Laissez les rideaux entrouverts afin de montrer que les pièces ne contiennent rien d’intéressant (à voler).

Fermer le chalet

Prêts à fermer le chalet? Commencez par couper le courant et fermer l’alimentation en eau.

Le système électrique

- Coupez le système électrique en plaçant l’interrupteur ou le disjoncteur principal du panneau de distribution à la position «off». Assurez-vous que les électroménagers, le chauffe-eau et les radiateurs électriques ont été éteints avant de désactiver le disjoncteur principal; cela contribuera à un redémarrage facile et sécuritaire lors de la réouverture du chalet.

- N’oubliez pas de couper aussi l’alimentation électrique de la pompe.

- Profitez-en pour vérifier les cordons électriques de chaque électroménager et remplacez-les s’ils sont endommagés.

- Laissez entrouverte la porte du réfrigérateur (préalablement lavé et dégivré) afin d’éviter que les moisissures se développent. Placez une boîte de bicarbonate de soude ouverte à l’intérieur pour prévenir les mauvaises odeurs.

Vider l’eau

- Fermez le robinet de l’entrée d’eau (il se trouve généralement à l’avant du chalet, près du plancher du sous-sol) et isolez avec une couverture la section de tuyau qui se trouve en dessous.

- Ouvrez tous les robinets afin de vidanger la tuyauterie jusqu’à son point le plus bas.

- Débranchez et videz le tuyau d’alimentation en eau du lave-vaisselle et, le cas échéant, du distributeur d’eau chaude instantanée et du réfrigérateur à glaçons.

- Versez 500 ml d’antigel de plomberie dans le renvoi d’eau de chaque appareil sanitaire (douche, bain, lavabo, etc.) et un litre directement au fond du lave-vaisselle et de la lessiveuse.

- Chassez l’eau de la toilette et versez environ un litre d’antigel dans la cuvette.

- Vidangez la tuyauterie des gicleurs.

- Vidangez le chauffe-eau.

- Toutes ces mesures empêcheront qu’un bouchon de glace se forme dans les tuyaux et ne les fasse éclater, même si la température intérieure ne descend pas sous le point de congélation.

Conseils en vrac

- Ne laissez aucun objet de valeur sur place.

- Laissez les rideaux entrouverts afin de montrer que les pièces ne contiennent rien d’intéressant (à voler).

- Pour ne pas attirer les animaux, colmatez les fissures, bloquez tout accès potentiel, placez un couvercle de bois sur la cheminée, fermez, calfeutrez et verrouillez portes et fenêtres, ne laissez aucune nourriture, pas même les conserves.

- Inspectez votre toit. Les infiltrations sont la cause de la majorité des dégâts d’eau.

- Coupez les branches mortes et celles qui surplombent le chalet.

- Retirez tout ce qui peut provoquer un incendie (papiers, journaux, vieux chiffons, produits chimiques, etc.)

- Fermez le conduit de fumée du poêle.

- Nettoyez les gouttières.

- Avant de partir, faites un dernier tour du chalet, des hangars et des remises.

- Demandez à un voisin de garder un oeil sur votre propriété, fournissez-lui votre numéro de téléphone et confiez-lui une clé du chalet, au cas où.

Sources : CAA-Québec, Conseil canadien de la sécurité, la compagnie d’assurance Allstate et www.plomberiecarignan.com