Des fines herbes à profusion

Bientôt, votre pourrez vous mettre sous la dent les aliments fraîchement cueillit en provenance de votre potager. Certains produits, comme les fines herbes, se retrouveront en abondance et même si vous essayer tant bien que mal de les incorporer à vos recettes, il faudra vous rendre à l’évidence, la menthe, avec son goût plutôt prononcé, ne peut être mise à toutes les sauces! Voici quelques suggestions pour rentabiliser vos fines herbes et éviter qu’elles ne se retrouvent à la poubelle.

La conservation

Dans le réfrigérateur, au congélateur, séchées ou dans l’huile, il existe une multitude d’alternatives permettant de conserver vos fines herbes sans que le goût et la fraîcheur ne soient altérés.  

Dans le frigo

Cette méthode, idéale pour le persil, la coriandre, la ciboulette, le basilic et la menthe permet de conserver les herbes entre 7 et 10 jours. Pour s’y faire, coupez le bout des tiges et mettez les fines herbes dans un pot à moitié rempli d’eau. Recouvrez-le ensuite d’une pellicule plastique. 

Vous pouvez également envelopper les herbes dans un linge ou un essuie-tout humide et les déposer ensuite dans un sac en plastique. Le romarin, l’origan, la marjolaine, la citronnelle, l’aneth, la sauge et le thym se prêtent très bien à cette méthode qui permettra de les conserver jusqu’à 14 jours. 

La congélation

Pour une durée de conservation plus longue, la congélation est la solution! Placez les feuilles entières dans un sac de congélation en prenant soin d’indiquer la date puisque les herbes congelées se conserveront durant 4 à 6 mois. Coriandre, aneth, menthe, estragon cerfeuil, toutes ses variétés peuvent avoir recours à cette technique. Toutefois, étant donné que les herbes risquent de se ramollir, vous devrez adapter votre utilisation en conséquence. 

Le séchage 

Pour procéder au séchage, séparez les tiges des feuilles et placez-les à plat dans un endroit chaud, sombre et bien aéré. Après 8 jours, vous pourrez couper vos fines herbes et les placer dans des récipients. Vous aurez ainsi des réserves pour l’année à venir! Il est à noter que le basilic, le persil, la ciboulette et la menthe perdent davantage leur goût une fois séché. Par contre, le romarin, l’origan, la sarriette, la marjolaine et le thym sont des herbes qui supportent très bien le séchage. 

Dans l’huile

Cette dernière option permet de conserver les fines herbes en les faisant macérer dans l’huile. Afin de laisser échapper les arômes, hachez-les finement et recouvrez-les de liquide. Placez ensuite le mélange dans une bouteille hermétique et laissez reposer pendant deux semaines. Vous pourrez incorporer votre huile aromatisée à plusieurs recettes pour rehausser les saveurs! 

Finalement, pour des idées de recettes, visitez le www.fraichementpresse.ca