Des tapis aussi design que pratiques

RÉDACTION PUBLICITAIRE / Trop souvent relégué au deuxième plan, le tapis a un potentiel décoratif énorme. Il faut dire qu’on en retrouve aujourd’hui de tous les styles, de toutes les grandeurs et de toutes les couleurs. De quoi s’amuser longtemps à dénicher le tapis parfait!

Plus qu’un simple produit à vocation pratique, le tapis ou paillasson, lorsqu’il est question de tapis d’entrée à fibres dures, est un véritable accessoire décoratif à part entière. À lui seul, il peut délimiter un espace, créer un point d’intérêt, amener de la chaleur à une pièce ou donner le ton à un style défini.

Mais comment bien le choisir? Au-delà du coup de cœur, certaines règles doivent être observées pour sélectionner un tapis qui procurera l’effet souhaité, tant au niveau de son esthétique que de sa fonctionnalité.

Les matières

À l’instar d’autres produits issus du textile, les tapis sont offerts dans un large éventail de matières. Des fibres naturelles à celles synthétiques, il va de soi que tout un chacun a des caractéristiques qui lui sont propres. Ainsi, on ne les utilisera pas dans les mêmes pièces.

À la salle à manger, par exemple, on privilégiera les tapis à poils courts, qui sont plus faciles d’entretien. Les tapis en polyester, en coton ou en un mélange des deux, nous permettront de passer l’aspirateur régulièrement et de nettoyer les taches plus aisément. Par ailleurs, ils seront plus durables que ceux faits d’autres matières.

Les tapis de laine, de lin, de bambou, de même que ceux de fabrication artisanale devraient quant à eux être considérés pour les endroits peu passant, où les risques de dégâts d’eau et de nourriture sont minimes. Ils conviendraient notamment dans un bureau, près d’une chaise d’appoint au salon ou près du lit de bébé.

Il y a aussi les tapis de fibres plastiques. Moins chaleureux, on les utilise surtout à l’extérieur, sur la terrasse, mais ils peuvent aussi convenir pour la salle de jeux où vous n’aurez pas à craindre les dégâts de jus et les tâches de crayons.

Les dimensions

En ce qui a trait aux dimensions que devrait avoir un tapis, cela varie évidemment en fonction de son emplacement et de son utilité. Règle générale, à la salle à manger, vous devriez opter pour un tapis de plus grande dimension que votre table.

Au salon, les tapis de grands formats sont aussi tout indiqués. On les installe sous la table du salon. On peut même les laisser courir sous les premières pattes du sofa. Même chose à la chambre à
 
coucher, sauf que cette fois, un tapis de dimensions standard
(4 po X 6 po ou 5 po X 7 po) suffit. On l’installe au niveau du pied de lit, pour un lit de grand format, ou, pour un lit simple, sur le côté.

Styles variés

Lorsqu’il occupe une fonction purement pratique, le tapis peut se fondre dans le décor. Si vous désirez notamment camoufler les imperfections d’un plancher de bois, optez pour une carpette neutre dans des tons classiques de beige, de brun ou de gris, selon votre décor.

Pour une touche décorative, on lâche notre fou. Il existe sur le marché une panoplie de tapis aux couleurs éclatantes et aux motifs tendance. En 2018, les motifs géométriques et floraux ont notamment la cote.

Vous pourriez faire de votre tapis un élément «punch» de votre décor et choisir les autres accessoires décoratifs en fonction de ce dernier.