Contenu commandité

Cour et jardin

Bien entretenir sa pelouse, pas si compliquée que ça !

RÉDACTION PUBLICITAIRE Collaboration spéciale / Pas toujours facile d’avoir une pelouse en santé. Pour certains il s’agit d’une corvée. Pour d’autres, c’est une véritable passion, voir une obsession.

Pour vous assurer d’avoir une pelouse qui répond à vos exigences, quelques trucs peuvent vous rendre la vie plus facile.

La première opération à réaliser le printemps est de passer un râteau sur la pelouse afin d’enlever les brins de gazon jauni et les feuilles mortes.

Si vous remarquez que le sol est trop dur ou compacté, il est possible d’aérer le gazon en utilisant un aérateur qui enlève des carottes de terre. Cette action permet à votre terrain de mieux se drainer et être plus oxygéné.

Si votre pelouse est clairsemée ou endommagée, alors il est possible de réaliser du terreautage. Il s’agit d’ajouter une mince couche de terre à jardin ou de compost. Passez ensuite un râteau et ensemencez.

L’ajout d’un fertilisant peut être nécessaire si votre sol est pauvre en nutriment. Il faut le faire au printemps ou à l’automne.

Cour et jardin

Pour une nouvelle pelouse, quelle solution choisir ?

RÉDACTION PUBLICITAIRE, Collaboration spéciale / Quand arrive le temps d’ensemencer de la pelouse sur un nouveau terrain ou sur une partie réaménagée, trois solutions s’offrent aux gens. Ils peuvent opter pour les plaques de gazon cultivé, le semis de graines ou l’hydro-ensemencement.

Gazon cultivé

Le gazon cultivé représente une solution intéressante qui permet d’obtenir des résultats rapides. Ce qui permet de réduire de la prolifération de plantes indésirables et une protection instantanée du sol contre l’érosion. L’investissement en argent est plus important, mais les chances de réussite sont très élevées. La surface à couvrir doit être considérée avant de prendre une décision.

Des entreprises régionales comme la gazonnière de Normandin se spécialisent dans la préparation de gazon cultivé et d’un gazon nordique, bien adapté à notre climat.

Avant de commander du gazon cultivé, mais il faut alors bien préparer le terrain et s’assurer d’avoir une terre de qualité. On peut appliquer si nécessaire un engrais qui favorise l’enracinement. Le meilleur temps pour le poser est au printemps et à l’automne. L’engozonnage peut aussi se faire en été, alors il faut s’assurer de bien arroser la surface après la pose.

Cour et jardin

Un arrosoir démontable et pliable, transformable en seau

RÉDACTION PUBLICITAIRE / Les arrosoirs traditionnels sont gros et encombrants. Voici un accessoire d’arrosage pratique et compact qui vous permettra d’économiser de l’espace : l’arrosoir/seau démontable et pliable de Colapz.

D’une capacité de 8 litres, cet arrosoir est fait à partir de plastique recyclé de qualité alimentaire. Ce matériau est résistant aux rayons UV, ne sèche pas et ne se décolore pas au soleil et est résistant au gel.

Lorsqu’il est plié, l’arrosoir ne fait que 6 cm de haut et 22 cm de diamètre.

Pour transformer l’arrosoir en seau, il suffit de démonter le tube d’arrosage, de le ranger dans l’espace conçu à cet effet sous le récipient et de visser le bouchon. Voilà, le tour est joué !

Les arrosoirs Colapz sont offerts dans un choix de sept couleurs et sont vendus dans plusieurs quincailleries.

Pour en savoir plus sur ces accessoires de jardinage pratiques, consultez le lien suivant www.colapz.com

Cour et jardin

Les pivoines dans toute leur splendeur

RÉDACTION PUBLICITAIRE / Les pivoines sont des plus esthétiques et offrent un spectacle floral remarquable. C’est pourquoi elles méritent une place de choix au jardin.

