Le bois de grange vole littéralement la vedette dans les intérieurs. Son cachet unique, son fini vieillot et brut en font un matériau des plus appréciés encore aujourd’hui.

Quand le bois s’invite dans la déco

RÉDACTION PUBLICITAIRE / Ah, le bois! Que seraient nos maisons sans ce matériau noble utilisé autant pour la construction, la finition et la décoration de nos habitations? Alors que nous sommes maintenant bien habitués à le retrouver dans nos décors sous forme de plancher, de poutre, d’armoires et de mobilier, le bois nous surprend encore par sa polyvalence et son esthétique!

Les tendances en décoration étant ce qu’elles sont, de nombreux dérivés du bois s’immiscent dans nos intérieurs, nous offrant du même coup de nouvelles façons de mettre ce matériau bien en valeur.

Contreplaqué

Longtemps utilisé uniquement pour les travaux de construction, le contreplaqué est aujourd’hui utilisé à son plein potentiel y compris pour son esthétique.

Son aspect brut mais aussi sa légèreté et sa durabilité en font un matériau de choix pour la construction de mobilier et de pièces décoratives. Bibliothèques, tables de chevet, panneaux muraux, supports à plantes; les possibilités d’utilisations sont quasi-infinis.

Avec les tendances «south scandinavian» et naturelle bien présentes en 2018, on n’hésite pas à l’inclure dans nos décors en petites touches discrètes ou carrément comme élément vedette.

Pour un fini plus soigné, on opte pour du contreplaqué de merisier, de chêne ou de noyer.

Bois de grange

Depuis maintenant plus de trois ans, le bois de grange vole littéralement la vedette dans les intérieurs. Son cachet unique, son fini vieillot et brut en font un matériau des plus appréciés encore aujourd’hui.

On l’emploie pour la fabrication de meubles et d’accessoires décoratifs comme des cadres, mais aussi pour recouvrir en tout ou en partie les murs.

On peut le peindre, le teindre ou y appliquer tout simplement un vernis, mais dans tous les cas, un bon nettoyage est de mise.

Bois de grève

Ce qu’on appelle du bois de grève, ou bois flotté, est un bois qui a été travaillé par la force de l’eau. Dans son sens propre, il s’agirait plus précisément d’un bois ayant été apporté sur la grève par une source d’eau salée, mais dans la langue populaire, le bois récolté sur le bord d’un lac ou d’une rivière est considéré comme du bois de grève.

À la maison, ce matériau a un usage purement décoratif. Les plus habiles s’en servent pour créer des lampes, des portes-bougies, des centres de tables et autres. On peut cependant l’utiliser aussi simplement que dans un vase avec quelques cailloux.

Si on pense immédiatement aux décors bord de mer lorsqu’on fait référence au bois de grève, sachez que celui-ci peut aussi s’agencer à merveille à un décor moderne, épuré, d’inspiration scandinave ou d’inspiration vintage. À vous de voir!
Lambris

Ceux qui ont connu le lambris des années 70-80 auront peut-être bien du mal à se défaire de l’image écrasante et sombre de ce matériau de finition. Pourtant, le lambris moderne, aussi appelé boiserie lorsque ce dernier est en bois véritable, n’a rien à voir avec son prédécesseur.

Aujourd’hui, le lambris est surtout utilisé dans des tons clairs de blancs ou de crème. On le retrouve en différentes largeurs, plus souvent du 4 pouces ou du 6 pouces, et on l’utilise aussi bien à l’horizontale qu’à la verticale.

Il est apprécié pour son esthétique, mais aussi car il permet d’améliorer l’insonorisation d’une pièce, il s’installe facilement, et il nous permet de transformer notre décor à moindre coût.