Comment entretenir les surfaces extérieures en bois

Qu’il s’agisse d’une terrasse, d’une clôture, d’une aire de jeux ou d’un pavillon de jardin, toutes surfaces extérieures en bois fini tôt ou tard par se détériorer. Une exposition prolongée au soleil, au vent ou à la pluie, de même qu’une utilisation fréquente sont autant d’éléments qui, au fil du temps, contribuent à en altérer l’état. Afin d’éviter que cette détérioration soit prématurée, pour protéger et prolonger la durée de vie de vos installations et disons-le, pour conserver des structures  ayant fière allure, il est vivement conseillé de les peindre ou de les teindre dans les premières années, voire les premiers mois suivant leur construction.

Peindre ou teindre

Bien entendu la peinture et la teinture ne sont pas éternelles. Ainsi, après quelques années, vous aurez forcément à entretenir de nouveau vos surfaces extérieures. Vous vous demandez s’il est temps de leur offrir une cure de jeunesse? Vérifiez si la peinture s’écaille. La surface a-t-elle commencé à changer de couleur? Des traces de moisissure sont-elles apparentes? Si oui, à n’en pas douter, il est temps de procéder à leur revitalisation.

Si vos surfaces sont teintes, vous pouvez les teindre à nouveau ou encore les peindre. Par contre, si vos surfaces sont peintes et que vous souhaitez les teindre, cela vous demandera bien plus de travail en amont, car il faudra d’abord retirer la peinture à l’aide de décapant et/ou en sablant.

Entre la peinture et la teinture, votre cœur balance? Il s’agit avant tout d’une question de goût, l’un comme l’autre possédant des avantages et des inconvénients.

Au fil des ans, la peinture finira par s’écailler alors que les surfaces teintes changeront graduellement de couleur par endroit. Quant au choix de couleurs, la peinture offre plus de variété que la teinture, mais cette dernière, en fini transparent ou semi-transparent, permet de faire ressortir le grain du bois.

Une bonne préparation

Dans tous les cas, pour apporter un vent de fraîcheur à vos installations extérieures en bois, il vous faudra d’abord préparer adéquatement les surfaces. Cela signifie dans un premier temps, de vérifier l’état des structures et de procéder, en cas de bris, à leur réparation. Ensuite, selon le revêtement que vous aurez choisi d’appliquer, il faudra nettoyer, décaper et/ou sabler le bois, puis balayer la surface.

Ne négligez pas l’importance de la préparation. C’est en grande partie elle qui fera de votre projet une réussite ou un échec.

Quelques conseils supplémentaires

  • Avant de commencer votre projet, vérifiez les prévisions météorologiques des jours à venir. Quel que soit le revêtement que vous désirez appliquer, vous devriez le faire durant une journée nuageuse. La pluie, le gel, la rosée et le soleil peuvent en effet nuire à l’adhérence du produit, causer des variations de couleurs et modifier le temps de séchage indiqué par le fabricant.
  • Privilégiez une journée où la température se situera entre 10°C (50°F) et 30°C (90°F) avec un taux d’humidité  entre 40% et 70%. Évitez qu’il ne pleuve durant les 24 à 48h suivant l’application.
  • Pour l’application de la teinture, utilisez un pinceau. Certes, cela demandera plus de travail, mais permettra à la teinture de bien pénétrer le bois. Pour la peinture, vous pouvez utiliser un rouleau pour peindre les surfaces planes, mais vous aurez tout de même à prendre le pinceau pour les bords et la finition.