Structures Fortis a investi de 1,2M$ dans son projet d'usine de fabrication de panneaux structurels.

Structures Fortis investit 1,2M$ dans des installations à Saint-Prime

RÉDACTION PUBLICITAIRE / Une usine de fabrication de panneaux structurels isolants voit le jour à Saint-Prime. L’entreprise Structures Fortis a investi 1,2M$ dans ce projet qui crée une dizaine d’emplois.

C’est le PDG de Sourceia, Jérôme Simard, avec les partenaires financiers Réjean Côté et Frédéric Beaudoin qui ont réalisé cet investissement important.

« Pour la construction des maisons du quartier Sourceia, il était difficile de trouver un fournisseur de murs comme nous souhaitions les avoirs. Ceux qui nous convenaient étaient fabriqués dans l’Ouest et coûtaient trop cher à transporter. Nous avons décidé d’investir et d’avoir notre propre usine et proposer notre solution d’isolation optimale aux entrepreneurs du Québec », mentionne Jérôme Simard.

Des aménagements ont été réalisés et des équipements de pointes ont été installés dans le vaste atelier du Complexe BC de Saint-Prime. Ces anciennes installations de Tanguay avec leurs gros ponts roulants représentent un avantage pour l’entreprise qui doit manipuler des pans de murs complets.

Haute performance

Les panneaux structurels isolants sont un système de murs, de toitures et de plafonds de haute performance conçus pour la construction résidentielle, commerciale, agricole et industrielle. Les panneaux sont constitués d’un noyau isolant en EPS collé entre deux panneaux à lamelles orientées (OSB). D’autres revêtements peuvent être utilisés comme du contreplaqué, du panneau de ciment ou du panneau d’oxyde de magnésium. Comme il n’y a pas de madriers aux 16 pouces comme dans un mur traditionnel, ça évite les ponts thermiques.

Les panneaux structurels isolants sont constitués d’un noyau isolant en EPS collé entre deux panneaux à lamelles orientées (OSB).

Panneaux grands formats

L’usine est en mesure de fabriquer des murs ou plafonds de grande dimension (8 x 24 pieds) ou plus grands selon les besoins du client. L’utilisation de panneaux grands formats représentent un avantage, car la structure de la maison comporte moins de joints, ce qui réduit les ponts thermiques et le nombre de panneaux à installer.

L’entreprise a livré récemment des murs de 12 pieds par 40 pieds de long à un client de Chambord. « Ce sont les normes de transports qui peuvent nous restreindre. Nous avons un équipement qui permet d’appliquer de la colle et de coller les panneaux OSB sur le polystyrène. Ça prend moins de 10 minutes à produire. Puis, nous programmons une machine qui réalise le découpage des ouvertures pour les fenêtres et les portes ainsi que pour les besoins en électricité comme les prises de courant et interrupteurs et le filage », explique Simard.

Le fait que la structure comporte moins de joints réduit les ponts thermiques.

Réduction des ponts thermiques

Des poutrelles en I fabriquées chez Produits forestiers Lamco sont utilisées dans la conception selon les besoins des constructions.
L’épaisseur des murs répond aux standards de l’industrie variant de 4,5 pouces à 12,25 pouces. « L’avantage, c’est que nous garantissons par exemple une isolation R-24 constante. Comme il n’y a pas de madrier ou d’éléments de charpente à des fins structurelles, les murs, planchers ou plafonds sont construits sans ponts thermiques, ce qui permet des économies de 40 % à 60 % annuellement sur les coûts de chauffage et de climatisation », avance-t-il.

Capacité de production
Les installations ont une capacité de fabriquer des panneaux pour 6 000 maisons annuellement. Pour l’instant, l’usine tourne sur un quart de travail. Un autre pourrait être ajouté si la demande augmente. Actuellement, dix personnes travaillent chez Structures Fortis.

Structures Fortis a développé un système de murs, de toitures et de plafonds de haute performance conçu pour la construction résidentielle, commerciale, agricole et industrielle.

Avantage pour l’industrie

Selon Jérôme Simard, il est avantageux pour les entrepreneurs en construction d’intégrer les panneaux structurels isolants, car ils vont pouvoir améliorer leur efficacité.

«Dans le contexte de la pénurie de main-d’œuvre, certains contracteurs pourront construire autant de maisons avec moins de travailleurs ou en construire plus avec le même nombre qu’ils emploient actuellement. Notre solution permet de sauver du temps. La maison moyenne de 2 000 pieds carrés peut être érigée en une seule journée. Nos murs nécessitent environ 50 % à 75 % moins de madriers qu’une maison construite avec des murs traditionnels et moins de main d’œuvre pour la fabrication. Le coût est égal ou moins élevé que des murs conventionnels», prétend le PDG de Structures Fortis.

L’entreprise qui a amorcé sa production il y a quelques mois s’attaque aux marchés graduellement afin de faire connaître ses produits. Les clients se retrouvent principalement à Québec et Montréal et quelques-uns dans la région.
Récemment, l’entreprise a décroché un contrat pour réaliser les structures de quatorze camps forestiers pour Produits forestiers Résolu.