Cette table est une création de l'ébéniste Martine Girard, de Laterrière.

La forêt source de création

RÉDACTION PUBLICITAIRE / L’ébéniste Martine Girard a développé un créneau particulier : elle crée des pièces à partir de sections d’arbres à l’état brut. Créative et passionnée, elle conçoit uniquement des pièces sur mesure et chaque concept qu’elle développe est unique.

«Ce qui est le plus difficile lorsqu’on travaille directement avec des sections d’arbres, c’est qu’on dépend de la nature. Je crée donc en fonction des arbres que m’offre la nature. Aussi, puisqu’il n’y a pas une bûche ou un arbre identique, je ne fais jamais deux pièces pareilles. J’essaie aussi de marier le beau et l’utile. J’aime que les objets que je conçois aient une fonction, que les gens les utilisent au quotidien», explique l’ébéniste propriétaire de De l’arbre à la table. 

«Les tables d’appoint sur pied d’acier que j’ai conçues dernièrement, je les ai créées avec ma fille Julie, sur l’inspiration du moment. Pour combler les trous de certains rondins, j’ai ajouté des incrustations de pierres, puis j’ai enduit le bois de résine d’époxy. Pour d’autres, j’ai seulement recouvert la tranche de bois d’huile danoise. Ce type de produit est vraiment plaisant à créer puisque le dessus de la table varie d’une fois à l’autre, étant donné que je ne travaille jamais avec la même bûche. En ce qui a trait aux pieds d’acier, je les crée sur-mesure et c’est l’entreprise Art Soudure qui les confectionne.»

Table d'appoint faite dans une bûche de saule des marais, avec incrustations de pierres.

Essences de bois et couleurs

Dans son atelier de Laterrière, Martine travaille différentes essences. Elle affectionne particulièrement le noyer, pour la richesse de son brun, mais elle travaille aussi beaucoup en fonction de ce que lui apporte la forêt.

« Je m’approvisionne à partir des arbres de mon érablière alors je n’ai pas toujours le loisir de choisir mon essence. Parfois c’est un saule des marais que l’on a dû couper, d’autres fois un peuplier faux-tremble. Ce qui est agréable lorsqu’on travaille avec différentes essences, c’est qu’on peut profiter d’un amalgame de couleurs, puisque chaque variété d’arbre a une teinte particulière. Je travaille toujours avec les couleurs naturelles, je ne teins pas le bois», note Mme Girard. 

Martine Girard crée des meubles à partir de sections d'arbres et de bûches.

Une ébéniste à découvrir

En plus des pièces qu’elle crée à partir d’arbres à l’état brut, Martine Girard fait aussi de l’ébénisterie plus traditionnelle. Là encore, elle ne fait que des projets sur mesure et elle prend soin de choisir ses projets.

Pour voir les réalisations de cette ébéniste, suivez la page Facebook et le compte Instagram De L’arbre à la table.

Petit banc d'entrée signé De l'arbre à la table.