Du nouveau dans les cuisines québécoises

RÉDACTION PUBLICITAIRE / En 2018, les repas prêts-à-manger continueront de faire des adeptes, mais d’autres tendances culinaires seront également à surveiller pour l’année qui s’amorce. De plus en plus de familles devraient notamment redécouvrir les recettes traditionnelles familiales alors que bon nombre de consommateurs tenteront de réduire le gaspillage alimentaire.

C’est du moins quelques-unes des prédictions faites par la Table des tendances en alimentation, composée de chefs professionnels de partout au pays, de nutritionnistes, d’universitaires et d’experts en alimentation de Loblaw, qui a dévoilé, au début décembre, sa liste annuelle de tendances en alimentation.

Publiée pour une deuxième fois, cette dernière met en lumière ce que les professionnels de l’industrie voient comme les grands courants qu’adopteront les Québécois en cours d’année.

Ainsi, ils ciblent la volonté des consommateurs de mieux consommer en bouclant la boucle alimentaire.

Comme on est à même de le constater depuis quelques années, le jardinage tend à gagner en popularité. Qu’ils soient propriétaires ou locataires, les consommateurs n’hésiteront pas à jardiner dans leur cours arrière ou sur leur balcon. Certains iront jusqu’à se procurer des poulaillers et des ruches de cours afin de produire eux-mêmes leurs aliments.

Dans la même veine, ils se préoccuperont du gaspillage alimentaire. En 2018, ils chercheront davantage de nouvelles façons de récupérer leurs restes «l’une des choses simples que les gens peuvent faire à la maison pour lutter contre ce problème», croit Ned Bell, chef membre de la Table des tendances en alimentation.

Autre habitude alimentaire qu’on devrait observer cette année, la redécouverte des traditions.

«Les gens redécouvrent leurs traditions familiales et mettent au goût du jour ces mets savoureux d’autrefois pour leur propre famille en les transformant en des plats nutritifs et délicieux qui leur rappellent leur enfance», mentionne Dan Clapson, chroniqueur culinaire et membre de la Table des tendances en alimentation.

Les consommateurs mieux informés, plus conscientisés

Toujours selon les professionnels de la Table qui se sont penchés sur les données recueillies par Loblaw et au sein de l’industrie, les consommateurs sont aujourd’hui mieux informés que jamais sur leur santé intestinale et sur les produits qu’ils consomment.

En 2018, ils porteront une attention accrue à la consommation excessive de sucre et ses effets sur le corps et la santé. En contrepartie, étant mieux informés sur les bons et les mauvais gras, ils consommeront davantage de produits riches en matières grasses comme les yogourts de lait entier.

Ils chercheront également à connaître et comprendre les changements du nouveau Guide alimentaire canadien.

Finalement, comme mentionné plus haut, les repas prêts-à-manger seront toujours autant populaires pour la nouvelle année, sinon plus. Ce qu’on appelle les trousses repas répondront aux besoins des consommateurs à la recherche de repas frais, délicieux, rapides et faciles à préparer.

Pour en savoir davantage sur les tendances ciblées, visitez le www.provigo.ca/taste-the-new-next-2018.