Ces vivaces aux fleurs imposantes donnent de la personnalité aux aménagements paysagers et leur doux parfum ajoute une expérience olfactive des plus agréables. De plus, elles résistent bien aux conditions climatiques difficiles (gel, sécheresse, chaleur) et leur longévité est considérable. En effet, selon la variété, les pivoines peuvent atteindre d’une cinquantaine, à une centaine d’années.

Plus de 3000 cultivars

Autre point intéressant : la variété. Il existe plus de 3000 cultivars différents de pivoines. La floraison, les formes de fleurs et de feuillages ainsi que la couleur varient selon les variétés.

Cour et jardin

Une place au soleil pour les cactus et les succulentes

RÉDACTION PUBLICITAIRE / Faites prendre un bain de soleil à vos succulentes et vos cactus ; mettez-les dehors pour la période estivale. Ils dynamiseront votre terrasse et lui insuffleront une touche artistique et moderne.

De plus, puisque ces plantes requièrent peu d’eau, vous n’aurez pas à les arroser souvent.

Exposez vos succulentes et vos cactus à un endroit très ensoleillé, car ce type de plante a besoin de beaucoup de soleil. Lorsque l’automne s’installera, ne tardez pas à les rentrer à l’intérieur.

Cour et terrasse

Décorer son jardin un objet à la fois

RÉDACTION PUBLICITAIRE / Les bourgeons sont sur le point d’éclater alors que le feuillage de vos plantes se fait de plus en plus verdoyant. Il n’y a pas à en douter, l’été est à nos portes! Malgré tout, vous regardez votre aménagement extérieur d’un regard morose. Il manque un peu de «oumf» à votre terrasse et à votre cour arrière pour dire que vous avez hâte d’y passer des heures à siroter un café ou discuter entre amis. Quelques objets décoratifs, des lanternes ou de nos tout nouveaux coussins colorés pourront sans doute corriger le tir! Voici de quoi vous inspirer.

Cour et terrasse

Mettez vous au «Vert»

RÉDACTION PUBLICITAIRE / Voici un magazine gratuit pour vous inspirer dans votre projet de cour arrière et de jardinage: Vert. Cette publication éditée par la Table filière de l’horticulture ornementale du Québec est disponible auprès de nombreux commerces spécialisés en aménagement ainsi que dans plusieurs centres jardins.

Décors extérieurs épatants et inspirants, conseils de jardinage, culture en pot, la déco par les fleurs et les plantes, trucs pour concevoir une forêt nourricière, solutions pour créer des zones d’intimités sur le terrain… le contenu du magazine couvre une multitude de sujets.

Une publication qui vous incitera à mettre du jardin dans votre vie !

Cour et terrasse

Aux petits espaces les grandes idées

RÉDACTION PUBLICITAIRE / Vous habitez en condominium ou en appartement? En quoi cela devrait-il vous empêcher d’avoir un joli aménagement extérieur? Même les plus petits espaces peuvent être voués à de grandes choses. En voici la preuve!

Utilisez les murs

Au sol, vous avez juste ce qu’il faut d’espace pour une petite table bistrot et deux chaises. Utilisez alors les murs pour installer vos végétaux. Accrochez-y des tablettes, bricolez un support mural pour les fines herbes, fixez une échelle sur laquelle vous multiplierez les pots de vivaces, etc.

Il y a mille et une façons de maximiser l’espace en utilisant les murs et le toit du balcon, s’il y a lieu. On peut également penser aux jardinières suspendues qui sont une belle option pour verdir un espace restreint.

Optez pour du mobilier rétractable ou pliable

Lorsqu’on est limité en pieds carrés, on oublie d’entrée de jeu le mobilier massif qui, en plus d’être difficile à déplacer dans l’espace, rend ce dernier encore plus étouffant. On choisit des matériaux légers, de préférence du mobilier sobre aux lignes droites et au style sans fioritures.

On peut également trouver sur le marché de belles pièces pliables, très pratiques lorsqu’on veut donner plus d’une vocation à notre balcon ou notre petite terrasse. Si vous être habiles de vos mains, vous pouvez aussi concevoir du mobilier rétractable, une table d’appoint, par exemple, ou des bancs.

