Des résolutions à toutes épreuves!

Une nouvelle année qui débute est en quelque sorte un nouveau chapitre que l’on entame, tourné vers l’avenir. On garde alors en mémoire les bons souvenirs et on balaie du revers les périodes plus ombrageuses. Les prémices d’une nouvelle année permettent également de faire le point sur certains aspects de la vie courante que l’on aimerait changer ou améliorer. À l’instar de ceux et celles qui décident d’entreprendre des résolutions qui ne tiennent pas la route, pourquoi ne pas tout simplement vous fixer de nouveaux objectifs réalisables à court terme. Adopter des comportements plus responsables en réduisant à la source peut d’ailleurs s’avérer un excellent défi à relever. Nous vous donnons quelques trucs pour y arriver!

Planification

L’achat de nourriture occupe une grande proportion de nos dépenses quotidiennes. Afin de diminuer autant que possible les factures d’épicerie, une bonne préparation s’impose! Ainsi, en jetant un coup d’œil aux rabais de la semaine, vous pourrez planifier les repas à venir. Une chute de prix est à prévoir pour le poulet? Achetez-en plusieurs à la fois et faites congeler les surplus! 

Faire plus avec moins 

Certains aliments peuvent facilement être substitués par d’autres de sorte qu’il est possible de cuisiner avec ce que vous avez sous la main! Par conséquent, au lieu de retourner à l’épicerie de maintes fois, soyez imaginatifs et utilisez les ingrédients que vous avez déjà en votre possession. 

Achat en vrac 

Aujourd’hui, il est plus simple que jamais de se tourner vers l’achat en vrac et le zéro déchet. En effet, plusieurs commerces offrent désormais cette option! Que ce soit pour les produits ménagers, les produits hygiéniques ou les aliments, acheter en vrac vous permettra d’économiser des sous en plus de faire un geste solidaire pour l’environnement. Acheter en gros limite de surcroit le suremballage et la production de déchets inutiles. 

Achat local 

Encourager des commerçants de la région et par le fait même soutenir l’économie régionale est également un geste solidaire qui a des répercussions positivies sur l’environnement. En favorisant l’achat local et en optant pour des produits fabriqués au Québec, le transport est à priori grandement diminué et les risques de pertes sont moindres.

Récupérer et réutiliser 

Le concept de récupération et de réutilisation ne sont pas nouveaux, or, ils sont toujours d’actualité. Pour continuer sur cette belle lancée, il importe cependant de récupérer de façon efficiente. Voici d’ailleurs un petit aide-mémoire qui peut s’avérer très pratique pour répartir correctement vos déchets : www.recyc-quebec.gouv.qc.ca. 

Compostage 

En attendant l’arrivée imminente des bacs bruns, il est toujours possible de continuer ou de commencer à composter à la maison! Sachez qu’il existe en région des formations gratuites offertes par Eurêko afin d’apprendre les rudiments du compostage. Pour plus d’informations, consultez le www.eureko.ca. 

Selon le Baromètre de la consommation responsable 2019, 43,2 % des Québécois limitent l’achat de produits générant des déchets superflus, comme les dosettes à café à usage unique. 58,8 % déclarent quant à eux, acheter fréquemment des aliments locaux frais. Refuser, réduire, recycler, composter et même réparer sont, selon les recherches, les grandes bases de la réduction des déchets au quotidien. Voici quelques statistiques à l’appui. 

Refus de consommer des produits générant des déchets superflus

J’ai refusé les sacs lors d’un achat en magasin  

58,7 %

J’ai privilégié des produits avec peu d’emballage  

57,4 %

Je n’ai pas utilisé de dosettes à café à usage unique  

43,2 % 

J’ai limité l’achat de produits suremballés  

35,8 %

Utilisation de contenants réutilisables

J’ai utilisé une gourde d’eau réutilisable  

66,4 % 

J’ai utilisé une tasse réutilisable pour les boissons chaudes  

64,9 %
 

Pratiques pour limiter le gaspillage alimentaire

J’ai fait une liste d’épicerie pour établir mes repas  

60,8 %
 

J’ai planifié mes repas  

53,3 %

Source : ocresponsable.com