Contenu commandité

Design

Loft de Silestone: nouvelle série de Cosentino

Exposée pour la première fois à la Foire du design du Canada de Toronto en janvier, la compagnie espagnole Cosentino a lancé sa nouvelle série de produits, Loft de Silestone. Elle contient deux nouvelles couleurs et une texture inédite de matériau.

Cosentino chapeaute plusieurs marques de mobilier, mais Silestone se démarque spécialement pour ses comptoirs de cuisine et de salle de bains faits de quarts naturels à 94 %. Silestone est aussi le nom du matériau utilisé pour créer les meubles de la compagnie. Pas seulement pour les comptoirs de cuisine et de salle de bains, le Silestone peut avoir plusieurs autres utilités.  Il peut être utilisé pour les revêtements de murs, de planchers, de comptoirs de bar, de meubles, etc.

La nouvelle série Loft de Silestone est marquée par la tendance industrielle et architecturale. Avec ses surfaces naturelles, la série propose des pièces contemporaines et modernes. En plus d’avoir sa place dans tous les décors, ces nouveaux comptoirs ont toutes les qualités qui ont fait la réputation des produits Silestone. Ils sont résistants aux chocs, aux tâches et aux rayures. Ils sont offerts en plusieurs couleurs, textures et épaisseurs.

Il y a deux nouvelles couleurs dans cette nouvelle gamme sophistiquée. La première, Brooklyn, présente une finition grise avec des contrastes et des effets aléatoires uniques. Le meuble, avec cette couleur, devient la pièce maîtresse de l’espace par son caractère rustique et industriel. 

La seconde se nomme Silver Lake et elle saisit par son audace. Elle a une identité forte et élégante. Sur une base de blanc, elle est empreinte de dégradés de gris. 

Finalement, la toute dernière nouveauté de la série Loft de Silestone: sa texture Silestone Raw.  Toujours sous la tendance de l’industriel, elle reproduit les caractéristiques des matériaux de construction, comme le béton, avec sa finition mate et son élégance. 

On peut retrouver les produits Silestone dans plusieurs commerces de la région.

Design

Plusieurs nouveautés pour Planchers Mirage en 2019

En soulignant l’arrivée de 2019, Planchers Mirage a fait l’annonce des nouvelles textures offertes pour ses planchers de bois franc. Leur éventail de choix est maintenant plus garni, ce qui permet à tout le monde d’y trouver le style qu’il recherche, afin de créer son espace de rêve.

La collection Admiration gagne deux textures

De prime abord, on retrouve deux nouvelles textures pour la collection Admiration qui regroupe des teintes étonnantes, au goût du jour. La première, la texture brossée, est faite pour les familles actives. Son relief camoufle les marques reliées aux imprévus de la vie. Plus audacieuse, la texture engravée fait quant à elle apparaître les variations de couleur du bois, en donnant au décor un look plus naturel. Dans les deux cas, le plancher devient un élément clé de la pièce.

Il y a quatre couleurs dans lesquels on peut retrouver ces textures : Charcoal, Rio, Savanna et Isla. Ces deux nouvelles textures peuvent être combinées au fini DuraMatt de Mirage. Rappelons que ce fini donne l’impression d’un plancher huilé, sans les efforts et les difficultés liées à son entretien en plus de le rendre plus robuste. Le fini rend le revêtement mat et soyeux et fait ressortir la beauté naturelle du bois.

Le vice-président ventes et marketing chez Boa-Franc, fabricant de la marque Mirage, est persuadé que ces nouvelles textures plairont aux clients. Il affirme, par voie de communiqué de presse : «Ces nouvelles textures dans la collection Admiration sont un véritable vent de fraîcheur et sauront plaire autant aux consommateurs à la recherche d’un plancher actuel s’accommodant à leur style de vie qu’aux architectes et designers.»

Texture brossée pour le Chêne blanc naturel

La compagnie québécoise a aussi profité de la nouvelle année pour annoncer un ajout du coté des textures pour l’essence de chêne blanc, qui est combinée avec le fini DuraMatt. La texture brossée est maintenant disponible pour cette essence épurée et très demandée. Elle rend le bois résistant aux marques et a un caractère chaleureux qui égaie les pièces.

On retrouve les nouvelles textures de chêne blanc brossé dans deux collections. La première est la collection Naturels, où on peut se procurer un chêne blanc Exclusif brossé et un chêne blanc Caractère brossé. Ils se démarquent par leurs couleurs riches et apaisantes. En nouveauté, on retrouve aussi cette combinaison d’essence et de texture dans la collection Sweets Memories, avec son chêne blanc Carousel qui donne au décor de la lumière et un look moderne.

