Des plantes intrigantes et inspirantes

Les tillandsias, aussi appelés «air plants» ou «filles de l’air», sont des plantes qui appartiennent à la catégorie des épiphytes, c’est-à-dire qu’elles poussent dans la nature en s’accrochant, avec leurs racines, à l’écorce des arbres. Elles se nourrissent des minéraux contenus dans l’humidité et n’ont donc pas besoin de terre pour vivre. Avec une bonne luminosité ainsi qu’un arrosage quotidien, ces plantes aux formes singulières et aux couleurs éclatantes peuvent devenir un élément décoratif original pour apporter une touche de fantaisie dans votre maison.

Entretien des plantes 

Un bain de soleil 

Les tillandsias ont besoin d’une dose quotidienne de luminosité. Idéalement, ils doivent être placés près d’une fenêtre pour recevoir le maximum de lumière naturelle tout au long de la journée. Les pièces sombres, comme le sous-sol ou toutes autres pièces exemptes de fenêtres, sont à proscrire. Les plantes pourront survivre un certain temps, mais ne garderont pas leur éclat et finiront par dépérir. 

Étant donné que ces plantes ne possèdent pas de racines et poussent sans terreau, le processus d’arrosage diffère des autres plantes d’intérieur plus traditionnelles. Deux méthodes s’offrent à vous pour leur fournir le bon dosage d’humidité. 

1. La vaporisation

Cette méthode consiste à sortir vos plantes de leur vase et à les vaporiser jusqu’à ce qu’elles soient bien recouvertes d’eau. Afin d’éviter de tacher l’intérieur du récipient avec les gouttes d’eau, effectuez plutôt l’arrosage à l’extérieur du vase et secouez le surplus d’eau avant de  replacer les végétaux dans leur endroit respectif. En période hivernale, la vaporisation doit se faire aux deux ou trois jours puisque l’air ambiant est souvent plus sec. Autrement, une seule fois par semaine est suffisante pour répondre à leurs besoins en eau.  

2. Le trempage 

Si vous possédez plusieurs tillandsias, cette technique, à réaliser une fois par semaine, vous sera profitable. Pour s’y faire, versez de l’eau tiède dans un grand bol pouvant accueillir vos plantes pour les submerger complètement. Laissez-les ensuite tremper dans l’eau pour une durée de 30 à 60 minutes. Tout comme lors de la vaporisation, secouez l’excédent d’eau, puis replacez les plantes. Ne négligez pas cette étape puisqu’elle évite que l’eau ne s’accumule dans la rosette et ne fasse pourrir les feuilles. 

Trop d’eau ou pas assez? 

Vos plantes vous parlent, soyez à l’affût de leur apparence. Si les feuilles se referment ou s’enroulent sur elles-mêmes, cela signifie qu’elles manquent d’eau et que vous devez augmenter la fréquence d’arrosage. Par contre, si les feuilles sont flétries et sèches et que la plante devient molle ou brune, c’est que celle-ci est gorgée d’eau, diminuez alors la quantité d’eau et les périodes d’arrosage.  

Laissez aller votre imagination

Vases en verre, bocaux, pierres décoratives, sable, coquillages, mousse, les tillandsias sont inspirants et peuvent s’harmoniser à votre décor de différentes façons. Un vase cylindrique dans lequel vous aurez déposé du sable est idéal pour recevoir les tillandsias plus allongés. Ajoutez une petite touche rustique en utilisant des rondelles de bois ou des planches vieillies qui mettront en valeur vos plantes. 

Voici un exemple facile à réaliser

Vase plat, thématique bord de mer

Matériel

•    Un vase peu profond, environ 8 pouces

    (20 cm) de diamètre

•    Des pierres décoratives, couleur naturelle

•    Des roches bleues, de plus petites dimensions

•    Des coquillages (parfait pour utiliser 

    es souvenirs)

•    Un tillandsia xerographica (c’est la vedette)

Marche à suivre

•    Déposer les pierres au fond du vase

•    Placer le tillandsia

•    Ajouter quelques roches bleues, réparties aléatoirement pour rappeler l’eau

•    Terminer avec les coquillages