Lors d'une rupture, la maison est généralement le bien monnayable qui a le plus de valeur pour dégager les sommes nécessaires au règlement de la séparation.
Lors d'une rupture, la maison est généralement le bien monnayable qui a le plus de valeur pour dégager les sommes nécessaires au règlement de la séparation.

La maison familiale: bien monnayable en cas de rupture

Mélissa Bradette - Rédactrice publicitaire
Mélissa Bradette - Rédactrice publicitaire
Le Quotidien
Lorsque survient un divorce, la séparation des biens immobiliers constitue l'une des pierres angulaires de l'entente. Puisqu'on ne peut pas se porter garant de l'avenir, il importe donc de planifier, au moment de l'acquisition de la propriété, toutes les mesures à prendre en cas de rupture.