiels et commerciaux, Schneider Electric. Notre système Wiser Energy donne un accès en temps réel à leur consommation d’énergie, ce qui leur permet de prendre des décisions plus éclairées sur les moyens qu’ils peuvent utiliser pour consommer l’énergie de manière plus efficace à la maison, d’économiser de l’argent et d’améliorer leur durabilité. »

Si vous êtes un adepte de nouvelles technologies pour maisons « intelligentes », et que vous aimez suivre les activités des appareils individuels de la maison, cette nouvelle technologie vous plaira à coup sûr!

Pour plus d’information sur le système Wiser EnergyMC ou sur la compagnie Schneider Electric, consultez le lien suivant : www.schneider-electric.ca

Maison

Protégez votre maison

Savez-vous comment nettoyer votre échangeur d’air? Déboucher un évier? Éviter la condensation dans les fenêtres? L’organisme sans but lucratif Protégez-Vous lance une nouvelle collection de guides avec la sortie d’un premier tome : 100 Trucs - Entretien de la maison.

Cet ouvrage de 96 pages a été réalisé en partenariat avec l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec. 

Il est présenté sous forme de courtes fiches qui indiquent quoi vérifier, nettoyer et réparer chaque saison, avec niveau de difficulté et fréquence de la maintenance. 

Le guide est offert en kiosque et en ligne au pv.ca/boutique

Habitation

Des scies à chaînes électriques non polluantes et puissantes

RÉDACTION PUBLICITAIRE / La compagnie STIHL Limitée, marque d’équipements motorisés d’extérieur portables la plus vendue au Canada, a commercialisé une gamme de scies à chaîne électriques légères, pratiques, non polluantes et silencieuses. Terminé l’essence, tout ce qu’il vous faut, c’est une prise de courant !

Puissance et performance de coupe

Selon le modèle, la puissance des scies à chaîne électriques STIHL varie de 1,4 kW (modèle 141 C-Q) à 1,8 kW (modèle MSE 250 C-Q) . La puissance de coupe de ces tronçonneuses est remarquable. Les puissants modèles MSE 170 C-BQ et MSE 250 C-Q offrent une haute performance et non rien à envier aux scies à chaîne à essence.

Ultra silencieuse

Les scies à chaîne électriques STIHL sont idéales pour travailler dans les zones sensibles au bruit, comme les quartiers résidentiels, ou dans les espaces fermés. Coupe de bois de chauffage à proximité des habitations, travaux à l’intérieur d’un bâtiment, coupe d’arbres sur le terrain… ces tronçonneuses sont pratiques, polyvalentes et conviennent parfaitement aux utilisateurs occasionnels.

Habitation

Le stationnement dans les rues la nuit sera bientôt interdit

COLLABORATION SPÉCIALE / À partir du 15 novembre prochain, il sera interdit de laisser tout véhicule stationné sur la chaussée, sur une voie publique, ou dans un stationnement public, entre minuit et 7 heures du matin. Le règlement s’étirera jusqu’au 1er avril 2019.

La Ville de Saguenay a souligné, dans ces annonces des dernières années, que cette réglementation ne s’appliquait pas aux autogares et qu’elle faisait l’objet de plusieurs exceptions. Par exemple, plusieurs rues du centre-ville où il y a des restaurants et des bars tels que le carrée Davis, la rue Racine entre Montcalm et Séminaire, et la rue Saint-Dominique entre Saint-Pierre et Fontaine sont exemptées de ce règlement. Les véhicules stationnés à ces endroits sont interdits dans un plus court délai, soit entre 3 heures et 7 heures. Si quelqu’un contrevient à cette réglementation, il est passible d’une amende de 30 à 60 $, en plus de frais.

Pour ceux qui attendraient de la visite pour la période des fêtes et qui s’inquiéteraient quant à ses places de stationnements, le directeur du Service des communications de la Ville de Saguenay Jeannot Allard a avisé, dans son entretien téléphonique avec le Toit & Moi, que les policiers sont habituellement plus cléments à ce temps de l’année. «Les policiers utiliseront leur jugement. Mais c’est sûr que s’il faut gratter, il va falloir qu’il n’y ait plus d’automobiles dans la rue», a-t-il continué. Il a confirmé qu’il n’avait jamais eu vent que les Saguenéens avaient un problème avec ce règlement. Plusieurs villes au Québec, telles que Sherbrooke, Sainte-Julie, Sorel-Tracy, et Mascouche ont proposé des alternatives au règlement pour offrir aux citoyens des stationnements la nuit, dans la période froide.

Habitation

Mazout domestique: choisir Pétroles R.L. c’est opter pour la tranquillité d'esprit

RÉDACTION PUBLICITAIRE / Le groupe Les Pétroles R.L. Inc., une entreprise 100 % régionale, offre un service de distribution de mazout domestique incomparable, qui inclut la livraison automatique ainsi qu’un service d’urgence 24 h sur 24. Les Pétroles R.L. offre ce service partout au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Qu’est-ce que la livraison automatique?

Lorsqu’on fait référence à la livraison automatique, on fait référence à un mode de livraison automatisé qui permet de suivre les besoins en mazout pour les différents clients. 

Par exemple, chez Les Pétroles R.L., chaque jour, les agents distributeurs étudient la consommation de carburant de chacun de leurs clients en fonction de la température et selon le type d’appareils qui fonctionnent avec ce carburant. Les agents distributeurs sont ainsi en mesure de connaître la consommation quotidienne exacte de chaque client et établissent la fréquence des livraisons à partir de ces données. 

Les propriétaires peuvent donc avoir l’esprit tranquille, ils sont assurés qu’ils ne manqueront pas de mazout, même s’il survient une période de grand froid et que leur consommation de carburant augmente. En effet, puisque l’agent distributeur suit la consommation de ses clients au quotidien, s’il constate qu’un client a considérablement accru sa consommation, il peut devancer la date de livraison pour s’assurer que la réserve de carburant de son client demeure suffisante. 

Installation, entretien et réparation

Afin de s’assurer de répondre aux besoins de sa clientèle de la manière la plus complète, Les Pétroles R.L. Inc. offre également un service pour l’installation, l’entretien et la réparation de système de chauffage, chauffe-eau domestique et réservoirs.

Les propriétaires qui chauffent au mazout bénéficient donc d’un service des plus complets en faisant affaires avec Les Pétroles R.L. Inc. De plus, en choisissant Pétrole R.L. Inc., ils choisissent d’encourager une entreprise d’ici qui contribue à l’économie de notre région.

Les Pétroles R.L. Inc. en bref

Fondée en 1970, par M. Roger Larouche, Les Pétroles R.L. Inc. est dirigée par son fils, M. Éric Larouche, depuis 1992. L’entreprise, dont le siège social est établi à Chicoutimi, comprend aussi, depuis 2006, Les Pétroles BELZILE et Les Pétroles ERCO ce qui en fait aujourd’hui l’un des six plus importants distributeurs indépendants de produits pétroliers au Québec. Les Pétroles R.L. Inc. oeuvre dans le domaine de la distribution de produits pétroliers - du carburant au mazout commercial et résidentiel, en passant par une large gamme de lubrifiants (automobile, commercial et industriel) – sur l’ensemble du territoire du Saguenay-Lac-Saint-Jean. 

Cette entreprise régionale est reconnue pour son service à la clientèle hors pair, assuré par une équipe qualifiée, à l’écoute des besoins de ses clients.

Pour en savoir davantage sur les services de distribution de mazout domestique de Pétroles R.L. visitez son site Internet, petrolesrl.com, ou contactez son équipe.