Ces textures combinées au fini DuraMatt apportent une qualité supérieure aux produits. «[Cette combinaison est] parfaite pour répondre aux fortes demandes des architectes, designers et consommateurs désireux d’obtenir un look naturel, intemporel, mat et qui sort de l’ordinaire », continue M. Williams.

Les planchers Mirage sont reconnus depuis plus de 35 ans partout au Québec pour la qualité, la durabilité ainsi que la beauté de leurs produits. Conçus et fabriqués par l’entreprise Boa-Franc, à Saint-Goerges, la marque ne cesse de surprendre et d’innover avec ses produits durables.

Design

Une toilette pour chien qui a de la gueule

Vous rêvez depuis longtemps d’offrir à votre ami à quatre pattes une solution plus esthétique et efficace que le fameux «pipi pad» déposé dans un coin du salon? Le designer Alain Courchesne a conçu un produit qui devrait vous plaire. Le Doggy Bathroom est ni plus ni moins qu’une toilette pour chien dont le design s’harmonisera parfaitement à votre décoration intérieure.

Lui-même propriétaire d’un lévrier italien âgé de trois ans nommé Sterling, Alain Courchesne a créé une solution novatrice pour faciliter l’apprentissage de la propreté chez les chiens de petite taille tout en permettant à leur maître de continuer à profiter d’un aménagement intérieur soigné et moderne.

Le Doggy Bathroom se définit ainsi comme un enclos rectangulaire fait de plastique antibactérien équipé de tapis absorbants disposés à l’horizontale et à la verticale. Ce dernier est évidemment destiné à un usage intérieur, mais il peut aussi servir à l’extérieur, lorsqu’installé sous une zone couverte.

Solution permanente ou temporaire pour la propreté de votre animal, il offre un environnement sécurisant et confortable pour pitou tout en créant une barrière d’intimité visuelle pour les maîtres.

Son design est par ailleurs moderne, épuré et intemporel. Il s’intègre aisément à toutes les pièces de la maison ou du chalet.

Dévoilé lors de l’Expo SuperZoo de Las Vegas en juin dernier, le Doggy Bathroom est offert en prévente depuis janvier sur la plateforme de financement participatif Kickstater. Si vous désirez encourager le designer et son ami Sterling en vous procurant l’une de ces toilettes pour chien, vous avez jusqu’au 14 mars 2019 pour le faire.

Design

Grands prix du design: les lauréats dévoilés

C’est le 10 janvier dernier, au Casino de Montréal, que s’est déroulée la 12e édition des Grands prix du design, une soirée fort attendue par les membres de l’industrie. Cette année, ce sont pas moins de 85 projets qui ont été récompensés pour leur excellence, leur originalité et leur caractère distinctif.

Les Grands prix du design est un concours annuel qui met de l’avant des projets réalisés au cours des deux dernières années par des designers d’intérieur, des designers industriels, des architectes et des architectes paysagistes du Québec.

Les lauréats sont choisis par un jury composé d’experts des domaines du design d’intérieur, de l’architecture, de l’architecture de paysage et des communications. Ils sont dévoilés lors d’une soirée fastueuse tenue en début d’année au cours de laquelle on lance également la plus récente édition du magazine Intérieurs. Ce dernier présente une édition spéciale dédiée entièrement aux projets lauréats. Il s’agit d’une source d’inspiration pour les professionnels et les amateurs de design de partout à travers le Québec.

Voici quelques-uns des projets lauréats 2019. Pour en voir davantage, visitez le prixdesign.com.

Source: v2com

Design

Recycler des produits en meubles, c’est possible!

De plus en plus populaire dans le domaine de la décoration, des créateurs s’intéressent à la réutilisation de produits pour construire. Ayant une conscience collective environnementale grandissante, plusieurs consommateurs y adhèrent et font davantage attention à ces efforts lors de l’achat d’un produit. Saviez-vous qu’il se fait aussi des meubles à partir de matériaux recyclés? Différentes compagnies mettent au point des pièces de mobilier faites à partir de matériaux recyclés. Que ce soit ici au Québec ou à travers le monde, les ébénistes, manufacturiers et menuisiers travaillent pour faire des pièces élégantes, de qualité, mais aussi écoresponsables.

