Le prix Coup de cœur créativité a été décerné à Julie Gagnon et Steeve Langevin.

En mode découverte de nos jardins

RÉDACTION PUBLICITAIRE / La Société d’horticulture et d’écologie de Chicoutimi a complètement transformé la formule de son concours annuel Concours Maisons, balcons et commerces fleuris. L’organisme a effectué ce changement dans le but de toucher un public plus large. Aussi, le volet compétition a été abandonné afin de favoriser une formule plus participative.

«Si jadis nous recherchions la perfection et que notre concours servait à récompenser l’excellence des aménagements, aujourd’hui nous voulons plutôt valoriser le travail des gens et les inciter à partager leur passion du jardinage en exposant leur travail. Au lieu d’établir des hauts standards de conception et de qualité, nous voulons démontrer que l’horticulture est accessible à tous, qu’il n’existe pas une, mais bien une multitude de façons d’aménager son terrain et surtout, nous souhaitons encourager un maximum de gens à embellir notre ville par le jardinage », souligne la présidente, Mme Linda Salesse.

Le concours qui porte désormais le nom «En mode découverte de nos jardins» est ouvert à toute la population, et non uniquement aux membres de la Société d’horticulture. Il comprend quatre catégories : façade, arrière-cour, potager et commerce. Les prix, dans chaque catégorie, sont attribués par tirage au sort. Tout le volet évaluation par un jury a été aboli.

Prix Coup de cœur

Le concours comprend aussi un prix Coup de cœur créativité. Ce dernier est attribué au concept le plus original et le lauréat est déterminé par les membres du conseil d’administration de la Société d’horticulture et d’écologie de Chicoutimi. Le jardin gagnant du prix Coup de cœur fera la page couverture du programme 2019 de la Société d’horticulture et d’écologie de Chicoutimi.

Dans le cadre de cette première édition du concours En mode découverte de nos jardins, le prix Coup de cœur créativité a été décerné à Julie Gagnon et Steeve Langevin, de la rue Marie-Guyart, à Chicoutimi. En plus de voir leur aménagement faire la page couverture du programme des activités de la Société, le couple s’est mérité un prix de $100 en argent.

Seize entreprises se sont inscrites dans la catégorie Commerce.

Des changements bien reçus

«Les changements apportés au niveau du concours ont été très bien reçus du public. Au total, 55 personnes ont participé au concours, dont 16 commerces. Ce record de participation est la preuve que cette nouvelle formule, qui se veut plus accessible et conviviale, plait aux gens », affirme Mme Salesse.

Fête horticole

Tous les aménagements inscrits au concours En mode découverte de nos jardins, ont été photographiés par Hélène Claveau, photographe professionnelle. Ils ont été présentés dans un diaporama, à l’occasion de la Fête horticole de la Société d’horticulture et d’écologie de Chicoutimi, qui s’est déroulée le 11 septembre dernier, au Jardin des vestiges de la Pulperie de Chicoutimi.

Plus d’une centaine de personnes ont assisté à cet événement organisé par la Société d’horticulture et d’écologie de Chicoutimi. C’est aussi au cours de cette fête que les gagnants dans chaque catégorie ont été déterminés par tirage au sort.

Les gagnants dans chaque catégorie se sont vus remettre un chèque cadeau d’une valeur de 150 $ chez l’un des commanditaires de la société d’horticulture.

Voici la liste des gagnants :

COMMERCES : La RECETTE 216, des Oblats Ouest, Chicoutimi

FAÇADE : Julie Bouchard, 4844 Rang St-Martin, Chicoutimi

ARRIÈRE-COUR : Rémi Dufour, 1010 des Défibreurs, Chicoutimi

POTAGER : Soamoon Amar, 2022, Blvd Ste-Geneviève, Chicoutimi-Nord

Côte Terre Forte - Sylvie Simard, Chicouitmi-Nord.

La Société d’horticulture en bref

La Société d’horticulture et d’écologie de Chicoutimi est reconnue pour son dynamisme. Chaque année, l’organisme met en place une programmation diversifiée comprenant des conférences, des projets spéciaux, des ateliers et des voyages. D’ailleurs, la Société d’horticulture et d’écologie de Chicoutimi s’est vue décerner, cet été, le prix Marie Victorin en reconnaissance de ses projets et activités. Cette distinction lui a été remise par la Fédération des sociétés d’horticulture et d’écologie du Québec (FSHEQ).

D’ici la fin de l’automne, la Société d’horticulture et d’écologie de Chicoutimi présentera trois conférences. Celles-ci porteront sur l’Arboretum Aux Grands Chicots, la conservation et la transformation des aliments et le monde des orchidées. L’organisme effectuera aussi une sortie à l’Arboretum de Saint-Fulgence.

Pour information, visitez le site Internet de la Société, horticulturechicoutimi.ca et suivez sa page Facebook.

Ferme Alpagas Bersi.