Une invitation à découvrir le lotus

RÉDACTION PUBLICITAIRE / Postes Canada dévoilait jeudi dernier son émission florale annuelle représentant une vivace prisée par les jardiniers : le lotus. Deux variétés de cette vivace aquatique seront à l’honneur sur les timbres Permanents du service postal canadien, soit le lotus d’Amérique (Nelumbo lutea) et le lotus sacré (Nelumbo nucifera).

Seule espèce indigène de ce continent, le lotus d’Amérique est paré de pétales d’un jaune crème et a besoin de chaleur et de soleil. Cette variété rare et menacée pousse à la limite septentrionale, sur les rives des lacs Érié et Sainte-Claire, au sud de l’Ontario. On la trouve également dans les marécages de l’est des États-Unis et jusqu’au Honduras vers le sud.

Le lotus sacré, aussi appelé lotus indien, lotus d’Orient ou lis du Nil, est pour sa part orné de pétales roses ou blancs. Il s’agit de la fleur nationale de l’Inde. Elle a d’ailleurs une signification religieuse très profonde pour les bouddhistes et les hindous.

Originaire des milieux tropicaux et chauds de l’Asie et de l’Australie, le lotus sacré est cultivé également en Amérique du Nord et pousse parfois à l’état sauvage.

Toutes les parties du lotus d’Orient sont par ailleurs comestibles. Certaines peuvent être utilisées pour la cuisson d’aliments, d’autres comme les rhizomes se consomment crus ou cuits.
Les lotus ne sont pas particulièrement faciles à cultiver en Amérique du Nord en ce sens où, pour qu’ils se développent, la température de l’eau doit être d’au moins 18 °C.

On les cultive généralement à partir d’un rhizome qu’on plante à la fin mai ou au début juin dans un bassin ou un étang. Il est aussi possible de les cultiver en contenant. Ce dernier doit cependant avoir un minimum de 60 cm de diamètre et de profondeur.

On peut également procéder par semis pour les cultiver.

Disponibles dès maintenant

Les timbres floraux offerts par Postes Canada, dont le lotus est la vedette, sont disponibles en carnets de 10 timbres ou en rouleau de 50 unités. On peut également se procurer un bloc-feuillet de deux timbres ainsi que des bandes de quatre et de dix timbres en rouleau. Un pli Premier Jour officiel est également proposé.

Les timbres sont conçus d’après des aquarelles de l’artiste Eunike Nugroho.