KUNGSBACKA, par Ikea

Le géant du meuble suédois a lui aussi décidé de participer à ce virage vert. L’un de ses produits, KUNGSKACKA, est une porte d’armoire moderne faite de bois recyclé. On y a ajouté une pellicule de plastique créée à partir de bouteilles PET recyclées. «Environ 25 bouteilles d’un demi-litre sont utilisées pour chaque porte», peut-on lire sur le site d’Ikea. Sur le marché depuis plus d’un an, cette porte présente un look moderne et épuré.

En fin de vie, elles pourront aussi être recyclées et transformées en quelque chose de nouveau. Cette création s’inscrit dans l’éthique d’Ikea qui tente de développer des méthodes de travail qui respectent l’environnement le plus possible.

Les portes KUNGSBACKA ont la même garantie que les autres meubles de cuisine de la compagnie, soit 25 ans. Elles sont disponibles sur le site Web de la compagnie et en magasin.

Design

Un «je ne sais quoi» français qui inspire la planète

Quel est le lien entre la première dame, Brigitte Macron, le chorégraphe Benjamin Millepied et la chanteuse Christine and the Queens... en dehors du fait qu’ils sont tous Français? Selon Vincent Grégoire du bureau de conseil international en style et innovation à l’agence NellyRodi, ils possèdent chacun un certain je ne sais quoi — cet attribut indéfinissable, qui rime avec charme naturel, «effortless chic» et le sens du beau. C’est ce «je ne sais quoi» français qui sera mis à l’honneur, à l’occasion de Maison&Objet Paris, en janvier prochain, qui aura pour thème d’inspiration «Excuse my french».

Rendez-vous international des professionnels de l’art de vivre, de la décoration d’intérieur et du design, le Salon Maison&Objet propose deux fois par année des sources d’inspiration, en décryptant les tendances d’aujourd’hui et de demain. 

Qui détermine le thème inspiration?

Pour chaque édition de Maison&Objet, l’agence NellyRodi, société de conseil en innovation et en création, analyse les dernières tendances sociologiques et les habitudes de consommation afin de proposer un thème d’inspiration en osmose avec l’air du temps. 

Un thème plusieurs variantes

Au-delà de la note humoristique, «Excuse my french» pose un regard sur un phénomène indéniable : le retour de la France au premier plan international. 

«Il y a une nouvelle curiosité pour les Français à l’étranger, une sorte de fascination», affirme Vincent Grégoire. Pour lui, cette impulsion peut être en partie attribuée à la mondialisation : « Dans un univers qui s’uniformise, où tout devient pareil, on s’attache aux exceptions et aux différences». 

Le Pays des Lumières est reconnu depuis des lustres comme une référence incontestable dans les domaines des arts, de la mode et du design. Pour certains, l’Hexagone représente l’essence même de l’élégance. Mais on assiste actuellement à une renaissance. Une nouvelle vague de créateurs cosmopolites adoptent une approche multiculturelle, détournant le chic français en y injectant des inspirations venues d’ailleurs dans un esprit de fusion. 

«Une profusion de petits éditeurs et autres petites maisons françaises réinventent les savoir-faire traditionnels pour imaginer des produits innovants et exclusifs. »

Selon M. Grégoire, l’importance de la «French Tech» est également primordiale. Paris abrite le plus grand incubateur de start-up au monde, Station F. Également, de nombreuses entreprises françaises sont des chefs de file dans le domaine des nouvelles technologies et contribuent à apporter des changements révolutionnaires à nos intérieurs.

En ce qui a trait au monde du design, les designers français débordent de talents. Ces derniers se distinguent par leur style que Vincent Grégoire qualifie de classique avec une «twist» qui apporte une certaine excentricité et extravagance, une note d’irrévérence et d’audace typiquement française.

Tous ces éléments forment des composantes essentielles du fameux «je ne sais quoi» français.  Ces acteurs, qui œuvrent dans le domaines de l’art de vivre, de la décoration d’intérieur et du design français seront rassemblés lors du salon Maison&Objet Paris, du 18 au 22 janvier 2019. Pour les visiteurs, qui proviendront des quatre coins du globe, le salon parisien sera donc l’occasion de découvrir de nouveaux designers et de nouvelles marques de l’Hexagone.

Source : Maison&Objet

Design

Les lauréats des Grands prix du design dévoilés le 10 janvier

L’événement se tiendra au Cabaret du Casino de Montréal et sera animé par nul autre qu’Herby Moreau, journaliste, animateur, chroniqueur des plus «jet set», que l’on surnomme à juste titre, le chasseur d’étoiles.

