Le sous-sol, espace aux mille et une possibilités

Au moment d’acheter votre maison, vous ne saviez que faire du sous-sol, ce grand espace vide à moitié aménagé. Mais voilà que quelques années plus tard, la famille s’étant agrandie avec l’arrivée de deux marmots, le sous-sol  vous apparaît désormais comme la solution à bon nombre de problèmes. Peut-être le temps est-il venu de l’aménager convenablement?

Salle de jeux, cinéma maison, chambres d’enfants, atelier ou espace de rangement, le sous-sol offre mille et une possibilités. Sa rénovation permet en outre d’augmenter l’espace habitable et le confort de la maison et représente en ce sens un investissement judicieux. Toutefois, pour des travaux réussis, et ce, quelle que soit la vocation que vous souhaitez donner à votre sous-sol, il y a certains éléments dont vous devriez tenir compte. En voici quelques-uns.

Dimension des fenêtres

Les fenêtres des maisons d’un certain âge peuvent ne pas être conformes aux normes actuelles. Avant de penser aménager une chambre au sous-sol, vous devriez en vérifier les dimensions. Pour des raisons de sécurité, toute chambre doit avoir au moins une fenêtre suffisamment grande et accessible et celle-ci doit s’ouvrir facilement de l’intérieur.

Fondation et drain français

Si vos murs et votre plancher sont à découvert (sur le béton), assurez-vous que vos fondations sont toujours en bon état. Vérifiez qu’aucune fissure ne s’y trouve. Également, assurez-vous qu’il n’y ait pas d’efflorescence, soit des dépôts de sel blancs au bas des murs. Cela indiquerait un taux d’humidité trop élevé voire une infiltration d’eau.

D’autres signes peuvent également vous indiquer un taux d’humidité inadéquat comme des cernes d’eau sur la dalle ou des bas de murs noircis par la moisissure.

En pareilles situations, il se pourrait que le drain français de votre maison soit désuet et ne draine plus efficacement l’eau autour des fondations. Consultez un entrepreneur qualifié pour remédier à la situation.

Revêtement de plancher

Quel type de revêtement de plancher convient le mieux au sous-sol? Pour répondre à cette question, il faut d’abord se souvenir que le sous-sol est un endroit humide par nature, se trouvant sous le niveau du sol. Ainsi, il est nécessaire de choisir un revêtement de plancher qui tolèrera bien cet environnement et qui, en cas de dégât d’eau,  demeurera en bon état. On pense évidemment au béton et à la céramique. Tous deux peuvent d’ailleurs être posés sur un système de plancher chauffant pour plus de confort.

Il y a aussi le vinyle qui est résistant à l’eau, facile d’installation et qui est maintenant offert en plusieurs formats (planchettes, rouleaux, carreaux) et finis (imitation bois, céramique, béton et autres).

Les revêtements de sol en stratifié sont aussi de bon choix, mais souvenez-vous ceux-ci doit être posés par-dessus une sous-couche pare-vapeur.

Insonorisation

Un aspect dont vous devriez tenir compte lors de l’aménagement de votre sous-sol est l’insonorisation. Selon ce que vous souhaitez faire de cet espace, vous pourriez trouver avantageux d’insonoriser le plafond tant pour ceux qui utiliseront le sous-sol que pour ceux qui se trouveront au rez-de-chaussée.

En installant des panneaux insonorisant ou des tuiles acoustiques, par exemple, vous diminuerez la transmission du son d’un étage à l’autre.

Éclairage

Un bon éclairage est nécessaire au sous-sol où l’entrée de lumière naturelle se fait plus rare. L’installation d’encastrés représente une solution parfaite comme lumière de base. On peut aussi opter pour des plafonniers dirigeables. Au besoin, on ajoute des luminaires sur pied ou encore des lampes de table.

D’autres astuces, comme le choix d’une peinture de couleur claire et l’utilisation de miroirs, peuvent aider à donner de la luminosité à la pièce.