La méthode de rangement Konmari suggère de ranger par catégorie d’objets plutôt que par pièce, en commençant avec les vêtements.

Commencez l’année 2019 du bon pied

Alors qu’une toute nouvelle année débute, le moment ne pourrait être mieux choisi pour revoir ses habitudes de vie et amorcer des changements positifs dans son quotidien. Outre l’adoption de saines habitudes de vie et la perte de poids, de nombreuses résolutions peuvent être prises pour souligner le Nouvel An, en voici quelques-unes touchant l’habitation et la vie à la maison.

Mieux s’organiser

Marie Kondo, spécialiste du rangement et auteure des livres à succès Le pouvoir étonnant du rangement : désencombrer sa maison pour alléger sa vie et Ranger inspire la joie : la méthode Konmari pas à pas vous dirait surement qu’en désencombrant votre maison et en optimisant son rangement vous serez plus heureux. C’est du moins ce que prône la méthode japonaise Konmari qu’elle a elle-même développée.

En quoi ça consiste? Il faut ranger par catégorie d’objets plutôt que par pièce. On commence avec les vêtements puis les livres, les papiers, les objets divers (la catégorie la plus vaste) et finalement les objets sentimentaux, ceux qui rappellent des souvenirs ou sont intimement liés à notre vécu.

On conserve tout ce qui nous procure de la joie et on se départit du reste en prenant soin de remercier chaque objet pour les services rendus.

La méthode Konmari est utilisée à travers le monde. Netflix en a même fait une série présentée depuis janvier 2019 intitulé : L’ordre des choses selon Marie Kondo.

Avoir une meilleure planification des repas

Difficile de jongler entre le travail, les activités sportives et de loisirs et la vie familiale. Ajoutez à cela, le ménage de la maison, la préparation des repas et vous avez là un beau casse-tête organisationnel.

Pour vous aider à y voir plus clair en 2019, commencez par améliorer la planification de vos repas. Une fois par semaine, dressez votre menu, épluchez les circulaires et faites votre liste d’épicerie. Gardez-vous ensuite quelques heures le dimanche, ou toute autre journée, pour cuisiner. Préparez des collations santé, cuisinez deux ou trois repas complets, coupez les légumes que vous prévoyez utiliser durant la semaine et plus encore. Une meilleure préparation vous fera sauver bien du temps en semaine et vous enlèvera une bonne dose de stress.

Faire la guerre au plastique

Vous direz sans doute que c’est dans l’air du temps et vous aurez entièrement raison. On entend parler d’environnement plus que jamais et l’un des grands sujets qui retiennent l’attention est la guerre au plastique que livrent des citoyens de partout au monde.

Les raisons d’embarquer dans le mouvement sont nombreuses; de la protection de nos océans et de nos espèces marines à la diminution de la pollution terrestre. Maintenant, que peut-on faire pour y prendre part?

•    Éviter au maximum d’utiliser des contenants et produits de plastique non recyclable.

•    Changer ses pailles de plastique pour des pailles en acier inoxydable ou en bambou.

•    Utiliser des sacs réutilisables.

•    Acheter ses aliments en vrac.

•    Lorsque possible, privilégier les produits vendus en grands formats plutôt que les portions individuelles comme celles des yogourts dont les contenants sont généralement non-recyclables.

Cuisiner plus

Si pour certains cuisiner est un réel plaisir, pour d’autres c’est un mal nécessaire. Qu’importe la catégorie à laquelle vous appartenez, en 2019, relevez le défi de cuisiner plus souvent. Non seulement cela vous permettra d’avoir un meilleur contrôle sur votre alimentation, mais vous apprendrez peut-être aussi à développer vos goûts pour de nouveaux aliments.

Et pourquoi ne pas en profiter pour faire de la cuisine une activité familiale. Initiez les enfants à la préparation des repas leur donnera confiance pour les années futures en plus de leur transmettre de saines habitudes.

Améliorer son autonomie alimentaire

L’autonomie alimentaire, c’est la production ou la préparation d’aliments par les citoyens pour leur consommation personnelle. Si vous vous adonnez à la culture de produits maraîchers durant l’été, vous prenez déjà action pour augmenter votre autonomie alimentaire.  Si tel est le cas, sachez que d’autres défis peuvent vous attendre en 2019. Vous pourriez par exemple, faire l’installation d’une serre opérationnelle trois saisons sur quatre pour y cultiver vos tomates, vos concombres et votre salade ou produire vos germes et pousses tout au long de l’année, telle qu’expliqué en page M30.

Si votre municipalité l’autorise, l’achat de poules pondeuses est aussi une avenue à explorer.