Dahlia 'Jennie'

L’année du Dahlia

Fidèle à la tradition, le National Garden Bureau, cet organisme nord-américain à but non lucratif faisant la promotion du jardinage, a récemment dévoilé quelles seront les plantes vedettes de l’année 2019. Cette semaine, le Toit & Moi vous présente celle qui a été élue bulbe de l’année, la fleur nationale du Mexique, le Dahlia.

Pour la petite histoire

Vous ne serez pas surpris d’apprendre que le dahlia tire ses origines du Mexique et d’autres pays de l’Amérique centrale. Sa découverte par les conquistadors espagnols remonterait au 16e siècle. Ce n’est toutefois que 200 ans plus tard que le dahlia, ses graines et ses racines, fit sa première traversée vers l’Europe.

À cette époque, les cultivars n’offrant pas une floraison remarquable, la plante était surtout utilisée à des fins alimentaires. Puis, en 1872, de nouvelles racines de dahlia en provenance du Mexique furent envoyées en Hollande. Les tubercules qui survécurent au long voyage produisirent de magnifiques fleurs rouges ce qui contribua à relancer l’intérêt des sélectionneurs.

Cette nouvelle variété mariée aux descendants des variétés plus anciennes est en quelque sorte l’ancêtre des hybrides d’aujourd’hui.

Caractéristiques et spécificités

Le dahlia est une plante de la famille des Asteraceae, elle fait ainsi partie de la même famille que le tournesol, la marguerite et le chrysanthème pour ne nommer que ceux-là. On répertorie de nombreuses espèces de dahlias, plus d’une quarantaine, dont la hauteur peut varier de 30 à 150 cm.

Le dahlia se compose d’une inflorescence soit d’une multitude de petites fleurs. Elles varient en forme, en grosseur et en couleur.

Espèce vivace dans son pays d’origine, il faut au Québec replanter le bulbe du dahlia au début de chaque été pour le voir fleurir en août.

Cultiver les dahlias

Relativement faciles à cultiver, les dahlias aiment être exposés au plein soleil. On les plante en pot ou directement en terre, dans un sol fertile, profond et frais. On les installe 10 à 20 cm de profondeur et on espace les bulbes de 30 à 80 cm, selon la grosseur moyenne de la variété.

Comme ils apprécient un sol frais, il faut les arroser régulièrement, mais pas trop, surtout en début de saison estivale. Autrement, les bulbes pourriront. On peut aussi  ajouter un engrais à notre eau d’arrosage toutes les deux semaines.

Les dahlias fleurissent du début août jusqu’au mois de septembre.

Une fois leur inflorescence fanée et leur feuillage noirci, on coupe les tiges des dahlias jusqu’à environ 5 cm du sol et on retire les bulbes de la terre. Préférablement, on les conserve dans un terreau légèrement humide, à une température de 4oC.

On peut aussi faire sécher les bulbes, les brosser et les ranger dans un endroit frais et sec jusqu’au printemps suivant.

Les tubercules sont sujets à la pourriture, il faut ainsi s’assurer de les conserver dans un environnement adéquat.

Source: National Garden Bureau