Pensez à installer une banquette

Non seulement les banquettes sont –elles tendances, mais elles sont aussi pratiques. D’abord, les enfants comme les adultes adorent s’y assoir. Ensuite, elles nous permettent de ranger une foule d’articles comme les coussins, de la vaisselle d’extérieur et pourquoi pas, une petite glacière pour des boissons fraîches.

On retrouve divers modèles de banquettes en magasin. Il est aussi possible de concevoir son propre modèle en bois traité ou même à l’aide de palette de bois. Petite astuce, installez des amortisseurs sur le couvercle de la banquette afin d’en faciliter l’ouverture et la fermeture.

Ne négligez pas l’éclairage

Même le plus petit des espaces à besoin d’un éclairage adéquat pour rendre son utilisation plus agréable. Ainsi, n’oubliez pas de penser à l’éclairage de votre balcon ou terrasse.

Les luminaires extérieurs muraux suffisent généralement à sécuriser l’espace. On peut cependant se tourner vers d’autres solutions d’éclairage pour créer une ambiance plus conviviale ou feutrée ou tout simplement pour embellir notre aménagement.

Aux lanternes offertes dans une pléiade de formats et de couleurs s’ajoutent maintenant les guirlandes lumineuses, très tendance. Des plus «flyées» aux plus traditionnels, celles-ci procurent un éclairage d’appoint parfait pour les moments de détente à l’extérieur en fin de soirée.

Cour et terrasse

Un espace convivial pour cuisiner et recevoir

RÉDACTION PUBLICITAIRE / Espace jadis destiné à accueillir la piscine, la terrasse, le barbecue et, quelquefois le coin feu, la cour arrière est maintenant considérée comme une aire de vie à part entière. Aménagement paysager, cuisine et salon extérieurs, bar… la cour arrière s’impose désormais comme le prolongement de la maison.

En tête de liste de ces aménagements derniers cris figurent la cuisine extérieure.  Les amateurs de grillades et de repas en plein air ne se contentent plus que d’un poêle de format standard. Ils aménagent des cuisines complètent sur la terrasse, aux abords de la piscine ou dans la cour arrière. 

Ces espaces de vie extérieurs sont forts appréciés, puisqu’ils permettent de recevoir un grand nombre de gens, sans qu’il y ait un va-et-vient incessant entre la maison et l’extérieur. La personne qui cuisine saura apprécier cette aire de cuisine en plein air, d’autant qu’elle lui permettra de ne pas s’isoler de ses invités pendant les préparatifs du repas.

Le Toit & Moi a rencontré un spécialiste en conception de cuisine extérieur de Maçonnex Saguenay  pour en apprendre davantage sur les différentes options qui s’offrent aux propriétaires souhaitant équiper leur maison d’un tel espace.

Établissez un budget

Le premier élément que vous devez établir est le budget dont vous disposez pour créer votre cuisine. Selon le spécialiste de Maçonnex Saguenay, à partir de 5000 $ il est possible de créer une cuisine extérieure fonctionnelle.

  • Les modules

La façon la plus simple et la plus économique de créer sa cuisine extérieure demeure d’utiliser des modules. Par exemple, les modules de divertissement extérieur de la série OASIS MD de Napoléon® vous permettent de choisir les unités modulaires qui conviennent à votre style et à votre budget. 

Ces modules 35” de haut par 24” de profond intègrent les espaces pour loger les différents appareils et la configuration des cabinets est quasi illimitée. De plus, ils sont munis de quatre pattes de nivèlement pour un ajustement facile sur n’importe quelle surface. Une fois les modules assemblés, il ne reste qu’à ajouter le plan de travail. Idéalement, choisissez une matière incombustible et résistante aux intempéries, comme le béton, le marbre, le granit ou l’acier inoxydable.