La soirée qui aura pour thème Tropical Lush, promet d’être «punchée» et rafraichissante. 

Un évènement attendu

Les Grands Prix du Design est un concours annuel visant à mettre à l’avant-plan le talent des designers et des architectes québécois. Il constitue une vitrine contemporaine de projets témoignant du talent de la communauté du design et de l’architecture au Québec. 

Rendez-vous incontournable, le Gala des Grands Prix du Design est l’occasion de récompenser le talent de la communauté du design au Québec et ce, qu’il s’agisse d’aménagement résidentiel, commercial, institutionnel, de bureau ou de design de produits. 

Magazine INTÉRIEURS

Les projets lauréats feront l’objet d’une publication dans l’édition spéciale du magazine INTÉRIEURS qui est entièrement dédié au concours. Cette publication se veut un véritable outil de référence et de promotion. Elle sera d’ailleurs lancée en primeur le soir du Gala, au Casino de Montréal.

Design

Torquemada une collection inspirée de l’inquisition espagnole

Depuis sa création, en 1968, la société italienne Driade collabore avec les designers les plus renommés pour proposer aux consommateurs une véritable philosophie «d’habiter la maison». Plus qu’un manufacturier de meubles, Driade a fait sa marque grâce à son mobilier dont le design repose principalement sur les matrices d’architecture et d’urbanisme.

Philippe Starck fait partie de la liste bien garnie de créateurs de renommée internationale qui collaborent aux collections de Driade. Parmi ses conceptions les plus marquantes pour cette société italienne, on retrouve la collection Torquemada, qui se compose d’un ensemble fauteuil, tabouret, chaise et table, en bois massif. Outre son design aux lignes épuré et ses variantes de finition (rouvre brossé, rouvre brossé avec assise ciselée, hêtre laqué opaque texturisé dans les couleurs blanc, gris, jaune, gris lavande ou beige poudré), cette collection se distingue par le thème qui entoure sa création.

Imaginée par Starck dans le cadre de la 56e édition du «Salone internazionale del mobile 2017» de Milan, Torquemada By Starck, s’inspire du thème de la Révolution. Plus précisément, afin de se démarquer autour du thème de la Révolution, Driade avait invité plusieurs concepteurs à créer des pièces autour de la référence aux dispositifs de tortures lors de l’inquisition espagnole à la fin du XVe siècle.

Tomás de Torquemada, Grand Inquisiteur d’Espagne, c’est imposé comme la source d’inspiration de Starck. Reconnu pour son austérité, sa dévotion et son érudition, Torquemada a donné à l’Inquisition espagnole une importance et une puissance sans précédent. En outre, il a joué un rôle décisif d’initiateur dans la Reconquista de l’Espagne musulmane, ainsi que dans la persécution et l’expulsion des juifs d’Espagne. Ce personnage espagnol est souvent décrit comme un symbole des horreurs de l’Inquisition, de l’intolérance religieuse et du fanatisme cruel (Encyclopædia Britannica). 

Dans la collection Torquemada By Starck de Driade, de subtils détails d’assemblage rappellent le thème des dispositifs de tortures. 

L’assemblage par éléments en acier inoxydable effet miroir des chaises et tabourets se veut un rappel des jambes liées par un carcan, ou des menottes. Tandis que les jambes en écartement et sectionnées de la table font référence aux dispositifs de tortures lors de l’inquisition espagnole.

Un exercice de réflexion sur l’objet qui nous démontre que l’histoire peut influencer la création et le design, même lorsqu’il s’agit d’une période historique plus obscure.

Design

Quand la technologie s’invite à la salle de bains

En 2019, plus que jamais, la technologie sera présente dans nos intérieurs. Que ce soit les appareils connectés ou les produits intelligents, la technologie sera partout et la salle de bains n’y échappera pas. Les fabricants de robinetterie et autres accessoires destinés à cette pièce d’importance sont d’ailleurs nombreux à avoir déjà lancé sur le marché des produits innovateurs, performants et hautement technologiques visant à améliorer l’expérience des consommateurs. Le Toit & Moi a fait un survol de ce qu’on retrouve actuellement sur le marché.

Miroir avec éclairage intégré

Ceux qui en possèdent un vous diront qu’ils ne peuvent plus sans passer. Les miroirs avec éclairage intégré sont particulièrement appréciés pour la routine beauté quotidienne, le maquillage, le rasage de la barbe et la coiffure. Leur éclairage à DEL est doux et d’une efficacité remarquable.

