De la verdure qui perdure toute l’année!

Avec les températures plus moroses des derniers jours, vos plantes ont sans doute la mine basse. Heureusement, vos fleurs ont pu profiter de la chaleur estivale pour montrer leurs plus beaux atours et enjoliver de plus belle vos aménagements extérieurs. Pour apporter une petite touche estivale et exotique à vos décors et continuer à bénéficier des nombreux bienfaits des plantes, pourquoi ne pas aménager un coin jardin dans votre maison? Une belle façon de faire la transition entre les différentes saisons!

Plantes hybrides

Plusieurs plantes peuvent très bien supporter les températures extérieures et également s’acclimater à l’intérieur. Ces plantes doivent être réintroduites dans la maison lorsque les températures nocturnes sont inférieures à 12 degrés. Pour leur permettre de s’adapter progressivement, il est recommandé de rentrer vos plantes pendant la nuit et de les sortir durant la journée et ce, pendant environ 7 à 10 jours. Lorsque la transition sera complétée, de nouvelles feuilles verront le jour. Avant de rentrer définitivement vos plantes, inspectez chacune des feuilles afin de vous assurer qu’aucun ravageur ne s’introduise dans votre demeure. À la venue du printemps, lorsque vous voudrez à nouveau donner un bain de soleil à vos plantes, prévoyez une période d’acclimatation. Pour éviter qu’elles ne s’endommagent, placez vos végétaux dans un endroit mi-ombragé où le soleil est plus modéré. 

En prendre soin

Pour que vos plantes gardent leur éclat et traversent le temps, elles auront besoin de soins particuliers. Renseignez-vous sur la variété de plantes que vous désirez voir grandir dans votre jardin intérieur, car chaque plante a des spécificités bien distinctes. Le cactus, par exemple, ne supporte pas bien les variations de température et les expositions excessives au soleil. En effectuant des recherches, vous serez en mesure d’acquérir des connaissances de base, notamment en ce qui concerne l’arrosage, la fertilisation du sol et le rempotage. De façon générale, la luminosité, la température ainsi que le taux d’humidité sont des facteurs déterminants qui vous permettront d’optimiser la croissance de vos plantes. 

Être attentif 

En observant le développement de vos plantes, vous serez à même de déceler certaines anomalies pouvant nuire à leur développement. Les tiges d’une plante qui s’étiolent signifient par exemple que votre plante manque de lumière. Si votre plante est soudainement rabougrie et que son feuillage est jauni, ajustez votre arrosage. Un feuillage plus jaune peut également avoir un lien de causalité avec une trop grande exposition au soleil. 

Voici quelques plantes d’intérieur faciles à entretenir

Aglaonéma
Dieffenbachia
Sansevière

Des jardins audacieux