Canapé Fox de RED Edition

Des courants qui dictent la tendance

RÉCATION PUBLICITAIRE / Le style Art Déco, le cannage et les pièces issues du mouvement Memphis sont de tous les décors cette année. Zoom sur ces trois éléments phare de l’univers déco 2018.

Cannage: des meubles tressés

Le cannage est un tissage sur châssis réalisée à l’aide de canne de rotin. Cette technique provenant de l’Orient a été importée en Europe par les Hollandais et les Anglais, au début du 18e siècle. Cette technique de tissage doit sa popularité aux meubles cannés français. 

Le fauteuil canné a fait son apparition en France sous le règne de Louis XIV. Cependant, ce  n’est qu’à partir de la Régence (1723-1774) que ce style  de mobilier se répandit davantage. 

Légers, élégants et confortables, les meubles cannés ont connu un certain succès dès leur apparition. Toutefois, ce n’est qu’au tournant du 19e siècle, que le mobilier canné prit son plein essor, avec la production de la célèbre chaise bistrot en bois courbé et à l’assise canné, aussi connue sous le nom chaise THONET n°14. Cette icône du design mobilier industriel, créée durant la période de la Belle Époque (1896-1914) a été dessinée en 1859 par l’ébéniste et industriel allemand-autrichien Michael Thonet. Elle fut reproduite à 45 millions d’exemplaires durant la période s’étendant de 1859 à 1903.  Cette première pièce iconique du mobilier canné inspira largement les créateurs du mouvement artistique Art nouveau. 

L’ère industrielle vint modifier la production des meubles cannés en mécanisant le procédé. Le cannage tissé en rouleau ou cannage mécanique vit alors le jour. Cette méthode est celle que l’on utilise encore aujourd’hui pour les meubles cannés produits en séries. Bien qu’il permette de fabriquer une grande quantité de pièces en un temps record, le cannage mécanique n’arrive toutefois pas à égaler le charme et la solidité du travail de cannage artisanal traditionnel, réalisé à la main.

De la petite décoration aux meubles plus imposants, les pièces cannées son de retour en force dans les décors en 2018.

Accessoires décoratifs et mobilier Art Déco sont des plus en vogue cette année.

Le style Art Déco: luxe et modernité

Symbole de modernité, l’Art Déco se veut une expression de progrès humain en termes d’esthétique et de technologie. Il puise son origine des mouvements artistiques de la Belle époque. Ce courant né dans le contexte des Années folles a influencé les arts, la mode, le domaine du mobilier, l’univers de la déco  et  l’architecture. 

Style synonyme de luxe et de modernité, l’Art Déco se démarque notamment par ses tapisseries, ses objets décoratifs, ses meubles, ses peintures et ses sculptures d’un grand faste. 

Arabesques, volutes, pommes de pin, dorures, formes géométriques aux lignes pures, matériaux nobles… L’Art Déco se veut le style luxueux d’une élite. Il s’inspire de l’épanouissement de la période d’après guerre qui s’est étendue de 1920 et 1930

Le Mouvement Memphis propose un univers coloré et éclectique.

Mouvement Memphis: formes et couleurs

Le mouvement de design et d’architecture Memphis a vu le jour en Italie. Plus précisément, ce groupe a été fondé au début des années 80, par Ettore Sottsass. Le mouvement Memphis, qui a donné naissance au style Memphis, a ouvert une nouvelle voie au design italien. Résolument ouvert sur la mode et les mouvements artistiques internationaux, notamment le Pop Art, ce courant a complètement chamboulé les codes du design italien, alors dictés par le post-Bauhaus. En outre, le style Memphis a amené l’introduction d’une gamme beaucoup plus large de couleurs ainsi que l’usage du laminé plastique dans le mobilier. Surtout, l’effervescence suscitée par ce style et le désir des créateurs de sortir des sentiers battus, ont favorisé la création de nouvelles formes pour le design de meubles, de luminaires et d’éléments de la table (pour ne nommer que ceux-ci).

Le style « Memphis » revient à la mode en 2018. Utilisez des pièces de ce courant pour créer des effets colorés dans votre décor.