La polyvalence du maïs

Le National Garden Bureau, cet organisme à but non lucratif faisant la promotion du jardinage, accorde le titre de plante comestible de l’année au maïs. Qu’il soit cueilli fraîchement du champ ou acheté du marché ou de l’épicerie, il est depuis plusieurs années l’un des légumes favoris de tous!

C’est sa polyvalence qui en fait sa popularité, puisque le maïs peut se déguster en épi, mais aussi être inclus dans les plats d’accompagnements, les entrées et même dans certains desserts. N’oublions pas que d’ailleurs, lorsqu’il est éclaté, il est l’une des meilleures collations qui soient!

Historique et types

Son abondance, sa capacité d’adaptation et ses mille et une saveurs font qu’il se retrouve dans l’héritage de plusieurs pays. Les premiers à en faire la culture aux États-Unis provenaient de certaines tribus amérindiennes, qui ont été rapidement suivies par les Iroquois et qui, à leur tour, ont partagé ce savoir aux Européens.

Le National Garden Bureau regroupe les variétés du maïs en quatre types les plus populaires. 

• Maïs ensilage : principalement cultivé pour nourrir le bétail ou pour sécher.

• Maïs ornemental : il est reconnaissable par ses grains de forme allongée et de différentes couleurs. Il est cultivé surtout pour des raisons esthétiques. En automne il est largement utilisé comme décoration lorsqu’il est séché.

• Maïs soufflé : c’est un type spécial de maïs qui a la capacité de prendre de l’expansion et de gonfler lorsqu’il est chauffé. C’est l’une des collations les plus populaire au monde et est majoritairement produit aux États-Unis.

• Maïs sucré : c’est le type de maïs le plus populaire grâce à son goût frais et sucré. On le retrouve fraichement cueilli sur les tablettes des épiciers. À l’année, il est très populaire en canne et même congelé. Le maïs sucré nous rappelle l’été à tout coup. Fait intéressant à savoir, il vient avec en grains blancs, jaunes, ou bicolores. Il faut savoir que la couleur du grain n’a aucun lien avec le goût, donc il n’y a pas une couleur plus sucrée qu’une autre.

Culture

Le maïs est l’une des plantes comestibles en hauteur la plus facile à entretenir. Elle demande très peu de soins, comparativement aux autres, de soins, ce qui fait qu’elle est devenue aussi populaire et répandue avec temps. 

Il y a environ 60 à 80 jours entre le moment de la plantation et la récolte des légumes. La plante pousse dans un endroit chaud, où la température du sol atteint environ 15 degrés Celcius. L’emplacement idéal doit avoir environ 6 heures d’ensoleillement par jour. 

Conseils

Les meilleurs maïs sont ceux fraichement cueillis. Au réfrigérateur, ils peuvent être conservés jusqu’à une semaine. Si vous les gardez plus longtemps, il est conseillé de les congeler. 

Lorsque vous dégustez du maïs, ne jetez pas ses feuilles. Elles peuvent avoir, selon plusieurs, une foule de bénéfices pour votre organisme! En thé, elles peuvent améliorer votre digestion, réduire le niveau de sucre dans le sang et mieux faire voyager les antioxydants dans votre corps. Ce thé prouve encore une fois qu’il y a un nombre infini de façons de déguster ce légume chouchou des Québécois et qu’elles sont toutes aussi alléchantes et bénéfiques les unes que les autres.

Source : National Garden Bureau