  • Les caissons en structure légère

Autre option, vous pouvez utiliser les produits du système Tandem de Permacon pour concevoir une cuisine extérieure sur mesure. En outre, l’ Îlot extérieur BBQ Tandem, qui comprend un gril Napoléon à 48,000 BTU à quatre brûleurs, un comptoir de porcelaine Mirage, des unités de portes et tiroirs en acier inoxydable, une structure entière en acier galvanisé, la quincaillerie et les grilles de ventilation constitue une base parfaite autour de laquelle on peut construire sa cuisine. 

De plus, Permacon a commercialisé des caissons en structure légère permettant de poser facilement la maçonnerie. Pour personnaliser son ilot et les caissons en fonction de son aménagement, on choisit parmi les produits des collections Melville, Lafitt ou Lexa, tous dotés du système Tandem ® .

  • Partez de votre barbecue actuel

La compagnie Cuinox propose des modules de cuisine extérieure en acier inoxydable  que l’on peut juxtaposer  à son poêle barbecue actuel.  Le poêle barbecue devient alors la pièce centrale autour de laquelle module la cuisine. Ce qui s’avère une option somme toute abordable, d’autant plus qu’elle ne nécessite pas l’achat d’un nouveau poêle. De plus, si vous ne disposez pas d’un grand espace, au lieu d’aménager une cuisine extérieure complète, vous pouvez simplement ajouter un plan de travail de chaque côté de votre barbecue en remplaçant les tablettes par des modules Cuinox.

CUINOX est un chef de file dans la conception de cuisines extérieures en acier inoxydable de haute qualité. De plus, les produits de cette compagnie sont fabriqués au Québec et sont conçus pour être à la fois distingués et durables. 

Les accessoires incontournables

En plus du barbecue au gaz demeure, il est possible de doter les aires de restauration extérieures d’autres éléments tels que poêle au charbon de bois, plaque de cuisson au propane, mini réfrigérateur, évier, four à pain ou à pizza, etc. En fait, les cuisines extérieures sont conçues pour offrir les mêmes commodités et appareils que celles intérieures.

Pour ajouter un peu d’ambiance on peut même ajouter un foyer au gaz.

Référez-vous à des professionnels dans le domaine

Pour vous aider à créer votre cuisine extérieure de rêve, référez-vous aux professionnels de Maçonnex Saguenay. Le commerce offre un service d’accompagnement hors pair du début à la fin des travaux. Si vous n’avez pas le temps ou les aptitudes manuelles pour réaliser ce genre de projet vous pouvez aussi vous prévaloir du servir de conception clés en main de Maçonnex. 

Cour et terrasse

Comment attirer les oiseaux dans votre cour arrière

RÉDACTION PUBLICITAIRE / Il est tellement agréable d’entendre le chant des oiseaux et de suivre leur danse aérienne. Juncos, roselins, sizerins, chardonnerets, parulines, colibris et autres oiseaux apportent de la vie au jardin. Voici quelques trucs pour les attirer dans votre cour arrière.

Les oiseaux recherchent toujours à satisfaire leur besoin de base. Pour les attirer dans votre jardin, il suffit de leur offrir de quoi s’abreuver, se nourrir et s’abriter. En plus des végétaux et des plantes qui leur fournissent abri et nourriture, installez des mangeoires, vous pourrez ainsi attirer des espèces en particulier.

Choisissez le type de mangeoire en fonction des oiseaux que vous souhaitez inviter dans votre cour arrière. Par exemple, un abreuvoir d’eau sucrée servira à attirer les colibris, tandis  qu’une mangeoire à treillis métallique  pour les briques de suif sera parfaite pour les pics, les geais bleus, les sittelles et les mésanges. Pour les petits oiseaux, mieux vaut opter pour une mangeoire de type silo qui pourra accueillir plusieurs types de graines (tournesol, chardon, maïs concassé, etc.). Il importe aussi de choisir des mangeoires à débit contrôlé, et ce, pour tous types d’oiseaux. 

C’est modèles de mangeoires pourront à la fois servir de site d’alimentation pour les oiseaux et d’éléments ornementaux dans votre cour arrière.