Le design du nouveau CHUM récompensé à Berlin

RÉDACTION PUBLICITAIRE / Le nouveau Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) a été nommé le meilleur espace intérieur hospitalier dans le monde pour l’année 2017, alors qu’il s’est vu décerner le prix INSIDE World Festival Interiors 2017, à Berlin.

Cet honneur s’ajoute à une vingtaine de reconnaissances internationales qu’a reçu le CHUM pour souligner l’excellence de son design, qui porte la signature des firmes CannonDesign + Neuf architect(e)s.

Redéfinir la perception des institutions de santé

Le projet du CHUM s’est illustré auprès du jury, le 15 novembre dernier, à la suite de la présentation de Gustavo Lima, architecte associé chez CannonDesign et Azad Chichmanian, architecte associé chez NEUF architect(e)s.

C’est avec une grande fierté que CannonDesign + NEUF architect(e)s a reçu le prix INSIDE World Festival of Interiors 2017, dans la catégorie Santé et Éducation, pour la qualité architecturale des espaces intérieurs du nouveau Centre hospitalier de l’Université de Montréal, qui a ouvert ses portes tout récemment.

L’obtention de ce prix, le premier décerné à un hôpital québécois, vient consolider les ambitions et les efforts de CannonDesign + NEUF architect(e)s de redéfinir la perception qu’ont les Québécois de leurs institutions de santé.  Il permet de faire rayonner une réalisation montréalaise à l’échelle mondiale.

«C’est un immense honneur pour toute l’équipe d’obtenir ce prix prestigieux après tant d’années d’efforts et de travail » confient les architectes. « Il s’agit d’une distinction de très haut niveau reconnaissant la qualité exceptionnelle des espaces intérieurs du nouveau CHUM et de ces moments architecturaux que nous avons créés dans le but d’offrir aux patients, visiteurs et employés, un environnement ouvert, transparent, confortable et à l’échelle humaine.  C’est indéniablement un projet de calibre mondial.»

Ce qu’ont dit les juges

Les juges ont reconnu le nouveau CHUM comme étant « une expérience urbaine de nature vivante et accessible» par l’intégration des bâtiments patrimoniaux existants, commentant que « les architectes ont joué un rôle clé dans la détermination du programme final et ont mis en œuvre une brillante stratégie pour le phasage. Les espaces de circulation et les espaces publics deviennent des lieux de rencontre facilitant ainsi l’orientation. La transition vers les espaces de traitements est bien soutenue par le concept architectural.» Les juges ont déclaré que la chorégraphie minutieuse des points de vue sur la ville était «remarquable».

Source: v2com.biz

Le nouveau CHUM en chiffres

Le nouveau CHUM dispose de 772 chambres privées, de 400 salles d’examen, près de 40 salles d’opérations et inclut un centre des soins d’oncologie. Il présente également la plus grande concentration d’art public à Montréal depuis l’Expo 67. Les 13 œuvres (10 en phase 1) sont intégrées de façon à estomper la frontière entre l’art et l’architecture afin d’offrir une expérience plus humaine.