Alors que certains miroirs avec éclairage intégré remplacent carrément les luminaires jadis présents dans la salle de bains, d’autres offrent un éclairage d’appoint dont l’intensité peut être ajustée au besoin.

Les miroirs sont généralement munis de boutons tactiles. Certains modèles intègrent aussi d’autres fonctionnalités comme le miroir à éclairage DEL intégré de Bain Dépôt qui est équipé d’un haut-parleur Bluetooth.

Porte-serviettes chauffants

Sans doute la moins spectaculaire des innovations apportées à la salle de bains, mais l’une des plus accessibles, le porte-serviette chauffant est un petit ajout au confort quotidien. Imaginez sortir de la douche et vous envelopper dans une serviette tiédie, un réel bonheur.

Diverses compagnies proposent un tel produit à commencer par Warmlyyours et Bain Dépôt. 

Toilettes sans contact

Même les toilettes deviennent technologiques. Qui l’eut cru? Chez Kohler, on propose notamment des toilettes sans contact, le modèle à une pièce San SouciR et le modèle à deux pièces CimarronR. Tout comme les robinets sans contact, il suffit de passer sa main près du capteur pour activer, dans ce cas-ci, la chasse d’eau.

Le même fabricant nous propose également d’autres innovations comme un siège de toilette avec lumière à DEL intégré, parfait pour les pipis nocturnes.

Mais la palme de l’innovation en matière de toilette revient définitivement à la compagnie Toto et à son modèle Neorest 700H. Ce dernier, avec siège bidet intégré, propose non seulement l’ouverture et la fermeture du couvercle de façon automatique, mais il est également équipé d’un système de purification d’air, d’un siège chauffant avec lumière à DEL intégré, de trois modes de nettoyage (arrière, avant et doux) et d’un système de contrôle de la température de l’eau. Il possède par ailleurs sa propre télécommande et peut enregistrer les préférences de deux utilisateurs. Il est offert pour la coquette somme de 8840$.

Douches programmables

La douche ne sert plus uniquement à se laver, elle offre désormais une expérience détente complète. En effet, les douches sont aujourd’hui de plus en plus nombreuses à être dotées de fonctionnalités étonnantes. Chez Kohler, par exemple, le système DTV+ permet à l’utilisateur de contrôler l’eau, le son, la vapeur et la lumière, via un écran tactile. Concrètement, le système permet d’enregistrer six préréglages pour six expériences distinctes. 

Chez Moen, on propose un système un peu moins sophistiqué, mais qui possède néanmoins les caractéristiques les plus recherchées. Le système U by Moen permet l’ouverture et la fermeture de la douche, l’ajustement de la température de l’eau et le contrôle de la durée de la douche d’un simple clic. Il est même possible d’activer le système vocalement avec l’assistant personnel intelligent Alexa de Amazon.

Riboel a pour sa part présentée la GeniusTM Shower en 2017. Il s’agit d’une douche électronique qui permet le contrôle de l’ouverture, de la fermeture et de la température de l’eau d’un simple clic.

Baignoires

Élément de détente par excellence, la baignoire offre maintenant une expérience qui se rapproche de plus en plus de ce qu’offrent les spas. Chez Kohler par exemple, la technologie VibrAcoustic intègre l’hydrothérapie, soit la thérapie par l’eau.

Des haut-parleurs dissimulés derrière la coquille de la baignoire émettent des ondes sonores qui résonnent partout dans le corps de l’utilisateur déliant ainsi les tensions. D’autres haut-parleurs permettent également de profiter de ses airs favoris via son téléphone intelligent ou sa tablette, au moyen d’un câble auxiliaire ou d’une connexion sans fil Bluetooth.

Les baignoires munies de la technologie VibrAcoustic offrent aussi la chromathérapie avec séquence de huit couleurs.

D’autres technologies sont évidemment disponibles sur le marché.

Design

Faites-le plein de découvertes

RÉDACTION PUBLICITAIRE / La 38e édition du Salon des métiers d’art du Saguenay – Lac-Saint-Jean s’est amorcée mercredi dernier sous le signe de la nouveauté. Cette année, l’événement prend en effet une tout autre dimension avec l’arrivée de producteurs du terroir parmi les artisans. Ainsi, la visite du Salon devient une occasion de faire le plein de découvertes artistiques et gourmandes avec la présence de dix entreprises agroalimentaires.

Le Toit & Moi a eu l’occasion de visiter le salon. Voici quelques-uns de nos coups de cœur parmi les artisans et producteurs présents.